Magazine Culture

L’été pointe à l’horizon avec une belle cargaison de breuvages !

Publié le 14 juin 2018 par Quentin @GentleModerne

Vin ete 2018 juin

Le rédacteur testeur a été gâté ce mois-ci avec une belle collection de bouteilles à tester, seul ou entre amis aficionados de vins. De toutes les couleurs, de toutes les provenances, l’heure est maintenant venue d’en faire un compte rendu enthousiaste et exhaustif. Quant à vous, prenez bien des notes pour retenir quelques appellations, années et régions viticoles. Il y en a vraiment pour tous les gouts et pour toutes les bourses. C’est parti !

Sommaire

1 – De nouvelles excellentes surprises en provenance de la Cave de Tain

Gentleman Moderne a le privilège depuis déjà quelques années de recevoir assez régulièrement quelques très bonnes bouteilles de la part de la Cave de Tain. Jugez plutôt, un Cornas 2015 et un Saint Joseph Terroirs d’exception 2015, il y a de quoi frémir d’impatience. Et pour parfaire le tout, le rédacteur zélé a eu le bon gout de déguster ces bouteilles avec de très proches amis pour des avis unanimement positifs. Le Cornas 2015 se distingue par sa robe presque violette et sa couleur aussi intense que profonde. Le nez fait ressentie des notes de fruits noirs et d’épices. La bouche est d’une élégance rare avec de vrais tanins présents dès l’entrée en bouche, c’est du vrai Cornas, avec une belle persistance sur la durée. Les Syrah donnent envie de le déguster avec de la bonne viande rouge de chez le boucher, dont acte, il est même possible de se laisser aller à quelques gibiers. Avec le dessert, c’est une belle évidence, mention spéciale pour le Brie et le Saint Nectaire. Certains oseront le gouter avec un soufflé au chocolat noir dans la bouche, ça doit très bien fonctionner. Le Saint Joseph 2015 Terroirs d’exception correspond à une collection éphémère à la grande personnalité et à la robe rouge profonde. Du Syrah, des arômes de fruits noirs, des accords viande/fromage/dessert qui requièrent du répondant, les hourras ont été unanimes, cette cuvée mérite le détour, tout de suite!

2 – Les coteaux du Vendomois, le retour

Les habitués des articles vins mensuels de Gentleman Moderne le savent bien, le rédacteur a eu un véritable coup de coeur pour cette région viticole trop mal connue, les Coteaux du Vendomois. Deux breuvages cette fois ci, le Cocagne Coteaux du Vendomois 2017 Cépage Pineau d’Aunis et le Coteaux du Vendomois Patrice Colin Gris 2017. A 45 minutes de Paris seulement en TGV, il est possible d’aller déguster cette rareté si particulière, le Pineau d’Aunis pour une évidence à chaque fois renouvelée. Les coopératives y sont reines et les appellations se dégustent avec plaisir. Les vins de Patrice Colin représentent parfaitement la région et le vin gris 2017 étonne par son gout légèrement poivré. Pas la peine de discuter pendant des heures, il faut gouter ces cuvées pour comprendre une fois de plus la riche spécificité des vins si particuliers de cette région.

3 – Des Côtes du Rhône de toutes les couleurs avec Vidal Fleury 2015 Rouge et Blanc

L’appellation Vidal Fleury recèle de vins de toutes origines. Côté-Rôtie rougeGigondas rouge, Croze-hermitage rouge, blancs, rosés, et des Côtes du Rhône tout à fait agréables. Le Côtes du Rhône rouge se distingue par sa composition avec du Grenache (65%), du Syrah (20%), du Mourvèdre (10%) et autres dont Carignan (5%). Sa robe rouge foncée invité à la dégustation pour une impression de robustesse, le nez est dominé par le Grenache avec des notes de cerise griotte et des épices, de quoi se marier parfaitement avec de la viande rouge ou blanche, de la pizza, du barbecue ou des pâtes. Le Côte du Rhône blanc n’a pas encore été dégusté, faute d’occasion, mais il devrait très bien accompagner le poisson voire l’apéritif avec des canapés de terrine de thon. Vidal Fleury recèle de mille et unes surprises, il ne faut donc pas hésiter à se laisser tenter.

4 – Les Caves de Roquebrun font le grand chelem avec les Col de Lairole rouge / blanc / Rosé 2017

Autre appellation bien connue du rédacteur de Gentleman Moderne, les Caves de Roquebrun proposent souvent de très belles surprises. Ils ont cette fois-ci adresser leurs vins Col de Lairole  pour un vin qui se marie avec toutes les étapes du repas, de l’entrée au dessert, en passant par des petits gibiers ou des viandes rouges. Composé de 45% de Syrah, 30% de Grenache, 15% de Mourvèdre et 10% de Carignan, ces Coteaux du Languedoc sentent le sud et le soleil, avec leur robe rubis intense et leur très bon rapport qualité prix. Les blancs et rosés n’ont pas encore été dégustés mais vu la qualité du rouge, l’apparition du soleil dans les contrées parisiennes devrait motiver leur dégustation rapide en compagnie de très bons poissons et d’amis tout aussi motivés pour la découverte de ces vins de qualité.

5 – Un Vin blanc qui détonne avec le Domaine Coume del Mas 2017 

Le domaine Coume del Mas se situe sur les communes de Banyuls et Collioure et existe depuis 2001. 14 hectares témoignent de la viticulture héroïque de montagne. Les Pyrénées, la rudesse des hauteurs et la terre si particulière aboutissent à des vins qui ne ressemblent à rien d’autre. Composé de Grenache gris à 80%, de Grenache blanc à 10% et de Vermentino pour 10%, le Folio 2017 se distingue par sa robe pâle cristalline, son nez généraux et ses arômes d’agrumes. La note finale en bouche est persistante, subtile et minérale. Ce vin accompagne parfaitement des poissons grillés à la plancha. Ce vin compte un nombre conséquent d’aficionados qui attendent avec impatience sa nouvelle livraison chaque année pour l’évidence renouvelée de sa particularité. 

6 – Un peu d’Alsace avec le vin Clos chateau d’Isenbourg Gewurtztraminer 2011 Les Troubadours

Pour qui apprécie fortement le Gewurtztraminer comme moi, ce Clos château d’Isenbourg 2011 Les Troubadours est ce qu’on appelle vulgairement une tuerie. La robe est intense, presque brillante et le nez est floral avec des notes de jasmin et de jacinthe. La bouche est élégante, sur le fil entre couleur fruitée et acidité, quant à la longueur en bouche, elle est impressionnante. Ce vin se boit parfaitement en apéritif en alternative classe au sempiternel champagne. Avec des bons canapés, l’accord se fera parfaitement. Pour le repas, privilégiez de la cuisine épicée, comme avec du poulet au curry ou des plats venus des îles. Avec le fromage, c’est une évidence, notamment avec le Munster ou la Fourme d’Ambert. Pour le dessert, pas de fausse note pour une tarte aux fruits comme la tarte aux abricots. Pour les amateurs de Gewurtztraminer, ce choix de cuvée est tout bonnement indispensable.  

7 – Du rosé pour l’été avec celui de Charnay les Macon

Autre appellation que l’on connait bien chez Gentleman Moderne, celle de Charnay les Macon. Leur Macon 2017 convient parfaitement aux chaleurs estivales qui commencent à déferler entre deux averses. Pour un rapport qualité prix imbattable, ce vin propose une robe légère de couleur rose pâle. Le nez est frais et intense avec des arômes de pamplemousse qui rafraichissent à coup sûr. La bouche est souple et le vin est assez vite gourmand. C’est l’été, le vin s’accompagne très bien avec de la paella, des fritures ou de la pizza. Un vrai vin des copains pour une soirée légère et décontractée, en terrasse ou en bord de fleuve.

Encore une belle cargaison de vins testés ce mois-ci, avec des vins pour tous les budgets et toutes les occasions. Il y a du très bon, du plus léger, du particulier et du vin de soirée, à vous de faire votre choix pour des dégustations évidemment pleines de plaisir!

L’été pointe à l’horizon avec une belle cargaison de breuvages !Note cet article
L’été pointe à l’horizon avec une belle cargaison de breuvages !
Stanislas Claude (219 Posts)

Critique de cinéma sur CulturAddict, le site culture qui monte, car la culture est une drogue dure et sur Publik'Art. Passionné par la mode et ouvert sur le monde du Gentleman Moderne

Author Info
L’été pointe à l’horizon avec une belle cargaison de breuvages !

LES ARTICLES CHAUDS DE NOTRE SITE MASCULIN !

Les beaux jours arrivent avec des rosés à découvri... PinotBleu – On a fait le plein de la cave, e... Le Printemps débarque une belle cargaison de boute... 7 astuces contre la gueule de bois L’année 2018 viticole commence en fanfares L’agitateur connecté Label 5 pour des cockta... Une fin d’année grandiose, en vins et champa... Des découvertes viticoles à foison en Octobre !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Quentin 32644 partages Voir son profil
Voir son blog