Magazine Santé

Top 8 de mes trucs sur le développement personnel

Par Kwanik

Voilà, il fait enfin beau dehors, bon disons plutôt qu’il n’y a ni neige, ni pluie et un bout de soleil. Je suis dans mon co-working, on se marre et on bosse aussi. Quand je me retourne et que je regarde il y a un an, lors de mon arrivée à Bordeaux, et que je vois à quel point les choses ont changé, à quel point ma vie est belle aujourd’hui et bien je me suis dit que j’allais partager quelques astuces qui ont contribué à tout ça.

Pour une fois on oublie les articles optimisés pour Google, parce que je suis comme ça, parce que ça me fait plaisir et que j’ai envie de vous faire partager ce qui m’a permis d’avancer. Bon je vais glisser quand même quelques mots clés sur la méditation.

Allez c’est parti pour le Top 8 de mes trucs sur le développement personnel

1 – Nous sommes responsables de notre énergie

Yoda pratique méditation

Je l’ai compris quand je travaillais au guichet d’une banque de cité où les incivilités étaient monnaie courante. Et comme je n’ai jamais été du genre à me dégonfler, ça partait souvent au clash. Un jour alors qu’il me restait encore 3 mois de CDD j’ai compris que je ne tiendrais pas comme ça, je vivais l’enfer à chaque fois que je montais en pression. Alors j’ai testé un truc, j’ai arrêté de mettre de l’énergie dans les échanges avec les clients. Pas au sens où je suis devenu mou, mais au sens où quand un client me faisait une réflexion, je n’investissais pas d’énergie je ne répondais rien et je laissais filer. Ma qualité de travail s’est beaucoup améliorée et même ma vie en général.

Tout est énergie dans ce monde ce n’est pas moi qui le dit c’est Einstein. Donc à vous de voir si dans une situation donnée vous souhaitez donner de l’énergie pour influer sur cette situation afin peut-être d’avoir raison, de satisfaire votre égo, de vous défendre parce que vous vous sentez blessés… Où vous voulez garder cette énergie pour l’utiliser ailleurs et garder votre force et votre bonne humeur.

Avec cette technique vous verrez que la vie est plus simple, plus belle et plus douce.

Alors, la prochaine fois que quelqu’un vous énervera réfléchissez si vous voulez engager votre énergie ?

2 – Si les gens ont besoin d’aide, ils vous demanderont.

Celle-là je l’ai appris après avoir piétiné mon amour propre l’avoir trainé dans la boue et mis à genoux le tout pour une personne complètement instable. On m’avait prévenu certes, mais j’ai pris le mur joyeusement. Bref je me suis levé un matin, je me suis mis devant la glace, et je ne me suis dit PLUS JAMAIS ÇA. NEVER NEVER NEVER NEVER

Oui je le dis haut et fort je vais répondre à la grande question pour vous mesdames, cette question existentielle que l’on se pose tous un jour « Pourquoi je tombe toujours sur des personnes instables/chelous/dépressifs/remplir avec l’adjectif qui convient»

La réponse est : PARCE QUE VOUS VOULEZ LES SAUVER

Bref quand les gens NORMAUX vont mal ils le disent, ils demandent de l’aide ou ils vont voir des professionnels pour ça. Donc si l’on ne vous demande pas d’aide vous n’y allez pas. Parce que vous allez tomber sur quelqu’un qui attire les sauveurs, c’est ça son marchés à lui. Ces gens-là iront mieux un jour, mais c’est à eux  de faire la démarche. Non, mais franchement vous avez déjà entendu dire « Oui depuis que je l’ai rencontré il a changé, il a trouvé un sens à sa vie, il se lave, il n’est plus manipulateur… » Alors oui peut-être une fois comme le fait de tomber amoureux au premier regard on a tous entendu cette histoire. MAIS UNE FOIS sur combien de milliers de litres de larmes versées inutilement.

Alors le prochain petit oiseau blessé sur votre route, jetez le au chat (faut que je me calme on est sur serelaxer.fr quand même)

3- Ça passe toujours

Batman suspendu méditation

Première boite lancée depuis 2 semaines, il est 3h du mat’ je stresse tellement que je ne dors plus depuis des jours, je stresse tellement que j’ai des réactions corporelles. On avance 2 ans plus tard, directeur marketing de deux écoles internationales à Phnom Penh, un boss qui veut me faire virer (Il n’y a pas que les Européens qui sont racistes) donc une pression de dingue, 3 semaines sans dormir. J’ai repoussé les limites du stress et de la fatigue à cette période. Mais vous savez quoi, c’est passé, car oui ça passe toujours. Alors on arrête de faire les douillets, si vous galérez à un moment c’est qu’il y a une raison, une expérience à tirer un obstacle à surmonter. Le stress, la dépression, l’anxiété ça montre soit que vous êtes sur le bon chemin, car vous vous confrontez à vos peurs intérieures, soit qu’il faut avancer, mais c’est là pour quelque chose. Alors, encaissez un peu sinon vous allez passer votre vie à fuir et vous vous réveillerez un jour à 70 balais en n’ayant rien vécu !

J’ai été, animateur radio, directeur marketing d’une ONG, arbitre de boxe, vendeur de ski, serveur, banquier, j’ai lancé 4 boites j’ai eu ma dose de claque à répétition dans la tronche, les seules que je regrette sont celles que je n’ai pas prises, celles où je n’en pouvais plus, où j’ai abandonné.

4 – Faites de la méditation

femme médite

Mais faites-le vraiment ! Deux fois par semaine une fois par semaine je ne sais pas, mais mettez-vous à la méditation j’ai créé un site pour ça, c’est pour vous dire à quel point c’est important. La méditation vous permet de vous élever de vous améliorer, de vous booster, de vous détendre enfin voilà vous avez des articles comme celui-ci partout sur le site hein. Imaginez un truc, 99.9999% de la population ne médite pas, imaginez l’avantage que vous avez sur tout ce beau monde en méditant. Non, mais même à Harvard ils disent qu’il faut méditer, que ça rajeunit le cerveau, que ça créée des neurones, vous voulez quoi de plus ? Que ça fasse le ménage aussi ? Remarquez ce serait pratique.

5- vous êtes extraordinaire

Oui vous êtes au moins aussi bien que 99% des gens vous avez autant de chance de réussir qu’un Steve Jobs ou un Bill Gates, ils n’ont rien de plus que vous alors on prend 10 min pour réfléchir à ce qu’on veut faire de sa vie et go !

6- Apprenez à aimer l’échec

homme échec

Pas le jeu, mais le ratage, le plantage, le ramassage de tronche sur le carrelage. En France l’échec est tabou, aux Etats-Unis l’échec est célébré là-bas ils organisent même des « fails night » où on raconte ses échecs. Dans le pays de l’oncle SAM si vous plantez une boite vous aurez un meilleur taux de crédit pour la suivante. En France, essayez d’aller voir votre banquier pour lui demander un prêt après avoir fermé une boite. Si vous pouvez filmer sa réaction d’ailleurs y a moyen de faire pas mal de vues sur YouTube.

Phnom Penh 5h du mat cela fait 3 jours que je sors, je reste dans un coin à fixer mon mojito, j’ai fermé ma boite quelques jours avant, la plus grosse claque de ma vie, je me suis coupé de mes émotions pendant 3 mois après cela. Je vivais, mais je ne ressentais rien. Heureusement que pour les autres boites que j’ai fermées, il ne m’a pas fallu 3 mois.

Bref si vous voulez arriver à quelque chose dans votre vie il faut accepter de se ramasser de faire des choses moyennes qui ne marchent pas, de faire de mauvaises expériences. Si vous arrivez à comprendre cela alors vous pourrez avoir absolument tout ce que vous désirez dans la vie.

7- Faite un pas juste un pas c’est tout

99% des gens que je connais qui ne sont pas entrepreneurs veulent le devenir, prendre leur vie en main, changer quelque chose. Ils en parlent, ils réfléchissent beaucoup, parfois ils se lèvent la nuit même pour y penser. Mais personne absolument personne ne fait si ce n’est qu’un pas dans la bonne direction. Je ne dis pas que demain il faut prendre des locaux et embaucher un service RH hein, mais déjà commencer juste commencer. Vous aimez fabriquer des cendriers en Rotin et vous voulez les vendre et bien commencez, allez apprendre à créer un site internet et mettez vos cendriers en lignes. Grain de sable par grain de sable on bâtit le monde de ses rêves.

Un pas… il suffit d’un pas

8- Arrêtez de vous inquiéter
Se faire du soucis

Non, mais franchement, stop quoi. Est-ce qu’on a déjà dit une seule fois dans l’histoire de l’humanité et de l’univers “je suis content de m’inquiéter, premièrement ça me fait du bien et puis c’est tellement utile”. C’est simple soit on agit soit on n’agit pas, mais s’inquiéter c’est juste notre cerveau qui essaie d’anticiper des trucs qui n’existent pas. Oui parce que lui il est encore en mode préhistoire (en même temps 200 000 ans vs 5000 de notre aire). Donc il s’inquiète beaucoup parce qu’à l’époque c’était un peu chaud la survie en général, il y avait quand même des Kangourous de 5 Mètres en Australie.

Voilà un petit article en passant comme ça pour vous remercier de me suivre.

L’article Top 8 de mes trucs sur le développement personnel est apparu en premier sur serelaxer.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kwanik 130 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines