Magazine Autres sports

NFL, Week 10 – Brees et les Saints en grande forme. Brady et les Pats peu inspirés.

Publié le 12 novembre 2018 par Arnaud Remy

Alors qu’on a basculé dans la deuxième partie de la saison, les victoires et les défaites deviennent de plus en plus importante en vue des playoffs. Si les Pats ont chuté cette semaine, la majorité des leaders ont fait le boulot. C’est plus chaud derrière, avec des équipes comme Atlanta et Philadelphia qui ont perdu des points, alors que d’autres comme Dallas ou Tennessee restent en vie.

Cincinnati Bengals (5-4) 14 – New Orleans Saints (8-1) 51

  • Drew Brees fait tout ce qu’il faut pour être élu MVP en fin de saison. Encore impeccable face aux Bengals, il ne rate que 3 passes (22/25) pour 265 yards et 3 toucdowns. Avec 509 touchdowns en carrière, Brees passe Brett Favre à la 2ème place dans l’histoire. Ne reste que Peyton Manning et ses 539 TD.
  • L’attaque de New Orleans était tout simplement trop forte hier. Michael Thomas est une fois de plus la cible numéro 1, et finit avec 8 réceptions pour 70 yards et 2 touchdowns. Les deux RB s’illustrent également. Mark Ingram gagne 104 yards au sol et 58 yards ainsi qu’un touchdown dans les airs. Et Alvin Kamara affiche 56 yards et 2 TD au sol et 46 yards de plus dans les airs. Ce dernier totalise 28 touchdowns en 25 matchs de carrière.
  • Toujours dans le dur, la défense de Cincinnati concède plus de 500 yards pour le troisième match de rang. Sans A.J Green, l’attaque a également souffert. Andy Dalton ne lance que pour 153 yards, avec 1 touchdown et 2 interceptions.
  • Cette défaite humiliante à domicile met un peu plus la pression sur le coach Marvin Lewis.

Tennessee Titans (5-4) 34 – New England Patriots (7-3)

  • Victoire de prestige pour les Titans, qui restent dans le coup dans l’AFC South et donc dans la course au playoffs. Ce match référence a vu l’attaque être performante et la défense être solide.
  • Marcus Mariota remporte son duel face à Tom Brady, lançant pour 228 yards et 2 touchdowns. Corey Davis affiche 7 réceptions pour 125 yards et 1 TD, et le TE Jonnu Smith continue de monter en puissance avec 45 yards et 1 TD.
  • Le backfield de Tennessee a également montré sa bonne complémentarité. Derrick Henry gagne 58 yards et marque 2 fois, et l’ex-Pats Dion Lewis ajoute 57 yards.
  • Ca été plus compliqué pour une attaque de New England peu inspirée. Tom Brady lance pour 254 yards mais il ne parvient pas à marquer. Le jeu au sol n’a pas existé (40 yards).

Los Angeles Rams (9-1) 36 – Seattle Seahawks (4-5) 31

  • Une semaine après leur première défaite de la saison, les Rams ont su se remobilisés malgré un contexte difficile autour de Los Angeles. Mais les Seahawks leur ont de nouveau offert une belle résistance. Menés en début de match puis menacés en fin de rencontre, ils ont tenu bon.
  • Le trio offensif des Rams continue d’être brillant. Jared Goff lance pour 318 yards et 2 touchdowns, Todd Gurley gagne 120 yards et marque 1 TD au sol, et Brandin Cooks attrape 10 balles pour 100 yards. En défense, Aaron Donald ajoute 2 sacks à sa collection personnelle.
  • Les Seahawks n’ont donc pas démérité et sont passés tout près de la victoire. Russell Wilson lance pour 176 yards et 3 TD, mais il ne peut trouver la faille sur le dernier drive.
  • Seattle a en outre été très performant au sol, gagnant un total de 273 yards. Le rookie Rashaad Penny mène la charge avec 108 yards et 1 TD, et Russell Wilson ajoute 92 yards.

Philadelphia Eagles (4-5) 20 – Dallas Cowboys (4-5) 27

  • Les Cowboys restent en vie grâce à ce succès à Philadelphie. Ils ont pu compter sur leurs stars offensives pour faire la différence. Dak Prescott lance pour 270 yards et 1 touchdown, dont 75 yards pour Amari Cooper. Ezekiel Elliott fait aussi un gros match, avec 151 yards et 1 TD au sol, et 36 yards et 1 autre touchdown dans les airs.
  • Pour les champions en titre, la situation se complique après un match où ils n’ont pas sur concrétiser les opportunités. Carson Wentz lance pour 360 yards, 2 touchdowns et 1 interception, s’appuyant souvent sur Zach Ertz. Le TE attrape 14 balles pour 145 yards et 2 TD.
  • Pour ses débuts sous le maillot de Philly, Golden Tate a été discret avec 2 réceptions pour 19 yards.

Chicago Bears (6-3) 34 – Detroit Lions (3-6) 22

  • Toujours irrégulier cette saison, Mitch Trubiksy était dans un très bon jour hier. Il bat son record personnel avec 355 yards et lance 3 passes de touchdowns. C’est la 3ème fois de la saison que le QB affiche plus de 300 yards et 3 TD, un record de franchise.
  • De retour de blessure, Allen Robison a semblé en jambes. Le receveur attrape 6 passes pour 133 yards et 2 touchdowns. Quant au rookie Anthony Miller, il établit son record personnel avec 122 yards.
  • Une semaine après avoir pris 10 sacks face aux Vikings, Matthew Stafford en prend 6 de plus (dont 2 d’un Khalil Mack de retour aux affaires). Le QB finit avec 274 yards, 2 touchdowns et 2 interceptions.
  • Soirée difficile pour le kicker de Chicago, Cody Parkey, qui touche les poteaux à 4 reprises. Une tendance contre Detroit, si on se souvient de la galère de Mason Crosby il y a quelques semaines.
  • Avec ce succès sur Detroit, les Bears mettent fin à une série de 10 défaites contre des rivaux de la division NFC North.

Indianapolis Colts (4-5) 29 – Jacksonville Jaguars (3-6) 26

  • Match sur courant alternatif pour Indianapolis, avec une première mi-temps tranchante et efficace puis une deuxième période très compliquée. Andrew Luck lance ainsi 3 passes de touchdowns sur les deux premiers quart-temps et ne convertit que 2 first-downs ensuite. Le QB des Colts finit avec 235 yards, 3 touchdowns et 1 interception.
  • Et alors que Jacksonville était revenu à 3 petits points et en position d’égaliser, la défense d’Indianapolis force un fumble crucial pour conserver la victoire.
  • Gros match du TE Eric Ebron, qui marque 3 touchdowns sur ce match.
  • Du côté des Jaguars, Blake Bortles affiche 320 yards et 2 touchdowns, dont un de 80 yards pour Donte Moncrief, un ancien Colt.
  • Leonard Fournette faisait son retour au sein du backfield de Jacksonville. Le RB gagne 53 yards au sol, 56 dans les airs, et marque ses deux premiers touchdowns de la saison.
NFL, Week 10 – Brees et les Saints en grande forme. Brady et les Pats peu inspirés.Andrew Luck et les Colts y croient toujours (USA Today)

Green Bay Packers (4-4-1) 31 – Miami Dolphins (5-5) 12

  • Trois joueurs ont fait des misères à la défense de Miami hier. Aaron Rodgers lance pour 199 yards et 2 touchdowns, les 2 pour le receveur Davante Adams (57 yards). Au sol, Aaron Jones bat son record personnel avec 145 yards e 15 courses, et 2 touchdowns à la clé.
  • Le pass-rush des Packers a également été performant sur ce match. 6 joueurs différentes signent 1 sack, limitant ainsi l’impact de Brock Osweiler (213 yards, 1 INT) et de l’attaque de Miami en général. L’absence de 3 linemen titulaires s’est faite sentir.
  • Le RB des Dolphins Frank Gore continue d’inscrire son nom dans les livres de records. Grâce à ses 90 yards au sol, il dépasse la barre des 500 yards pour la 14ème saison de rang. Un record.

Kansas City Chiefs (9-1) 26 – Arizona Cardinals (2-7) 14

  • Même si sa série de matchs avec plus de 300 yards et 3 TD a pris fin hier, Patrick Mahomes continue son excellente saison. Avec 249 yards et 2 TD, il bat notamment le record de franchise de touchdowns sur une saison de Len Dawson. En seulement 10 matchs… D’ailleurs, dans l’histoire, seuls 2 QB ont fait mieux que 31 TD sur les 10 premiers matchs de la saison : Peyton Manning à deux reprises (34 en 2013 et 35 en 2004), et Tom Brady (38 en 2007).
  • Après trois matchs sous les 100 yards, Tyreek Hill a retrouvé son rythme avec 7 réceptions pour 117 yards et 2 touchdowns. Avec 22 TD sous le maillot des Chiefs, il n’est qu’à 2 unités du record de franchise d’Otis Taylor.
  • Si les Cards n’ont pas pris l’eau comme beaucoup d’autres équipes, ils n’ont pas eu les capacités offensives pour rivaliser. Josh Rosen lance pour 208 yards et 1 interception, mais le rookie lance aussi 2 interceptions. A noter l’excellent match du RB David Johnson, qui totalise 98 yards et 1 TD au sol ainsi que 7 réceptions pour 85 yards et 1 autre TD.
  • Il faudra suivre de près la ligne offensive de Kansas City, qui a été mis en difficulté par la pass-rush d’Arizona, Chandler Jones en tête (2 des 5 sacks des Cards). Les absences de deux titulaires, le Centre Mitch Morse et le Guard Laurent Duvernay-Tardiff se font sentir.
  • Auteur de 6 réceptions pour 50 yards, Larry Fitzgerald dépasse Terrell Owens à la 2ème place de l’histoire en yards sur des réceptions (15 939).

Oakland Raiders (1-8) 6 – Los Angeles Chargers (7-2) 20

  • Un peu de crédit pour la défense des Raiders qui ont limité l’impact de Philip Rivers en première mi-temps. Mais en attendant que le QB se chauffe, Melvin Gordon a fait quelques dégâts au sol. Au final, Rivers affiche 223 yards, 2 touchdowns et 1 interception, et Gordon gagne 93 yards au sol ainsi que 72 (et 1 TD) dans les airs.
  • Au contraire, l’attaque d’Oakland a toujours du mal à avancer et à marquer. Cela fait désormais 9 quart-temps sans touchdowns… Derek Carr lance pour 243 yards.
  • Ce match s’est joué dans des conditions difficiles, la qualité de l’air étant très médiocre du fait des incendies dans la région de Los Angeles.

Tampa Bay Buccaneers (3-6) 3 – Washington Redskins (6-3) 16

  • Match étonnant en Floride, où le score ne va pas vraiment avec ce qu’il s’est passé sur le terrain. Car les Redskins ne prennent que 3 points alors qu’ils ont encaissé plus de 500 yards sur le match. Mais 4 ballons récupérés à des moments clés permettent à Washington de l’emporter.
  • Ryan Fitzpatrick lance ainsi pour plus de 400 yards, mais il ne parvient pas à marquer et perd 3 fois la balle (2 interceptions, 1 fumble). Jacquizz Rodgers perd un autre fumble. Autre problème pour les Bucs, l’incapacité à forcer des pertes de balle, pour le 6ème match de suite.
  • Du coup, les 178 yards et le seul touchdown du match lancé par Alex Smith suffisent sur ce match, mais l’attaque est clairement dans le dur. Après tout, Tampa était dernier de NFL avec 34 points encaissés par match en moyenne avant ce match.

Cleveland Browns (3-6-1) 28 – Atlanta Falcons (4-5) 16

  • Belle soirée pour les rookies de Cleveland, qui se sont illustrés lors de ce beau succès. Le QB Baker Mayfield sort son meilleur match en pro, avec 17 passes réussies sur 20 tentées, 216 yards et 3 touchdowns. Au sol, le RB Nick Chubb marque un touchdown de 92 yards, la plus longue action sur une course dans l’histoire de la franchise. Il finit avec 176 yards.
  • Sur une série de 3 victoires avant ce match, Atlanta perd des points dans la course aux playoffs. Matt Ryan lance pour 330 yards et 2 touchdowns, dont 1 pour Julio Jones qui affiche 7 réceptions pour 107 yards.
  • Le WR des Falcons devient ainsi le joueur le plus rapide à atteindre la barre des 10 000 yards (104 matchs, soit 11 de mieux que Calvin Johnson).

New York Jets (3-7) 10 – Buffalo Bills (3-7) 41

  • Après Josh Allen, Derek Anderson et Nathan Peterman, un quatrième QB débutait pour les Bills cette semaine. Et autant dire que l’on avait pas vu venir ce résultat, même face à une équipe des Jets limitée. Barkley lance ainsi pour 232 yards et 2 touchdowns, et mène Buffalo à une large victoire à l’extérieur.
  • Autre fait un peu inattendu, le retour en forme de LeSean McCoy, en grande difficulté depuis de nombreux matchs. Le RB gagne 113 yards et marque 2 touchdowns. Et que dire du receveur rookie Robert Foster, qui sort de nulle part pour totaliser 105 yards. Même un lineman (Dion Dawkins) marque…
  • Il faut dire qu’en face, ça ne respire pas le beau jeu non plus. En l’absence de Sam Darnold, blessé, c’est Josh McCown qui retrouvait le terrain. Et ça ne s’est pas bien passé puisque le QB finit avec 135 yards et 2 interceptions. Ca ne sent pas bon pour le coach Todd Bowles.

Pittsburgh Steelers (6-2-1) 52 – Carolina Panthers (6-3)

  • Jeudi, deux équipes en formes ouvraient les hostilités de la week 10. Et les Steelers ont marqué les esprits avec cette large victoire, la cinquième de rang, se plaçant ainsi en candidats sérieux pour les playoffs dans l’AFC.
  • Ben Roethlisberger et l’attaque de Pittsburgh ont brillé. Le QB lance pour 328 yards et 5 touchdowns, et affiche un rating parfait en fin de rencontre. Antonio Brown (96 yards) et JuJu Smith-Schuster (90 yards) marquent chacun un touchdown, et James Conner ajoute 65 yards au sol et son 10ème touchdown de la saison.
  • Pour les Panthers, la défense a été mise à mal et l’attaque n’a pas réussi à suivre le rythme. Malgré une interception, Cam Newton fait plutôt un bon match avec 193 yards et 2 touchdowns. L’homme en vue côté Carolina est Christian McCaffrey, qui totalise 138 yards et 3 touchdowns.
  • Toujours pas de nouvelle de Le’Veon Bell, qui a jusqu’à mardi pour revenir. Si ce n’est pas le cas, il ne jouera pas cette saison.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Arnaud Remy 49 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines