Magazine Autres sports

College Football, Week 11 – Semaine de rivalités dans l’Oklahoma et au Texas

Publié le 13 novembre 2018 par Arnaud Remy

Moins de gros duels et moins de rebondissements ce week-end en football universitaire, mais tout de même quelques belles rivalités qui ont tenues leurs promesses. Les derby de l’Oklahoma et du Texas ont effet été prolifiques, tout en se jouant dans les dernières secondes. Pas de surprises chez les favoris, avec un nouveau blanchissage pour Alabama, et des victoires pour tous les prétendants aux playoffs.

Un « Bedlam » toujours aussi fou

Oklahoma (9-1) 48 – Oklahoma State (5-6) 47

Le derby entre les deux universités de l’Oklahoma, surnommé « Bedlam Series » ou tout simplement « Bedlam » est souvent très animé et prolifique en points. Cette édition 2018 n’a pas déçu et les deux attaques ont dominé les débats. Les Cowboys ont eu l’occasion de créer la surprise en fin de match, lorsqu’ils reviennent à un petit point. Fidèle à sa réputation, le coach Mike Gundy tente (logiquement) la conversion à 2 points pour gagner le match, mais la tentative est manquée. Les Sooners l’emportent sur le fil et gardent un mince espoir de playoffs.

Du côté d’Oklahoma, le QB Kyler Murray livre un très bon match, avec 349 yards (21/29) et 1 TD. Le jeu au sol des Sooners a également été très performant, avec 353 yards au total, dont 165 pour Kennedy Brooks (3 TD) et 124 pour Trey Sermon (2 TD). En face, la connexion Taylor Cornelius (501 yards, 3 TD) – Tyler Wallace (220 yards, 2 TD) a encore fait des dégâts.

Texas tient bon pour s’offrir l’éperon du Chancellier

Texas Tech (5-5) 34 – Texas (7-3) 41

Devant 34-17 dans ce derby Texan, les Longhorns ont laissé les Red Raiders revenir a égalité dans le dernier quart-temps. Sam Ehlinger a alors pris les choses en main pour aller chercher la victoire. Que ce soit au sol ou dans les airs, le QB a fait avancer son équipe, jusqu’à trouver Lil’Jordan Humphrey pour la victoire à 20 secondes de la fin. Ehlinger termine avec 312 yards et 4 touchdowns.

Texas Tech a bien résisté, à l’image de son QB Jett Duffey qui sort un gros match. Il affiche 444 yards et 4 TD (1 INT) dans les airs, et termine aussi leader de son équipe au sol avec 80 yards.

La défense d’Alabama répond encore présente

Alabama (10-0) 24 – Mississippi State (6-4) 0

On était habitué à l’attaque dominante des Crimson Tide depuis le début de saison, mais depuis 2 semaines, la défense prouve qu’elle est aussi à un niveau incroyable. Car après LSU la semaine passée, c’est au tour d’une autre équipe classée (Mississippi State) de repartir sans point. Alabama n’alloue que 169 yards sur ce match, et les Bulldogs n’ont converti qu’un seul 3rd down sur 13 tentatives.

La seule satisfaction pour Mississippi State sur cette rencontre est une défense plutôt solide. Le QB d’Alabama, Tua Tagovailoa, a d’ailleurs pris pas mal de coup et il n’a pas joué le dernier quart-temps. Auteur d’un match moyen, avec 164 yards, 1 touchdown et 1 interception, il perd quelques points dans la course au trophée Heisman.

Clemson passe son dernier test avec mention

Boston College (7-3) 7 – Clemson (10-0) 27

Si une équipe pouvait créer la surprise face à Clemson sur cette saison, c’était Boston College. Classés 17ème avant cette journée, les Eagles sont bien partis puisqu’ils mènent rapidement 7-3 après un touchdown sur un retour de punt. Mais les Tigers vont rapidement réagir et ne plus regarder derrière. Le tournant du match est surement la blessure du QB de Boston College, Anthony Brown. Les Eagles ont du jouer au sol ensuite, et A.J Dillon s’est cassé les dents sur une redoutable défense de Clemson.

Du côté des Tigers, Trevor Lawrence livre une prestation correcte. Il lance pour 295 yards, avec 1 touchdown et 1 interception, et ajoute 1 autre touchdown sur une course. Travis Etienne gagne 78 yards en 11 courses.

College Football, Week 11 – Semaine de rivalités dans l’Oklahoma et au TexasLe rouleau compresseur Clemson reste invaincu en dominant Boston College (AP)

Les autres enseignements de la week 11

Brandon Wimbush brille pour son retour. Du fait de la blessure du QB Ian Book, c’est le titulaire de l’année dernière qui faisait son retour. Irrégulier, à l’image de sa carrière avec les Irish, il a tout de même été plutôt bon et termine avec 130 yards dans les airs, 68 yards au sol et 3 touchdowns pour 2 interceptions. Notre Dame écarte facilement Florida State 42-13 et reste plus que jamais en course pour une place en playoffs.

Georgia bat son grand rival Auburn derrière un grand D’Andre Swift. Le RB est en effet le grand bonhomme du succès 24-10 des Bulldogs avec 186 yards et 1 touchdown. Il enchaîne après un match à 156 yards face à Kentucky.

Syracuse confirme sa bonne forme. A une semaine d’un gros clash contre Notre Dame, les Orange continuent d’impressionner offensivement. Invaincus à domicile cette saison, ils passent 54 points à Louisville derrière un bon Eric Dungey. Le QB lance pour 192 yards et 1 TD (1 INT), et ajoute 62 yards et 2 TD au sol.

Terrain bleu et bidon de lait pour Boise State. Fresno State se déplaçait chez son rival avec la confiance d’une attaque en feu et d’une 23ème position dans le classement AP. Mais sur le terrain peint en bleu des Broncos, les Bulldogs ont encore perdu dans l’Idaho (24-17). Du coup, Boise State s’offre la fameuse « Milk Can ».

Kentucky n’y arrive toujours pas au Neyland Stadium. Une semaine après une défaite contre Georgia, les Wildcats tombent de nouveau face au rival de l’état voisin (7-24). Il faut dire que les Vols sont toujours motivés lorsqu’ils reçoivent Kentucky. Les Wildcats n’ont pas gagné à Knoxville depuis 1984 et Tennessee reste ainsi sur 17 victoires de rang à domicile face à son rival.

—————

Les meilleures performances de la week 10

Passing

  1. Jordan Love (Utah State) : 32/42, 491 yards, 5 TD
  2. Taylor Cornelius (Oklahoma State) : 34/53, 501 yards, 3 TD
  3. Jeff Duffey (Texas Tech) : 37/47, 444 yards, 4 TD – 1 INT

Rushing

  1. Ryquell Armstead (Temple) : 30 courses, 210 yards, 6 TD
  2. Qadree Ollison (Pittsburgh) : 16 courses, 235 yards, 3 TD
  3. Dexter Williams (Notre Dame) : 20 courses, 202 yards, 2 TD

Receiving

  1. Tylan Wallace (Oklahoma State) : 10 réceptions, 220 yards, 2 TD
  2. Darnell Mooney (Tulane) : 6 réceptions, 217 yards, 2 TD
  3. Colby Parkinson (TE – Stanford) : 6 réceptions, 166 yards, 4 TD

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Arnaud Remy 49 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines