Magazine Autres sports

NFL, Week 7 – Les Chargers battent les Titans de justesse

Publié le 23 octobre 2018 par Arnaud Remy

[Londres] — Comme chaque saison, la NFL délocalise plusieurs matchs loin des Etats-Unis. Dans un soucis d’expansion médiatique, la ligue américaine tente de se faire connaître en Europe, et la porte d’entée est logiquement l’Angleterre. Londres accueille ainsi plusieurs matchs de saison régulière, et cela semble fonctionner puisque la ferveur est palpable dans la ville et les stades sont toujours pleins. Évènement global du football américain en Europe plus que rassemblement autour d’une équipe, on peut se balader en ville et croiser des groupes de fans avec des maillots très différents. J’ai ainsi pu surprendre une conversation entre Arian Foster, Troy Polamalu et Dan Marino… La sensation est la même lorsque l’on arrive à Wembley, où l’arc-en-ciel des couleurs des maillots NFL saute aux yeux. L’ambiance est bon enfant, l’atmosphère américaine est reproduite avec un semblant de Tailgate et des activités autour du stade.

Une fois l’accréditation récupérée, il est temps d’entrer dans Wembley, habituelle antre du football anglais. Le stade commence à se remplir, les équipes sont déjà sur le terrain pour s’échauffer. Pour ce deuxième match Londonien de la saison 2018-2019, les Chargers « reçoivent » les Titans. Après l’entrée officielle des équipes, les deux hymnes, et un coup de canon de Tomlinson, c’est l’heure du coup d’envoi.

Le film du match

Los Angeles Chargers (5-2) 20 – Tennessee Titans (3-4) 19

Q1

Q2

Q3

Q4

Score Final

Titans

3

3

7

6

19

Chargers

10

0

7

3

20

Tennessee hérite de la balle en premier dans ce match et tente d’établir son jeu au sol d’entrée, sans succès. Même s’il passe tout prêt de se faire intercepter par Melvin Ingram, Marcus Mariota parvient finalement à faire avancer son équipe dans les airs, réussissant notamment à convertir deux 3rd down. Les Titans ne peuvent conclure mais ils sont les premiers à marquer (0-3). La réponse de Philip Rivers et des Chargers ne se fait pas attendre, puisque sur sa première passe, le QB trouve Tyrell Williams dans le dos de la défense pour un touchdown de 75 yards. Le stade explose sur cette première « big play » (7-3). Abasourdis, les Titans sont incapables d’enchaîner et L.A récupère la balle rapidement, sans concéder de terrain. Clairement dans son match, l’attaque des Chargers est efficace. Austin Ekeler, titulaire en l’absence de Melvin Gordon, gagne deux 1st down, et Keenan Allen trouve des espaces au centre du terrain. Les Titans parviennent tout de même à éviter un nouveau touchdown, avec notamment une bonne défense de Logan Ryan (10-3).

Comme dans le premier quart-temps, Tennessee avance doucement mais surement, parvenant à réussir les actions importantes. Derrick Henry au sol et Tajae Sharpe dans le jeu de passes s’illustrent, mais une fois encore, les Titans sont trop justes et doivent se contenter d’un field-goal (10-6). Après deux drives compliqués (10 points et 142 yards alloués en seulement 10 actions), la défense des Titans parvient à mettre la pression sur Rivers et force le premier punt du match. Ils enchaînent avec une nouvelle longue séquence de conservation de balle et arrivent finalement en redzone. Leur faible efficacité dans ce secteur (38%) se confirme puisque Marcus Mariota se fait intercepter par Denzel Perryman. Trois longs drives, plus de 20 minutes de possession, et seulement 6 points. Los Angeles mène 10-6 à la pause.

NFL, Week 7 – Les Chargers battent les Titans de justesse
Philip Rivers est-il en train de jouer sa meilleure saison ? (USA Today)

A l’image de la première mi-temps, les Chargers ne perdent pas de temps pour marquer des points puisque Philip Rivers trouve Mike Williams pour un touchdown de 55 yards, sur la troisième action du drive (17-6). Pour éviter de voir L.A faire le break, les Titans se doivent de réagir et c’est ce qu’ils font. Plus rapides, plus efficaces, ils parviennent enfin un conclure un drive, et Derrick Henry marque sur une course (17-13). Les défenses vont ensuite dominer la fin du 3ème quart-temps. Le pass-rush de Tennessee est mieux et force un punt. Mais dans la foulée, les Titans ne font rien du ballon.

La défense des Titans confirme en début de 4ème quart-temps, mais Philip Rivers parvient à faire avancer son équipe en convertissant des 3rd downs importants. C’est au tour des Chargers de faire durer la possession sans conclure par un touchdown. Un field-goald redonne tout de même 7 points d’avance à L.A (20-13). Sur le drive suivant, Marcus Mariota imite son adversaire en étant bon sur 3rd down, il trouve notamment un Tajae Sharpe décidément en vue.La tentative suivante est hélas infructueuse, Corey Davis relâchant le ballon. Tennessee doit alors tenter un field-goal de 51 yards, qui est manqué par Ryan Succop. Quelques secondes plus tard, Philip Rivers, fraichement nommé homme du match, sort son équipe d’un potentiel 3&out. Le QB passe les 300 yards sur un match pour la 60ème fois de sa carrière. Cependant, les Chargers sont stoppés à la mi-terrain et doivent se dégager avec 5 minutes encore à jouer. Marcus Mariota lance la révolte avec un beau 1st down sur une course, puis il est imité par Dion Lewis qui place une énorme course de 36 yards, tout en puissance, sur laquelle il casse de nombreux plaquages. Une nouvelle réception de Tajae Sharpe positionne les Titans en redzone, il reste alors 45 secondes à jouer. Sur 3rd down, Mariota pense marquer sur une course en plein centre, mais le QB touche le sol quelques millimètres avant la ligne. Plein de sang froid, le QB trouve finalement son TE Luke Stocker sur sa dernière tentative (20-19). Mike Vrabel décide alors de ne pas transformer pour égaliser mais de tenter la conversion à 2 points pour gagner le match. Une tentative ratée. Mais une pénalité donne une seconde chance aux Titans, de nouveau manquée. La défense des Chargers a tenu bon. Score final, 20-19.

NFL, Week 7 – Les Chargers battent les Titans de justesse
Choix osé mais non payant pour Mike Vrabel (AZ Sports Nashville)

Les leaders statistiques

Tennessee Titans

Los Angeles Chargers

Passing Passing

Marcus Mariota 24/32, 237 yards, 1 TD – 1 INT Philip Rivers 19/26, 306 yards, 2 TD

Rushing Rushing

Dion Lewis 13 courses, 91 yards Austin Ekeler 12 courses, 42 yards

Receiving Receiving

Tajae Sharpe 7 réceptions, 101 yards Tyrell Williams 4 réceptions, 118 yards, 1 TD

Dion Lewis 6 réceptions, 64 yards Keenan Allen 5 réceptions, 75 yards

Les stats d’équipes

Titans

Chargers

Temps de possession

35 minutes et 23 secondes

24 minutes et 37 secondes

Yards (total)

392

342

Yards à la passe

228

295

Yards au sol

164

47

First downs

23

14

Efficacité sur 3rd downs

9/15

4/9

Efficacité en redzone

2/5

0/2

Pénalités

4 (32 yds)

4 (31 yds)

Pertes de balle

1

0

Réactions d’après-matchs

Chargers

NFL, Week 7 – Les Chargers battent les Titans de justesse
Philip Rivers en interview d’après-match

Anthony Lynn, le coach des Chargers, a lancé son interview d’après-match en admettant que sa défense avait « concédé des yards » mais qu’elle avait « su répondre présente dans les moments importants, comme sur l’interception en redzone en fin de première mi-temps, ou sur la tentative de conversion à 2 points en fin de rencontre ». Le coach a également avoué que la première action du match, le touchdown de 75 yards, avait été préparée à l’entrainement car ils avaient « identifié une tendance défensive chez les Titans ». Tyrell Williams a confirmé quelques minutes plus tard.

Philip Rivers s’est également présenté face à nous, et le QB a souhaité insister sur « la concentration de son équipe et sur la force de caractère des joueurs, qui viennent de gagner deux matchs à l’extérieur ». Interrogé sur son expérience à Londres, Rivers a déclaré qu’il avait déjà apprécié sa venue il y a 10 ans, et que c’était encore mieux cette fois. Il a particulièrement apprécié « l’énergie des fans et le superbe stade de Wembley ».

Titans

Interrogé longuement sur sa décision de tenter une conversion à deux points plutôt que d’égaliser, Mike Vrabel a avoué vouloir « être agressif dès le début de ce drive final pour gagner le match ». Le coach de Tennessee est également revenu sur l’inefficacité de son équipe en redzone, jugeant que « les drives sont bons mais qu’ils doivent absolument les terminer par des touchdowns ». Malgré cette troisième défaite de rang, Vrabel a dit avoir « félicité ses joueurs pour le match » et il a conclut en disant qu’ils allaient « redoubler d’efforts pour s’améliorer, dès la sortie de l’interview ».

Son QB Marcus Mariota a été moins loquace, clairement déçu par la défaite. Lui aussi est revenu sur les problèmes de son équipes en redzone, disant qu’il faut « absolument conclure par des touchdowns face à des équipes comme les Chargers ». Il a également fait son auto-critique sur l’interception où il aurait du « moins se précipiter et juger ses 2 et 3èmes options », et sur la dernière action où il a jugé qu’il aurait pu « prolonger un peu l’action pour tenter de trouver une faille, mais que les Chargers avaient très bien défendu ». Il a conclut de manière plus positive en parlant de son expérience à Londres.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Arnaud Remy 49 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines