Magazine Conso

Les meilleurs gants moto été homologués

Publié le 10 juillet 2018 par Ipadzapp @ipadzapp

Les gants moto homologués Unigear offrent une excellente protection à petit prix. Ils conviennent très bien à la plupart des motocyclistes et pour une large gamme d'activités en plein air. Ils sont tout à fait adéquats pour la pratique de la moto ainsi que du vélo et du motocross. Les gants moto été Unigear portent la certification CE, maintenant requise pour la pratique de la moto.

Fabriqués en nylon, les gants été Unigear sont très solides et leur niveau de performance est excellent. La paume est bien protégée avec le renforcement PU. Les concepteurs de ces gants moto été ont aussi veillé à ce qu'ils soient confortables et respirants pour les longues randonnées. Ils sont également antiglisse et sont fabriqués de manière à épouser la forme des mains pour un meilleur confort.

En plus du renforcement PU pour la paume, les gants moto homologués sont renforcés à l'arrière avec des tapis en EVA, une mousse fréquemment utilisée pour le rembourrage, appréciée pour la sécurité qu'elle procure et son confort. Le renforcement a aussi l'avantage d'être à l'épreuve de l'abrasion. Grâce à leur réglage velcro au niveau du poignet, les gants Unigear peuvent s'attacher fermement à la main pour une coupe très commode.

Les gants moto été homologués Unigear sont conçus avec une sangle en nylon qui assure la sécurité de la fermeture qui réduit donc au maximum les risques de blessure. En cas de choc, l'impact est considérablement réduit et les articulations sont bien protégées. Ils ne sont cependant pas aussi durables que les gants moto haut de gamme.

Les gants pleins doigts Unigear sont fabriqués comme des gants militaires. Comme c'est le cas pour les gants de l'armée, les articulations coquées sont moulées avec une protection puissante contre les chocs. Ils sont similaires à des gants de combat. Ils permettent aussi de manipuler des objets sans avoir à les enlever.

Les gants moto Unigear ont été fabriqués en fonction d'une utilisation estivale. Ils peuvent être portés en saison hivernale si on y glisse des sous-gants thermiques, puisque l'on peut ressentir le froid dès que la température baisse. Ils ne sont pas non plus imperméables, ce qui représente tout de même un inconvénient mineur pour les mains.

2. Ixon RS Slick HP : gants moto été homologués CE

Faits de textile, les gants moto été Ixon RS Slick HP sont homologués CE. Cette certification indique que les gants sont conformes aux exigences essentielles de sécurité. Les renforts supérieurs n'ont pas à être présents selon cette certification. Ils sont dotés d'un système d'aération et d'un système de serrage des poignets.

Les gants été Ixon RS Slick HP sont polyvalents et peuvent être utilisés autant sur la route qu'en cross. Le tissu Mesh 3D sur le dos du gant est configuré comme un filet et donne donc une excellente aération grâce à ses ouvertures. L'évacuation de l'humidité est aussi favorisée par la fibre synthétique élastique qui procure aussi un excellent confort. La maille ajourée entre les doigts donne également beaucoup de souplesse et d'aération.

Sur le plan de la protection, les gants moto été homologués CE Ixon RS Slick HP sont dotés d' un renfort sur la paume et l'extérieur de la main. En plus de leur manchette avec patte de serrage, ils ont un grip sur l'index et le majeur.

Même si ces éléments procurent une protection minimale pour la pratique de la moto et du vélo en été, ils ne sont pas suffisants pour atténuer les chocs importants en cas d'accident. Le serrage, bien que confortable et pratique, ne durerait pas très longtemps, selon certains utilisateurs.

Fondée par Thierry Maniguet, passionné de moto, la marque Ixon a su se tailler une réputation enviable avec les années. Le fondateur a mis à profit ses connaissances du milieu du textile, il a su trouver les bons fournisseurs qui lui ont permis de dessiner sa propre ligne de vêtements pour les motards. La réputation de la marque s'est répandue à travers le monde et les produits Ixon sont maintenant vendus autant en Europe qu'en Amérique et en Australie.

3. Furygan Jet Evo II : gants moto été confortables

Les gants motos Furigan Jet Evo II ont été fabriqués en mettant l'accent sur le confort ainsi que sur un look attrayant. Sans matériaux et renforts sophistiqués, ils permettent de faire des randonnées en tout confort pendant la saison estivale. Ils sont faits en polyamide, un matériel qui résiste à l'abrasion et qui leur donne une bonne élasticité. Ils contiennent aussi du polyester, ce qui leur permet de bien évacuer l'humidité.

Le look agressif des gants Furygan Jet Evo II est mis en évidence par les fourchettes de doigts en élasthanne, qui assurent aussi une excellente ventilation en plus de la souplesse. Le serrage velcro au poignet permet aussi de bien les maintenir tout au long de la randonnée. Quant à la protection, elle est favorisée par des coques de protection des phalanges et par un renfort de la paume. Il s'agit d'une protection assez minimale qui gagnerait à être renforcée.

Il s'agit donc de gants moto été élégants et confortables qui sont très agréables à porter pendant les grosses chaleurs, mais ils offrent peu de protection.

Fondée en 1969 par Jacques Segura, la marque Furygan a une riche histoire marquée par le succès. Elle a toujours su mettre à profit les technologies de pointe. La marque fournit entre autres des gants techniques à l'armée française pour l'infanterie.

4. Dainese Carbon D1 : gants moto été très protecteurs

Les gants moto été Dainese Carbon D1 assurent une excellente protection tout au long de la randonnée. Il s'agit de gants de sport courts très bien renforcés par des insertions en composite de carbone. Les insertions en polyuréthane protègent la paume et la jointure. La sécurité est aussi assurée par de nombreux inserts.

Rien n'a été négligé dans la fabrication des gants Dainese Carbon D1 avec l'ajout de nombreux inserts. Ils sont dotés du système distorsion control au niveau du petit doigt. Ce système permet de réduire la torsion en cas d'accident ou de chute. Ils sont perforés à l'intérieur des doigts et leur look convient parfaitement à toute activité de racing.

Les Carbon D1 sont dotés d'un ajustement élastique au poignet qui permet de les enfiler très facilement. La paume est aussi confortable et protégée avec son renfort injecté en cuir de chèvre. Ce cuir sert aussi de protection entre le pouce et l'index. Quant aux phalanges, elles profitent chacune d'une coque de protection composite en fibre de carbone. Même les articulations sont à l'abri des chocs grâce à la protection en polyuréthane.

Les gants moto été Dainese Carbon D1 sont dotés d'un système de manchette et de poignet avec double fermeture velcro réglable. Vous êtes donc en mesure de maintenir le gant dans la position que vous souhaitez, tout au long du trajet. Le grip sera aussi impeccable grâce au silicone sur les doigts. La certification CE comme EPI de niveau 1 confirme le bon degré de sécurité de ces gants moto été.

La marque Dainese est depuis longtemps synonyme de qualité. L'entreprise fondée en Italie en 1972 par Lino Dainese a développé dès sa mise en marche une solide expertise en matière d'équipement pour les motards. Elle est considérée comme chef de file européen pour tout ce qui a trait à la sécurité de l'équipement.

Quelles sont les normes pour des gants moto homologués ?

La norme EN 13594

Les gants sont maintenant obligatoires pour les motards, mais il ne suffit pas de porter n'importe quel modèle. Des normes précises ont été mises en place et les gants doivent s'y conformer. Les gants moto doivent maintenant être classés comme EPI, c'est-à-dire comme équipement de protection individuelle, obligatoires pour les usagers de deux-roues motorisés, tricycles et quadricycles non carrossés. Il est plus précis de parler de gants certifiés que de gants homologués.

Pour s'assurer de la parfaite sécurité des gants de moto, il faut exiger des gants conformes à la norme EN 13594. Cette norme a été instaurée par les fabricants. Ils sont conformes à un ensemble d'exigences, surtout en matière de protection. La norme EN 13594 précise donc le niveau de protection des gants en fonction des tests qu'ils ont subis. La norme est séparée en deux niveaux de protection et se destine aux gants à usage professionnel principalement.

Le haut niveau de sécurité nécessaire à l'obtention de la certification pour cette norme n'a pas à être recherché à tout prix pour des activités de sport ludiques et de loisirs. Par exemple, pour résister à des tests d'abrasion, le gant doit être plus rigide alors que la pratique de la moto exige des gants plus souples.

Pour rendre les indications plus conciliables avec l'utilisation non professionnelle des gants, certains laboratoires ont créé un protocole inspiré de la norme EN 13594, mais plus adapté à l'utilisation générale. Ce protocole est appelé " dire d'expert ". Avec ce protocole, on teste toujours la résistance du gant, notamment sa résistance à la coupure, à la déchirure, à l'éclatement ou à l'abrasion. La norme comme le " dire d'expert " propose différents niveaux.

Les niveaux de protection

Ce niveau s'applique aux gants courts ou longs. Le gant doit obligatoirement avoir une patte de serrage qui peut résister à l'arrachement. Le gant doit toujours rester sur la main pour que la protection soit assurée. On demande une résistance à l'abrasion de 1,5 seconde du côté de la paume pour le " dire d'expert ". La norme EN 13594 exige quant à elle 4 secondes. En gros, le niveau 1 est un niveau où la coque de protection pour les articulations n'est pas exigée.

La norme EN 13594 comporte aussi le niveau 1KP qui s'adresse aux gants de motard avec des coques de protection pour les articulations, alors que le niveau 2KP représente le niveau de protection supérieure.

La certification CE

En plus de la conformité à la norme, la meilleure façon de s'assurer que les gants sont homologués est de s'assurer qu'ils portent l'étiquette CE. Les étiquettes sont situées à la base du gant à l'intérieur. Elles doivent indiquer le nom commercial du gant ainsi que sa référence dans le catalogue de la marque.

La certification CE indiquée sur l'étiquette confirme que le gant est homologué. Il est donc conforme aux principales exigences de sécurité pour les équipements de protection individuelle. Il existe plusieurs pictogrammes qui accompagnent le logo pour indiquer les nuances dans les niveaux de protection. Ils doivent être présents pour certifier que le degré de sécurité est adéquat. Un livret explicatif devrait être accroché aux gants pour bien identifier le niveau.

La certification CE doit apparaître pour éviter les contraventions. Les gants moto doivent répondre obligatoirement au niveau minimal de sécurité.

La plupart des marques et des modèles de gant moto sont maintenant homologués et il n'est pas toujours facile de s'y retrouver. Il faut évidemment que vous soyez attentif à vos propres besoins. Comme pour un intercom moto, il faut respecter un certain nombre de principes.

Le matériel

La plupart du temps, au moment de choisir des gants de moto, il y a une grande hésitation entre le cuir et le textile. Le cuir utilisé pour la fabrication des gants moto est généralement de très bonne qualité. Il est la plupart du temps plus souple que le cuir utilisé pour la fabrication des blousons. Il procure aussi une excellente résistance à l'abrasion, un élément important pour la pratique de la moto.

Les gants de textile sont moins coûteux. Il ne faut pas en conclure qu'ils ne valent rien. La technologie qui préside à leur fabrication a évolué et ils peuvent maintenant offrir un excellent niveau de protection, en plus d'être plus légers. Ils sont aussi plus confortables sous la pluie puisqu'ils se gorgent moins d'eau.

Il y a aussi moyen de se procurer des gants mixtes qui allient les deux matériaux. Vous bénéficiez alors à la fois de la résistance du cuir et de la légèreté du textile.

Pour le matériel comme pour le reste, la certification CE est nécessaire. Vérifiez que les gants comportent une matière anti-abrasive pour la paume. Veillez aussi à profiter d'un renforcement aux articulations.

La protection

Peu de motards arrivent à éviter les chutes pour toujours. Il faut aussi tenir compte des risques d'accident. C'est pourquoi le degré de protection est une préoccupation majeure au moment de choisir des gants moto homologués, même s'il faut pour cela sacrifier un peu de confort. Sans perdre de vue l'aspect esthétique, assurez-vous tout de même que vos gants sont dotés des éléments importants en matière de sécurité.

Des gants moto sûrs devraient comporter quelques caractéristiques de base, comme les différents renforts de protection, les coques contre les chocs et la résistance à l'abrasion. Il faut aussi considérer le lien entre l'annulaire et l'auriculaire. La manchette doit remonter sur la largeur de quatre doigts environ au-dessus de l'articulation du poignet.

La protection du dessus de la main est une autre caractéristique essentielle. Il s'agit la plupart du temps d'une coque rigide en carbone ou encore en plastique. Les articulations seront alors bien protégées en cas de choc ou de chute. Il y a aussi moyen de trouver des gants avec des paumes renforcées en cuir ou même en kevlar. Ces gants vous offriront une bonne résistance à l'abrasion, un autre élément indispensable.

Les renforcements et les divers types de protection sont essentiels, mais ils seront inefficaces sans un bon maintien. Les gants doivent être conçus de manière à être resserrés facilement, pour pouvoir demeurer en place tout au long de la randonnée. Ils ne doivent pas être éjectés en cas de choc. Des pattes de serrage velcro au poignet et sur la manchette sont à recommander. Il ne faut pas compter sur de simples élastiques pour assurer un bon maintien.

Les autres renforts, sans être absolument indispensables, devraient être recherchés. Il est toujours utile pour des gants moto de profiter de renforcements sur le dessus des doigts, sur la tranche de la main ou encore au niveau du poignet.

La taille

Malgré la facilité à se procurer des gants moto en ligne, il est important de choisir la bonne taille. Le fait d'avoir des gants qui vous vont bien et qui soient, bien entendu, ajustés, va garantir votre sensibilité sur le guidon pour que vous puissiez conduire en maintenant un bon contrôle, élément important en conduite normale ou en racing, par exemple.

Les gants doivent obligatoirement être ajustés à la paume. Lorsque vous sélectionnez les gants moto, assurez-vous que vos doigts ne butent pas à leur extrémité. Vous devez leur laisser un peu d'espace. Il ne faut pas ressentir les coutures au bout du doigt. Si c'est le cas, il vaut mieux choisir la taille au-dessus. Au moment où vous ouvrez la main, la paume du gant ne doit pas se renfler. Elle ne doit pas non plus être tendue.

Il est évident que des gants trop serrés seront aussi inconfortables, tandis que des gants trop larges vous empêcheront de bien manier le guidon. Pour vous assurer d'être à l'aise, simulez le maniement du guidon ou, mieux encore, installez-vous sur une moto avec les gants pour vérifier si vous vous sentez à l'aise pour la conduite. Remuez vos doigts. Le pouce et le doigt ne doivent pas être gênés.

Le coût des gants

Dès que les gants que vous choisissez répondent à vos critères, vous devez les acheter en fonction de vos besoins. Comme dans la plupart des cas il s'agit de loisirs, il n'est pas nécessaire que vos gants comportent toutes les caractéristiques des gants moto pour professionnels. Il existe par ailleurs des gants qui ne sont pas très chers mais qui offrent un faible degré de protection. Ils s'useront alors plus rapidement et vous devrez en acheter d'autres, sans compter les risques que vous courez.

Il ne vaut pas la peine d'investir une grosse somme pour une utilisation occasionnelle. Des gants offrant la protection de base et un bon confort suffiront alors, et ils devraient durer assez longtemps. Les gants moto doivent par ailleurs être très résistants si vous faites régulièrement de la moto. Il est alors important d'investir une plus grosse somme, puisqu'à long terme vous y gagnerez si les gants durent plusieurs années.

L'expérience ne s'achète pas et si vous n'êtes pas certain du type de gant moto qui vous convient, il serait plus sage d'opter pour des gants à petit prix, quitte à en acheter d'autres lorsque vous aurez parcouru plusieurs kilomètres, et que vous serez davantage en mesure de cibler vos besoins. Les motards expérimentés sont capables de déterminer plus précisément ce qu'ils recherchent et à quel prix.

Comme il a été mentionné auparavant, les gants faits de textile sont moins coûteux, sans être pour cela de mauvaise qualité. Ils sont légers, ce qui convient très bien pour la saison estivale.

Le style

Le style et l'élégance sont bien sûr importants, mais dans le cas des gants moto, la sécurité et le confort ne doivent jamais être négligés. Par exemple, plusieurs motards considéreront le gant à manchette comme peu esthétique. Pourtant, ce type de gant comporte plusieurs avantages. En couvrant une partie de l'avant-bras, la manchette offre une protection supplémentaire, non seulement en cas d'accident, mais aussi en cas d'intempéries.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ipadzapp 1052 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines