Magazine Environnement

Venez cultiver votre jardin chez vos voisins !

Par Gilles24 @osmosebio

Vous rêvez d'un jardin potager... mais vous n'avez pas de terrain ?

Vous êtes propriétaire d'un grand terrain... mais ne savez pas quoi en faire ou avez du mal à l'entretenir ?

Vous n'êtes pas seul(e) !

Les terrains non cultivés sont nombreux... tout comme sont nombreux les particuliers rêvant d'un jardin, mais qui n'ont pas le terrain pour cela.

C'est de leurs propres expériences de vie qu'est née, dans la tête de 3 amis normands se connaissant depuis le lycée, la première plate-forme de locations de jardin.

Une démarche responsable, sociale et solidaire

Pour être tout à fait franc, lorsqu'un membre de l'équipe de Share Terre m'a contacté pour me demander si je pouvais parler de leur plate-forme, je fus tout d'abord un peu septique.

Le Blog du Jardinier Bio a de nombreux visiteurs... et les start-up souhaitent logiquement profiter de la visibilité de mon site.

Sans parler de celles n'ayant aucun rapport avec le jardinage (ou pour lesquelles le jardinage ne représente qu'une petite partie de l'activité), la plupart des start-up qui me contactent ne présentent pas grand intérêt; soit parce que le concept est déjà archi-exploité (je pense ici particulièrement aux plate-formes d'échanges entre producteurs et consom'acteurs... l'idée du siècle pour leurs fondateurs... mais il y en a déjà plein) ou parce que c'est purement et simplement de l'arnaque à mes yeux (les "box" jardiniers : quelques graines, un peu de terreau, des contenants... et une idée "originale"... vendue des dizaines d'euros...passons).

Venez cultiver votre jardin chez vos voisins !
Malgré mon scepticisme initial donc, et par acquis de conscience, j'ai tout de même visité le site https://shareterre.com/.

L'idée m'a du coup vraiment semblé intéressante.

Je reçois en effet souvent des messages de personnes me disant qu'elles aimeraient bien jardiner... mais faute de terrain, cela reste un rêve.

D'un autre côté, des propriétaires se "plaignent" parfois d'un terrain trop grand à entretenir, ou trop loin de chez eux pour pouvoir y faire quelque chose.

Shareterre se donne justement pour objectif de créer du lien social entre les citoyens, de casser les barrières et d'inciter les rencontres entre les générations.

Bref, je me suis dit que le concept valait le coup... et, en naviguant un peu sur le site, j'ai vite constaté qu'il était aussi bien abouti.

Reste à le faire un peu mieux connaitre... car pour qu'il y ait échanges, il faut du monde !

Or il n'y a pour l'instant qu'un peu plus de 300 inscrits sur le site...

Mais ce n'est que le lancement. Nul doute que cela devrait rapidement prendre de l'ampleur, avec donc plus d'offres et de demandes...

C'est donc dans cet objectif que j'ai décidé d'apporter ma petite pierre à l'édifice...

Comment fonctionne Share Terre ?

Share Terre est une plate-forme d'échanges, sur le même principe que BlaBlaCar par exemple, conçue pour mettre en relation propriétaires de jardin... et jardiniers sans terrain.

Tout d'abord, précisons que l'inscription sur Share Terre est gratuite.

La plate-forme est financée par le prélèvement d'un pourcentage (30%) sur les transactions effectuées sur le site.

Propriétaire cherchant à louer un terrain (ou un bout de terrain)

De nombreuses raisons peuvent pousser un propriétaire de terrain à louer sa parcelle à un jardinier :

  • il ne vit pas sur place
  • il possède un grand terrain dont il n'a pas le temps de s'occuper
  • il dispose d'un grand terrain... trop grand pour lui... et plutôt que de devoir entretenir une parcelle inutilisée, il se dit que ce pourrait être bien de la mettre à disposition d'un particulier
  • il n'aime pas jardinier...

Oui... mais où trouver des jardiniers intéressés ? Share Terre, en mettant en relation propriétaire et demandeurs, répond à ce besoin.

Vous aimeriez louer votre terrain ? Inscrivez-vous ici

Jardinier cherchant un terrain à cultiver

Bien évidemment, ce projet n'aurait de sens s'il n'y avait aussi des particuliers à la recherche d'un bout de terrain pour y cultiver leurs légumes...

Et je suis bien placé pour savoir qu'ils sont nombreux (je reçois fréquemment des messages à ce sujet).

C'est votre cas ? Cliquez ici pour vous inscrire et trouver le terrain à cultiver !

COMMUNIQUE DE PRESSE SHARE-TERRE 2018

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gilles24 27885 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines