Magazine Conso

Jean Belgueule, quand les cosmétiques rencontrent l’art urbain

Publié le 20 octobre 2018 par Rosario Grasso @roro42000
Il y a quelques semaines de cela, je découvrais Jean Belgueule. Il ne s'agit ni d'un personnage de BD, ni d'un artiste. C'est une marque jeune marque de cosmétiques hommes qui se démarque avec une présentation originale et un ton décalé. Ce qui n'est pas sans rappelé feu Nickel. La présentation des soins est assez originale, la marque met en avant des compos naturelles. J'ai pu tester l'ensemble de cette gamme. On la découvre ensemble.

Jean Belgueule, quand les cosmétiques rencontrent l’art urbainJean Belgueule, quand les cosmétiques rencontrent l’art urbain

Jean Belgueule présentation

C'est une jeune marque française fondée en décembre 2017 par Raoul et Jean-Louis Feldman. Jean Belgueule propose différents soins et désire s'adresser à tous les hommes : barbus ou rasés de près. Ainsi, on nous propose une gamme assez complète qui se compose de cinq soins :

  • Le shampoing à barbe Bombing Spray - Prix 19,90 euros
  • L'huile à barbe Drips - Prix 19,50 euros
  • La crème à raser Top to Bottom - Prix 18 euros
  • L'après-rasage No Burn - Prix 18 euros
  • Le sérum hydratant Stupid Fresh - Prix 21,50 euros

La gamme est assez variée et chacun pourra trouver des soins qui lui correspond. On aime les noms des produits qui ne sont pas sans rappeler le ton décalé de Nickel. On trouve aussi des accessoires de rasage comme des blaireaux et des rasoirs de sûreté.

Cependant, Jean Belgueule se démarque largement des autres marques par sa présentation colorée au style pop art, voire street art.

Des soins aux compos naturelles ?

La marque appuie sa communication en vantant des compos naturelles qui ne contiennent ni paraben, ni sulfates et sans pheonoxythenol. Toutes les compos intègrent des des ingrédients provenant de l'agriculture biologique. On pourrait être en droit de penser que ce sont des soins clean, mais c'est là que la bât blesse.

En effet, en lisant les différentes étiquettes, on se rend compte que les soins intègrent du

  • butylphenyl méthypropional est un perturbateur endocrinien,
  • polyacrylamide suspecté d'être potentiellement cancérogène
  • diméthicone, cyclopentasiloxane...

Et c'est juste dommage ! Tout partait si bien, on nous propose des soins au packagings punchy, aux compos naturelles mais qui ne le sont pas totalement. Même si la loi est plutôt floue au sujet des cosmétiques naturelles (c'est plus réglementé en bio), on se sent légèrement trompé à partir du moment où on nous annonce que les soins n'intègrent pas paraben et autres joyeusetés que l'on cherche à écarter de notre quotidien.

Comme vous l'aurez compris, ces soins ne sont pas à destination des personnes qui cherchent des soins naturels voire bio. Toutefois, ces soins sont assez plaisants à utiliser. J'espère vraiment que les compos changeront à l'avenir.

Les soins pour la barbe Jean Belgueule

Jean Belgueule, quand les cosmétiques rencontrent l’art urbain Jean Belgueule, quand les cosmétiques rencontrent l’art urbain

La marque propose deux soins à l'intention des barbus : une huile à barbe et un shampoing à barbe. En somme, vous aurez le nécessaire pour nettoyer votre barbe en douceur et l'hydrater.

Le shampoing à barbe intègre des actifs intéressants : Algues, ginseng, aloe vera... Le soin se présente sous la forme d'une mousse que l'on applique sur la toison. Le parfum du Bombing Spray est plutôt léger mais agréable. Après application, la barde est douce, soyeuse et on a une agréable sensation de fraîcheur.

L'huile à barbe se présente dans un flacon équipé d'un spray qui facilité le dosage. Elle intègre entre autres de l'huile de coco, de tournesol et de ricin enrichit en vitamine E. Elle délivre un parfum boisé, qui est aussi plutôt sympa. Dommage qu'il ne soit pas élaboré à partir d'huiles essentielles..

Ces deux soins sont ceux que j'ai le plus utilisé. Ils sont assez plaisants à utiliser.

Jean Belgueule, quand les cosmétiques rencontrent l’art urbain Jean Belgueule, quand les cosmétiques rencontrent l’art urbain

Les soins de rasage Jean Belgueule

Pour être tout à fait franc, j'ai moins utilisé ces deux soins. Je me suis davantage servi de l'après-rasage que de la crème à raser. Cette dernière peut s'appliquer avec ou sans blaireau. Les amateurs du rasage traditionnel pourront faire monter la mousse s'ils le souhaitent.

La crème à raser intègre du beurre de karité, de l'aloé vera bio et de l'huile de coco. Des actifs réputés pour hydrater la peau et faciliter la glisse de la lame. Le soin délivre une mousse onctueuse légèrement parfumée.

L'après-rasage contient entre autres de l'extrait de camomille et de l'aloé vera. Il aura une action réparatrice et apaisante. On aime sa texture onctueuse qui pénètre rapidement. il laisse la peau souple et douce, je n'ai ressenti aucune sensation de tiraillements. Calme bien le feu du rasoir.

Le soin visage Stupid Fresh

Il contient de l'aloé vera bio et un cocktails de minéraux qui vont permettre d'hydrater la peau en profondeur et la protéger des agressions comme les UV et la pollution. Le soin a une texture légère qui pénètre rapidement. Après application, on sent un effet rafraîchissant, revigorant. Idéal, les jours où on a besoin d'un coup de booste.

Mon avis sur les soins Jean Belgueule

Cette marque a clairement du potentiel. Les soins sont plaisants à utiliser, les packagings sont sympas. La politique de prix est correcte. Jean Belgueule pêche du côté des compos qui pourraient en faire fuir certains. Comme je le disais un peu plus haut, une compo ça se change. Et j'espère vraiment que la marque changera certains éléments.

Vous avez aimé cet article ? Partagez le !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rosario Grasso 53585 partages Voir son profil
Voir son blog