Magazine Mode femme

2018 vu par Albin Siggesson

Publié le 31 janvier 2019 par Folkr

Avant d’attaquer réellement cette nouvelle année, il est l’heure d’en faire la rétrospective, l’occasion parfaite de se rappeler les bons souvenirs, mais surtout de vous rafraîchir la mémoire avec les images qui ont marqué votre année, du moins leur année.

Nous avons souhaité laisser carte blanche à nos contributeurs, photographes, artistes, chanteurs, stylistes préférés, ainsi qu’à des prescripteurs issus des univers de la mode, de la musique, de l’art ou du design. Tous auront le plaisir de partager avec vous leurs plus beaux souvenirs de 2018.

Nous terminons aujourd’hui cette rétrospective avec le photographe Albin Siggesson. Fasciné par le noir et blanc, il vous invite à la rencontre de femmes mystérieuses dans des décors à la limite du réel. Découvrez dès maintenant 12 photos qui résument son année.

2018 vu par Albin Siggesson

1. La belle Andrea Kristiane photographiée chez moi. Un portrait qui m’a insufflé une bonne dose de confiance en moi.

2018 vu par Albin Siggesson

2. Ma Marilyn. Celle-ci a été publiée par Osphilia.

2018 vu par Albin Siggesson

3. Dans une suite à l’Hotel Continental. Un prisme et mon modèle numéro un, Mina.

2018 vu par Albin Siggesson

4. Mina, une fois de plus. Une série pour le magazine Nakid shootée à travers le verre d’une douche dans une suite de rêve.

2018 vu par Albin Siggesson

5. J’ai eu le plaisir de rencontrer Anaïs en 2018, une ballerine très talentueuse qui fait partie du Ballet National de Norvège.

2018 vu par Albin Siggesson

6. Nina, shootée avec une caméra Holga en plastique. J’ai commencé à m’amuser avec de l’argentique l’année dernière et je dois en faire plus en 2019, c’est certain.

2018 vu par Albin Siggesson

7. Un polaroid de Christine. Celui-ci m’inspire beaucoup.

2018 vu par Albin Siggesson

8. Un polaroid de Lovise, shooté dans un appartement vide. Publié en février par B-Authentique.

2018 vu par Albin Siggesson

9. Sanna vêtue d’une robe blanche à The Palace Park, au cœur d’Oslo. Cela me rappelle un portrait des années 1920. Le temps s’est arrêté.

2018 vu par Albin Siggesson

10. Un portrait démoniaque du tourbillon norvégien Veronika. Je veux que cette photo dure éternellement.

2018 vu par Albin Siggesson

11. Christine, sculptée de lumière. Vous pouvez dire que j’aime la peau !

2018 vu par Albin Siggesson

12. Balade en voiture dans le noir sur une route entre Finnsnes et Narvik, dans le nord de la Norvège. Conduisez lentement, concentrez-vous !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Folkr 13371 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte