Magazine Bien-être

Six choses à savoir pour bien conserver les huiles essentielles

Publié le 18 avril 2019 par Bienetbio
Six choses à savoir pour bien conserver les huiles essentielles

Présentes dans les plantes aromatiques telles que le thym et le basilic par exemple, les huiles essentielles sont utilisées à plusieurs fins. On en fait usage pour certains soins corporels, mais aussi pour assurer le bien-être ou favoriser une bonne méditation. Afin de les utiliser sur une longue durée, il convient de connaître les différentes méthodes permettant d'en assurer la conservation. Pour vous aider, ce billet vous propose 6 choses à connaître sur la conservation efficace des huiles essentielles.

La durée de conservation des huiles essentielles

La durée de conservation des huiles essentielles est déterminée en fonction de la plante utilisée dans le cadre de leur fabrication. Contrairement aux autres huiles, les huiles extraites des agrumes ne peuvent pas être conservées longtemps. La durée de conservation des huiles essentielles concernées n'excède pas vingt-quatre (24) mois. Il s'agit principalement :

  • De l'huile essentielle de citron ;
  • De l'huile essentielle d'orange ;
  • De l'huile essentielle de pamplemousse.

En dehors des huiles essentielles extraites des agrumes, toutes les autres huiles essentielles peuvent être conservées durant cinq ou six années, si les conditions de conservation sont respectées.

Les conditions climatiques et atmosphériques de conservation

La température joue un rôle prépondérant dans la conservation des huiles essentielles. C'est elle qui permet d'en assurer la longévité. Si les huiles essentielles ne sont pas conservées à la bonne température, elles risquent de se détériorer et de perdre la majeure partie de leurs propriétés actives. Pour bien tirer profit des bienfaits des huiles essentielles, on recommande donc aux personnes qui les utilisent d'éviter de les placer sous le soleil. Les rayons solaires ont une action nocive sur les huiles essentielles. Veiller à ce que ces conditions climatiques et atmosphériques de conservation soient respectées suppose que l'on choisisse avec soin les lieux de conservation des huiles essentielles.

Les lieux les mieux indiqués pour conserver les huiles essentielles

Comme indiqué plus haut, tous les lieux susceptibles d'être atteints par les rayons solaires ne sont pas habilités à recevoir des huiles essentielles. Il en est de même pour tous les lieux sujets à une forte humidité. Pour assurer donc leur bonne conservation, il est conseillé de stocker les huiles essentielles dans des endroits qui en plus d'être secs et frais, sont sombres. Aussi doit-on veiller dans cette même veine, à choisir le flacon convenable, afin d'assurer une bonne conservation des huiles essentielles.

Six choses à savoir pour bien conserver les huiles essentielles

Les types de flacons à choisir

La bonne conservation des huiles essentielles dépend également des flacons qui sont utilisés. L'on recommande pour cela l'utilisation de flacons en verre teinté. Ils permettent de protéger leur contenu de la lumière. Ces flacons doivent nécessairement être laissés dans leur boîte afin de leur assurer un niveau d'opacité optimal. C'est aussi un excellent moyen de les préserver de la chaleur. En plus de tout cela, il faudra veiller avec soin au mode de rangement des huiles essentielles. Elles doivent en effet être convenablement disposées afin d'éviter qu'elles soient altérées.

Le mode de rangement

Pour ranger les huiles essentielles, la première précaution à prendre, c'est de veiller à ce que le flacon soit bien disposé. On ne doit sous aucun prétexte le ranger à l'envers. Mais, il doit toujours être mis la tête à l'endroit. Cette mesure est nécessaire, car elle permet de protéger l'embout goutte à goutte du flacon. Ce dernier peut en effet être endommagé s'il est en contact prolongé avec certaines huiles essentielles dont l'action est corrosive. Enfin, certaines erreurs doivent être évitées afin que la conservation de ces huiles essentielles se déroule dans de bonnes conditions.

Quelques erreurs à éviter pour bien conserver les huiles essentielles

Il faudra éviter dans le cadre de la bonne conservation des huiles essentielles que l'on utilise de mettre le bouchon de leur flacon en contact avec vos doigts. Toutes les saletés qui y sont contenues peuvent en effet altérer la qualité des huiles. Il faut donc éviter de toucher au goutte-à-goutte. De plus, il faudra après chaque utilisation, reboucher soigneusement le flacon.C'est le seul moyen d'éviter que les huiles s'oxydent au contact de l'air. Il ne faut donc jamais laisser un flacon d'huile essentielle ouvert, mais il faut immédiatement le reboucher après son utilisation.
Que retenir ? La conservation des huiles essentielles n'est pas pour autant fastidieuse si l'on respecte les règles liées à cette dernière. À ce propos, des précautions élémentaires doivent être prises. Le lieu de conservation doit être choisi avec soin. Il faudra également veiller à ce que les huiles essentielles soient conservées à l'abri de la lumière du soleil, dans un lieu sec, sombre et propre. Enfin, il faut qu'elles soient bien rangées, afin que leurs propriétés ne soient pas altérées.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bienetbio 1810 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte