Magazine Autres sports

College Football, Week 10 – Des grosses affiches et des enseignements.

Publié le 06 novembre 2018 par Arnaud Remy

Cette 10ème journée de la saison nous proposait quelques grosses affiches avec des répercussions en vue des playoffs. Alabama a éteint LSU et ses chances de jouer le titre, Michigan continue d’étoffer son CV, Georgia est plus que jamais dans le coup, et West Virginia a pris tous les risques pour garder une chance.

Alabama et Clemson injouables

LSU (7-2) 0 – Alabama (9-0) 29

Clemson (9-0) 77 – Louisville (2-7) 16

Sur le papier, l’affiche du week-end opposait Alabama à LSU, deux équipes classées dans le top 3. Mais même en étant numéro 3 et à domicile, LSU a pris le bouillon et n’a pas existé. Alors certes, la défense des Tigers s’est montré intéressante, notamment pour défendre sa ligne, mais à quoi bon lorsque l’ont est pas capable d’avancer en attaque. LSU ne gagne 196 yards (dont 32 au sol…) sur ce match, qui a montré que les Crimson Tide avaient aussi une défense de fer. Avec cette défaite, LSU a perdu toute chance d’aller en playoffs. Du côté d’Alabama, on peut tout de même noter la première interception de la saison pour Tua Tagovailoa, qui termine avec 295 yards et 2 TD.

Pour Clemson, l’adversité était moins compliquée, face à une équipe de Louisville au coeur d’une saison galère. Mais encore faut-il réussir à marquer 77 points comme les Tigers l’ont fait. La performance défensive des Cardinals est indigne, et Clemson n’a pas eu à forcer son talent pour se promener. 5 des 20 passes tentées finissent en touchdowns…et trois RB terminent avec plus de 100 yards et au moins 1 touchdown.

En résumé, Alabama et Clemson confirment leurs statuts de meilleures équipes du pays.

Georgia conserve son titre dans le SEC East

Kentucky (7-2) 17 – Georgia (8-1) 34

Une des belles histoires de cette saison, Kentucky arrivait avec un statut d’équipe du top 10, et Georgia était ainsi un test idéal pour voir le vrai visage de ce groupe. Et comme on pouvait s’y attendre, la marche a été trop haute face à des Bulldogs qui restent ainsi la référence dans la SEC East. Les Bulldogs ont mis en place leur plan de jeu à la perfection, à savoir un jeu au sol puissant et un jeu de passes limité mais efficace. Sur le backfield, D’Andre Swift gagne 156 yards et 2 TD, Elijah Holyfield affiche 115 yards et 1 TD, et Georgia totalise 331 yards, face à une bonne défense de Kentucky dans ce secteur. Les Wildcats ont également souffert sur leur point fort offensif, le jeu au sol. Benny Snell Jr marque certes 1 touchdown mais il est limité à 73 yards.

Michigan continue d’impressionner. Notre Dame évite une déconvenue.

Northwestern (5-4) 21 – Notre Dame (9-0) 31

Michigan (8-1) 42 – Penn State (6-3) 7

Opposé à une bonne équipe de Northwestern, Notre Dame a longtemps eu du mal samedi. C’est un touchdown sur une course de Ian Book qui permet aux Irish de finalement faire le break dans le 4ème quart-temps. Le QB sort d’ailleurs un excellent match, avec 343 yards et 2 TD dans les airs, ainsi que 56 yards et 1 autre TD au sol. Le choix de Notre Dame de changer de QB, et mettre Ian Book plutôt que Brandon Winbush, est payant aujourd’hui.

Dans le même temps, Michigan continue de jouer à un très haut niveau. Face à Penn State, classée 14ème avant le match, les Wolverines ont de nouveau dominé défensivement. Après Michigan State et Wisconsin, c’est donc au tour des Nittany Lions de souffrir offensivement, en étant limité à 186 yards. Le QB Trace McSorley a vécu une soirée compliquée, avec seulement 5 passes réussies (sur 13) pour 83 yards et 1 interception. Dans le même temps, le QB de Michigan, Shea Patterson, fait un match solide avec 144 yards (11/17) et 2 TD. L’équipe de Jim Harbaugh attend maintenant le duel avec Ohio State en fin de saison.

Le fait que les Fighting Irish soient toujours invaincus et qu’ils aient battu Michigan leur permet de rester devant les Wolverines dans le top 25, mais Michigan est bien l’équipe qui joue le mieux actuellement.

Risques payants pour West Virginia

Texas (6-3) 41 – West Virginia (7-1) 42

Quel match entre ces deux équipes de la Big 12, qui se sont rendues coup pour coup samedi, à l’image des deux quarterbacks. Pour les Mountaineers, Will Grier lance pour 346 yards et 3 TD, alors que pour les Longhorns, Sam Ehlinger affiche 354 yards et 3 TD dans les airs et 52 yards et 1 TD supplémentaire au sol. Mais tout s’est finalement joué dans les dernières secondes. West Virginia marque un touchdown à 16 secondes de la fin du temps réglementaire pour revenir à 1 point, avec l’opportunité d’égaliser avec la transformation. Mais avec le titre de la conférence Big 12 et une éventuelle place en playoffs en jeu, Dana Holgorsen, le coach des Mountaineers, décide de tenter la conversion à 2 points. Choix payant puisque Will Grier trouve David Stills…mais Texas avait demandé un temps-mort juste avant. Holgorsen ne s’est alors pas démonté et a tenté une nouvelle fois de convertir à 2 points et de gagner le match, ce qui est fait avec une course de Grier.

Les autres infos importantes

Ohio State retrouve son jeu au sol. Pour venir à bout d’une vaillante équipe de Nebraska (36-31), les Buckeyes ne pouvaient pas compter que sur Dwayne Haskins (252 yards, 2 TD, 1 INT). Heureusement, le jeu au sol a repris des couleurs (229 yards au total), à commencer par J.K Dobbins qui gagne 163 yards et marque un triplé.

Pittsburgh à son destin en main. Grâce à leur victoire 23-13 à Charlottesville face à Virginia, Pitt se retrouve en position idéale pour remporter la division Coastal dans l’ACC.

Festival offensif entre Oklahoma et Texas Tech. Les défenses n’étaient pas vraiment au rendez-vous entre les Sooners et les Red Raiders, qui cumulent 97 points et 1 156 yards. Au final, Oklahoma l’emporte 51-46, et Kyler Murray affiche 360 yards, 3 TD et 2 INT.

Army remporte le trophée « Commander in Chief ». Ce trophée entre académies militaires est très important, et Army est parvenu à le conserver cette année. Les Black Knights battent Air Force 17-14, grâce à une grosse défense en fin de match. Army affiche un bilan de 7-2 et poursuit sa très belle saison.

College Football, Week 10 – Des grosses affiches et des enseignements.
Army bat Air Force 17-14 (Army Times)

—————

Les meilleures performances de la week 10

Passing

Ross Comis (UMass) : 29/44, 540 yards, 4 TD – 1 INT

Brady White (Memphis) : 21/30, 362 yards, 3 TD

Holton Ahlers (East Carolina) : 34/62, 449 yards, 3 TD

Rushing

Darrin Hall (Pittsburgh) : 19 courses, 229 yards, 3 TD

Trey Sermon (Oklahoma) : 26 courses, 206 yards, 3 TD

Reggie Corbin (Illinois) : 13 courses, 213 yards, 3 TD

Receiving

Andy Isabella (UMass) : 9 réceptions, 303 yards, 2 TD

Anthony Johnson (Buffalo) : 8 réceptions, 238 yards, 3 TD

Damion Willis (Troy) : 10 réceptions, 213 yards, 1 TD


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Arnaud Remy 49 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines