Magazine Focus Emploi

Lactel innove pour contrer la mauvaise tendance du lait

Publié le 06 juin 2019 par Amaurybeautru @MarketingPGC

La tendance du marché du lait n’est toujours pas au vert et cette année, les ventes de lait continuent leur déclin : -2,7% en volume et -0,7% en valeur ( Iri, CAM à P3 2019). Ces mauvais résultats sont dus à une certaine méfiance vis à vis de ces produits qui manquent de transparence (comme le beurre à une certaine époque) mais aussi à une tendance de plus en plus forte : celle de sauter le petit déjeuner. Selon LSA, « deux adolescents sur cinq sautent ce repas au moins une fois par semaine »(mai 2019).

Si la baisse des ventes volumes est plus importante que celle des ventes valeur, cela est du à une diversification de l’offre avec des produits plus valorisés : les laits bio (+10,3% en valeur), les laits de chèvre (+3,5% en valeur), les laits végétaux (+7,5% en valeur) mais aussi les laits équitables comme C’est qui le patron ?! (+ 36 % en valeur).

Lactel, innove pour continuer à croître

Lactel, la marque du groupe Lactalis ne semble pas touchée par cette mauvaise tendance malgré les récents scandales dans la presse. Son chiffre d’affaires a augmenté de 3,7% ( Iri, CAM à P3 2019) pour atteindre une part de marché de 24,2%.

Dans la stratégie de diversification de son offre, la marque a lancé récemment deux innovations : Choco Latte bio à destination des adultes pour compléter la gamme Latte comprenant déjà Caffe Classico et Capucino (non bio) ainsi que Lactel Max à la fraise bio (visuel non disponible) s’ajoutant à la référence Chocolat bio pour les enfants. En élargissant sa gamme de laits aromatisés, Lactel continue de s’attaquer au leader de ce segment Candy’up qui détient 75% du marché.

Crédits photos : Lactel

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Amaurybeautru 8996 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte