Magazine Autres sports

NFL – L’équipe-type de la 1ère journée

Publié le 12 septembre 2018 par Arnaud Remy

La première journée a été marquée par des performances épiques, certaines plus prévisibles que d’autres. Ainsi des stars comme Aaron Rodgers, Todd Gurley, Khalil Mack ou Von Miller sont déjà installés. Mais des invités « surprises » font aussi partie de cette première liste, comme le rookie Denzel Ward ou le « Special Teamer » Clayton Fejeledem.

Attaque

Titulaire Remplaçant

QB Aaron Rodgers (GB) Ryan Fitzpatrick (TB)

RB Todd Gurley (LAR) Jordan Howard (CHI)

WR Tyreek Hill (KC) Michael Thomas (NO)

WR DeSean Jackson (TB) Emmanuel Sanders (DEN)

FLEX Mike Evans (TB)

TE Jared Cook (OAK) Will Dissly (SEA)

LT Andrew Whitworth (LAR) David Bakhtiari (GB)

LG Ali Marpet (TB) Rodger Saffold (LAR)

C Matt Paradis (DEN) Mitch Morse (KC)

RG Austin Blythe (LAR) Kyle Long (CHI)

RT Rob Havenstein (LAR) Lane Johnson (PHI)

Quarterback

Aaron Rodgers (Green Bay Packers)

20/30 (66.7%), 286 yards, 9.5 yards par passe tentée, 3 TD

Difficile de passer à côté de la performance exceptionnelle de Ryan Fitzpatrick, mais impossible dene pas mettre en avant celle d’Aaron Rodgers. Car en début de 2ème quart-temps, lorsque le QB est sorti sur blessure, la saison des Packers semblait sur le point de se terminer avant même d’avoir commencé. Mais miracle, Rodgers est réapparu après la pause, alors que son équipe était menée 20-0 par Chicago. Ensuite, il a distribué les caviars à ses receveurs et réussi son plus gros comeback en carrière. Donnez lui le trophée de MVP dès maintenant !

Running-back

Todd Gurley (Los Angeles Rams)

20 courses, 108 yards, 4.3 yards par course / 3 réceptions, 39 yards, 1 TD

Première semaine compliquée pour les running-backs, puisque très rares sont ceux qui se sont montrés à leur avantage. Todd Gurley a lui continué sur sa lancée de 2017, et passe la barre des 100 yards d’entrée. Il a également été utile dans le jeu de passes et marque son 1er touchdown de la saison dans ce secteur. Gurley sera, encore cette année, le fer de lance d’une attaque très dangereuse.

Receveurs

Tyreek Hill (Kansas City Chiefs)

7 réceptions, 169 yards, 2 TD

Pour la première du jeune QB Patrick Mahomes, les Chiefs ont démontré leur puissance et leur créativité offensive. Tyreek Hill a rapidement été dans le coup et avec 3 touchdowns pour son premier match de la saison. Car en plus de ses 2 TD dans le jeu de passes, il a marqué un superbe touchdown de 91 yards sur un retour de punt en début de rencontre. Sa vitesse est quasiment inégalée en NFL, la défense des Chargers en a fait les frais.

DeSean Jackson (Tampa Bay Buccaneers)

5 réceptions, 146 yards, 2 TD

Les Bucs ont recruté Jackson pour offrir à Jameis Winston une solution de plus dans le jeu aérien, et notamment dans la profondeur. Winston étant suspendu, c’est Ryan Fitzpatrick qui a eu le plaisir d’appliquer cette idée sur le terrain, et avec brio. Le receveur n’a eu besoin que de 5 réceptions pour gagner 146 yards, et il s’offre deux longs touchdowns de 58 et 36 yards.

Mike Evans (Tampa Bay Buccaneers)

7 réceptions, 147 yards, 1 TD

Lui aussi a brillé lors du festival offensif entre les Bucs et les Saints. Evans a été recherché à 7 reprises par Fitzpatrick, et le receveur a attrapé toutes les passes qui sont arrivées vers lui. Il s’offre également un long touchdown, de 50 yards. Le receveur de Tampa a enfin réussi à prendre le dessus sur le CB Marshon Lattimore, qui l’avait bien muselé l’année passée.

Tight-end

Jared Cook (Oakland Raiders)

9 réceptions, 180 yards

Un des rares points positifs du côté d’Oakland, le TE Jared Cook a constamment fait avancer son équipe face aux Rams, obtenant notamment 7 first down. Souvent cherché par Derek Carr (12 passes), il attrape 7 ballons et totalise 180 yards.

Left Tackle

Andrew Whitworth (Los Angeles Rams)

L’intégralité de la ligne offensive des Rams est à mettre en avant pour son superbe match face aux Raiders. Sur le blind side de Jared Goff, Andrew Whitworth a fait la loi en protection de son passeur comme sur le jeu au sol. Il n’alloue qu’une petite pression sur son QB sur le match.

Left Guard

Ali Marpet (Tampa Bay Buccaneers)

Pour permettre à Ryan Fitzpatrick de livrer son meilleur match en carrière, sa ligne offensive l’a protégé du mieux possible. Ali Marpet s’illustre avec un match parfait en protection de son QB, soit aucune pression alloué. Il a également été solide au sol.

Centre

Matt Paradis (Denver Broncos)

Le Centre des Broncos a certes alloué un sack sur Case Keenum, mais c’est la seule chose qu’il a laissé passé de toute la soirée. Matt Paradis s’est surtout montré à l’aise sur les phases au sol, où il a dominé nettement ses vis-à-vis.

Right Guard

Austin Blythe (Los Angeles Rams)

Autre membre de la ligne offensive des Rams présent, Austin Blythe a été bon dans toutes les phases du jeu. Impérial pour ouvrir des brèches à ses running-back, et notamment à Todd Gurley, il termine également la rencontre sans avoir alloué la moindre pression sur son QB.

Right Tackle

Rob Havenstein (Los Angeles Rams)

Encore un lineman des Rams pour boucler la ligne type. Havenstein n’alloue qu’une petite pression dans son boulot de protection de Jared Goff, et il a également très bien fait son travail sur les phases au sol.

———-

Défense

Titulaire Remplaçant

DT Fletcher Cox (PHI) Linval Joseph (MIN)

DT Sheldon Richardson (MIN) Larry Ogunjobi (CLE)

DE Myles Garrett (CLE) Trey Flowers (NE)

LOLB Von Miller (DEN) T.J Watt (PIT)

MLB Darron Lee (NYJ) Deion Jones (ATL)

MLB Jon Bostic (PIT) Josh Bynes (ARI)

ROLB Khalil Mack (OAK) Dee Ford (KC)

CB Quinton Dunbar (WAS) Brandon Carr (BAL)

CB Denzel Ward (CLE) Morris Claiborne (NYJ)

FS Earl Thomas (SEA) Quandre Diggs (DET)

SS Clayton Fejeledem (CIN) Jamal Adams (NYJ)

Ligne défensive

Fletcher Cox (Philadelphia Eagles)

7 pressions (dont 1 sack), 2 stops défensifs

Leader de la défense du champion en titre, Fletcher Cox a repris sa domination sur la ligne défensive des Eagles. Jeudi, il a terrorisé la ligne offensive des Falcons et termine le match avec 7 pressions. Il parvient à toucher Matt Ryan à 3 reprises (QB hits) et s’offre un sack.

Sheldon Richardson (Minnesota Vikings)

7 pressions, 6 plaquages, 2 stops défensifs

La recrue des Vikings n’a pas mis beaucoup de temps pour se fondre dans le moule de la ligne défensive. Aux côtés de Linval Joseph, excellent contre le jeu au sol, Richardson s’est illustré en pass-rush avec 7 pressions au total, dont 2 QB hits.

Myles Garrett (Cleveland Browns)

2 pressions (2 sacks), 3 plaquages, 5 stops défensifs, 2 fumbles forcés

Le numéro 1 de la Draft 2017 continue de montrer son potentiel et il pourrait exploser cette saison. Son premier match est en tout cas très complet, avec un impact comme pass-rusher (2 sacks) et dans le jeu au sol. Garrett a constamment fait perdre du terrain (5 stops) ou des ballons (2 fumbles) aux Steelers.

Edge

Von Miller (Denver Broncos)

5 pressions (dont 3 sacks), 3 plaquages, 3 stops défensifs, 2 fumbles forcés

La faible ligne offensive de Seattle n’était pas à la hauteur pour contenir Von Miller. Le pass-rusher des Broncos s’est régalé et s’offre 3 sacks et 3 stops défensifs. Et non content de stopper l’avancée des attaques des Seahawks, il a également récupéré des ballons grâce à ses 2 fumbles forcés. Sur l’un d’eux, il arrache carrément le ballon des mains du running-back.

Khalil Mack (Chicago Bears)

6 pressions (dont 1 sack), 2 stops défensifs, 1 fumble forcé, 1 interception (pick-6)

Quel début avec les Bears pour Khalil Mack. Tout de suite dans le bain, il est l’auteur d’une première mi-temps exceptionnelle. Il permet d’ailleurs à Chicago de mener 20-0 à la mi-temps en enchainant un sack qui force un fumble puis une interception qu’il retourne comme un grand en touchdown.

Linebackers

Darron Lee (New York Jets)

8 plaquages, 3 stops défensifs, 2 interceptions

Les Jets ont pris toute la NFL par surprise avec leur large victoire face aux Lions lundi. La défense s’est notamment montré agressive et a forcé de nombreuses pertes de balle. Le linebacker intérieur Darron Lee a très bien fait son boulot face au jeu sol, mais il a également eu beaucoup à faire en couverture. Visé à 13 reprises, il alloue certes 11 réceptions et 70 yards, mais intercepte Matthew Stafford à 2 reprises. Il marque sur la deuxième pour sceller le large succès de son équipe.

Jon Bostic (Pittsburgh Steelers)

2 pressions (dont 1 sack), 5 plaquages, 4 stops défensifs

Recruté pour remplacer Ryan Shazier, l’ex-linebacker des Bears et des Colts s’est bien intégré à la défense de Pittsburgh. Irréprochable sur les phases au sol et très bon en couverture (4 yards alloués seulement), il est même allé cherché 2 pressions.

Cornerbacks

Quinton Dunbar (Washington Redskins)

4 plaquages, 2 stops défensifs, 2 passes déviées, 1 interception

Si les Cardinals n’ont rien proposé offensivement, c’est notamment à cause de quelques belles prestations du côté de la défense des Redskins. Quinton Dunbar a été excellent en couverture, n’allouant que 2 réceptions (sur 5 passes) et 10 petits yards. Il dévie 2 des passes de Sam Bradford et en intercepte 1. Le QB des Cardinals finit avec un rating ridicule de 8.3 lorsqu’il a lancé vers Dunbar.

Denzel Ward (Cleveland Browns)

5 plaquages, 2 stops défensifs, 2 interceptions

Belle première pour le rookie des Browns. Souvent visé par Ben Roethlisberger (10 fois), il alloue 6 réceptions pour 50 yards, mais s’offre un doublé d’interceptions. Ward a contribué au match difficile de Big Ben, le QB de Pittsburgh affichant un rating de 66.7 lorsqu’il a lancé vers le CB rookie de Cleveland.

Free Safety

Earl Thomas (Seattle Seahawks)

1 pression, 6 plaquages, 1 interception

Le premier match de la saison a déjà montré l’importance d’Earl Thomas pour la défense des Seahawks. Revenu très tard et à contre coeur à Seattle, il a fait preuve d’un professionnalisme sans faille pour ralentir l’attaque des Broncos. Toujours aussi redoutable lorsqu’il vient en soutien de ses linebackers sur le jeu au sol, il n’a également rien laissé en couverture avec 0 réception allouée et 1 interception.

Strong Safety

Clayton Fejeledem (Cincinnati Bengals)

11 plaquages, 2 stops défensifs, 1 fumble forcé, 1 touchdown

Une des belles histoire de la semaine pour Fejeledem, leader des équipes spéciales de Cincinnati, et qui s’est retrouvé titulaire au poste de Strong Safety après l’exclusion de Shawn Williams pour un coup à retardement sur Andrew Luck. Et il s’est montré à la hauteur en terminant leader de son équipe avec 11 plaquages, et en marquant un touchdown après avoir forcé et récupéré un fumble.

———-

Equipes spéciales

RET Andre Roberts (NYJ)

K Brandon McManus (DEN)

P Michael Dickson (SEA)

Returner

Andre Roberts (New York Jets)

Intéressants offensivement, solides défensivement, et électriques sur les retours, que se passe t-il chez les Jets ? En ce qui concerne les retours, Andre Roberts a fait mal aux Lions, surtout sur les punts. En 3 retours de punts, il totalise 137 yards, dont un magnifique touchdown de 78 yards. Le receveur ajoute 45 yards sur 2 retour de kickoffs.

Kicker

Brandon McManus (Denver Broncos)

Match parfait pour le kicker des Broncos, qui passe ses 5 coups de pied. Cerise sur le gâteau, ses deux field-goals sont marqués de plus de 50 yards.

Punter

Michael Dickson (Seattle Seahawks)

Les Seahawks se sont souvent dégagés, et Dickson l’a plutôt bien fait avec 354 yards en 6 punts (59 yards de moyenne). Il a également limité les possibilités de retours dangereux, avec 5 coups de pied dans les 20 yards adverse.

———-

Lexique :

QB hit : Le défenseur touche le Quarterback sans finir par un sack

Stop défensif : Action défensive qui fait perdre du terrain à l’attaque

Passe déviée : Pass incomplète et touchée par le défenseur, qui ne termine pas en interception


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Arnaud Remy 49 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines