Magazine Autres sports

College Football, Week 3 – Auburn et Wisconsin surpris

Publié le 16 septembre 2018 par Arnaud Remy

La troisième journée de la saison se jouait hier, mis à part quelques rencontres décalées ou supprimées du fait de l’ouragan Florence. Pas de problème pour les équipes du top 3, qui ont encore déroulées, mais quelques sorties de routes sont à noter derrière. Wisconsin (6) et Auburn (7) ont en effet été battues pour la première fois de la saison, la plus grande surprise venant de la défaite des Badgers contre BYU.

Wisconsin et Auburn victimes des field-goals

En plus de suivre dans le classement AP (6ème et 7ème avant la week 3), Wisconsin et Auburn se sont trouvés d’autre points communs hier. Les deux équipes ont effet perdu sur une histoire de field-goal.

Débutons par la grosse surprise, avec Wisconsin (6), battu par BYU a domicile (24-21). La défense des Badgers s’est montré prise de vitesse à plusieurs moments et l’équipe a globalement commis trop d’erreurs dans ce match. En attaque, le QB Alex Hornibrook ne lance que pour 190 yards et 1 interception. Les Cougars marquent d’ailleurs un touchdown important dans la foulée. L’homme le plus en vue du côté de BYU est le running-back Squally Canada, qui termine avec 188 yards et 2 TD en 11 courses. Wisconsin a eu l’occasion de remporter le match à la dernière seconde, mais le kicker manque son field-goal. Les Badgers restaient sur 41 victoire face à des adversaires en dehors de leur conférence, le dernier revers remontant à 2013 face à UNLV.

College Football, Week 3 – Auburn et Wisconsin surpris
(AP)

De son côté Auburn (7) affrontait LSU (12) pour un match entre Tigers. Après un premier quart-temps dominé par LSU, les locaux ont repris la main progressivement et semblaient gérer la situation. Mais tout a changé lorsque le QB de LSU, Joe Burrow, trouve Derrick Dillon dans le dos de la défense pour un superbe touchdown de 71 yards. A ce moment, Auburn n’a plus que 2 points d’avance. Grâce à une bonne défense, LSU récupère la balle et s’offre un dernier drive, a l’issue duquel le kicker Cole Tracy donne la victoire à son équipe grâce à un field-goal de 42 yards. Déjà tombeur de Miami lors de la première journée, LSU confirme son bon début de saison.

Ohio State domine TCU

L’autre match au sommet de cette 3ème journée opposait Ohio State (4) à TCU (15). Devant à la mi-temps, grâce notamment à un touchdown de Darius Anderson sur une course de 93 yards, les Horned Frogs ont pris la marée dans le troisième quart-temps. Les Buckeyes marquent en effet 3 touchdowns en 4 minutes pour passer devant et prendre le large. Le QB Dwayne Haskins (344 yards) lance ses deux touchdowns et Dre’Mont Jones réussit une pick-6. Grâce à cette victoire 40-28, Ohio State réussit un gros test.

900ème victoire pour les Longhorns

Une semaine après avoir perdu contre Stanford, USC (22) chute de nouveau dans le Texas. Les Trojans étaient pourtant bien partis puisqu’ils menaient 14-3 à la fin du 1er quart-temps, avant d’encaisser 34 points consécutifs. Les Longhorns obtiennent leur plus prestigieuse victoire depuis un moment, devant plus de 103 000 spectateurs. Le QB Sam Ehlinger lance pour 223 yards et 2 touchdowns et les Longhorns marquent également à la suite d’un field-goal contré. Cette victoire est la 900ème dans l’histoire du programme (en 1 300 matchs), un chiffre également atteint par deux universités seulement (Michigan et Ohio State).

Notre Dame résiste à Vanderbilt

Les Fighting Irish (8) sont bien rentrés dans leur match et basculent avec un avantage de 16 à 3 à la mi-temps. Puis bien emmenés par leur QB Kyle Shurmur (326 yards, 1 TD), les Commodores sont parvenus à revenir et à faire douter leur adversaire. Avec l’attaque de Notre Dame dans le dur, c’est la défense qui a finalement fait la différence en forçant un fumble à 1 minute de la fin du match. Notre Dame s’impose finalement 22-17.

Boise State coince dans l’Oklahoma

Autre match entre équipes classées au programme, Oklahoma State (24) accueillait une surprenante équipe de Boise State (17). Longtemps dans l’ombre de Mason Rudolph (parti pour la NFL), Taylor Cornelius s’est fait un nom hier. Le QB des Cowboys totalise 243 yards dans les airs (15/26) et 1 TD, ainsi que 41 yards et 2 autres TD sur des courses. Sa belle performance permet à Oklahoma State de battre assez largement Boise State (44-21). Les Broncos n’ont pas démérité, et notamment leur QB Brett Rypien, auteur de 380 yards (39/56) et 3 TD.

College Football, Week 3 – Auburn et Wisconsin surpris
Taylor Cornelius (AP)

Les meilleures performances du week-end

Passing

Alan Bowman (Texas Tech) : 43/59, 605 yards, 5 TD

David Blough (Purdue) : 39/55, 572 yards, 3 TD – 1 INT

Gardner Minshew (Washington State) : 45/57, 470 yards, 2 TD

Rushing

Darrell Henderson (Memphis) : 14 courses, 233 yards, 2 TD

Malcolm Perry (Navy) : 19 courses, 223 yards, 3 TD

A.J Dillon (Boston College) : 33 courses, 185 yards, 1 TD

Receiving

Antoine Wesley (Texas Tech) : 13 réceptions, 261 yards, 3 TD

Olamide Zaccheaus (Virginia) : 9 réceptions, 247 yards, 2 TD

Isaiah Hodgins (Oregon State) : 14 réceptions, 200 yards, 2 TD


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Arnaud Remy 49 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines