Magazine Conso

Nouvelle image de marque, navigateur Web Android plus rapide, vie privée renforcée… j'aime ce que devient Firefox !

Publié le 10 juillet 2019 par Dominicdesbiens @DominicDesbiens

Le roi et maître actuel sur le marché des navigateurs Web est Chrome. Quelques concurrents tentent de récolter les miettes laissées par Google. C'est le cas de Mozilla avec son navigateur Firefox. À coup de nouvelles fonctionnalités principalement axées sur la vie privée, Mozilla est en train de développer une marque autour de son navigateur qui s'accompagne maintenant d'outils plutôt intéressants. Est-ce que la fondation parviendra à regagner des utilisateurs ?

À l'automne 2017, je présentais sur ce blogue une nouvelle version majeure du navigateur Firefox portant le nom de code " Quantum " (lire : " Firefox " Quantum " est arrivé : la nouvelle génération du navigateur de Mozilla déclare la guerre à Google Chrome "). Il s'agissait alors d'une refonte complète de tout le code du navigateur qui se montrait sous un nouveau jour en termes de performances.

J'avais recommencé à utiliser Firefox à l'époque, mais l'application mobile étant toujours aussi lente, je suis revenu à Google Chrome pour la synchronisation entre mes différents appareils. Firefox a gagné un certain nombre d'utilisateurs à la sortie de Quantum, mais les statistiques ont rapidement changé en faveur de Chrome. Rien n'est perdu et Mozilla semble revenir en force...

À propos de l'application Android : au moment d'écrire ces lignes, Mozilla a dévoilé un nouveau navigateur Firefox en test sur Android et basé sur le même " moteur " que Firefox " Quantum " sur ordinateur, mais adapté pour le mobile. Selon la fondation, l'application est deux fois plus rapide que l'ancienne.
Je l'utilise depuis quelques jours et elle est effectivement beaucoup plus réactive. Elle apporte aussi une interface revue et modernisée où la barre d'adresse prend désormais place en bas de l'écran. La version finale de l'application est prévue pour l'automne. On peut télécharger " Firefox Preview " dans Google Play pour l'essayer. Je vous en parlerai dans un prochain article.

Un Firefox de plus en plus axé sur la vie privée de ses utilisateurs

Récemment, la fondation à but non lucratif Mozilla a mis discrètement à la disposition de ses utilisateurs une mise à jour mineure de Firefox sur ordinateur (le navigateur est passé de la version 67 à la version 67.0.1). Elle a toutefois une grande importance pour la vie privée de ses utilisateurs.

Une fonctionnalité de lutte contre le pistage de l'utilisateur qui a été mise en place dans la version 63 de Firefox (fin d'année 2018) est maintenant activée par défaut lorsque le navigateur est installé pour la première fois dans sa version 67.0.1 et plus. Elle sera aussi activée par défaut dans les prochains mois pour tous les autres utilisateurs qui avaient déjà installé le navigateur sur leur ordinateur et elle l'est déjà également dans la nouvelle application test " Firefox Preview " mentionnée plus haut.

Mozilla avait publié cette vidéo de présentation de sa nouvelle protection renforcée contre le pistage en janvier dernier :

Dans sa version 65 (janvier 2019), Firefox proposait une page de paramètres " Vie privée et sécurité " plus compréhensible et mieux fournie. Cette page offrait surtout de nouvelles options de blocage de contenu qui est lié au pistage de l'internaute sur le Web.

Mais au fait, qu'est-ce que le pistage sur Internet ? Il s'agit simplement du suivi de l'internaute par divers moyens qui vont permettre à une entreprise (Google, Facebook, Amazon, etc.) de collecter des informations sur la personne et ainsi mieux connaître ses habitudes de navigation. L'entreprise peut alors créer un profil de l'internaute afin de mieux cibler, par exemple, la publicité qui lui sera affichée sur les sites Web qu'il consulte. Mozilla a publié un article de blogue au sujet du " pistage entre les sites ".

Toujours soucieuse de la vie privée et de la sécurité des internautes, la fondation Mozilla a ainsi ajouté à son navigateur Firefox plusieurs fonctionnalités pour les protéger des " traqueurs " qui collectent souvent plus (voire beaucoup trop) d'informations qu'ils ne le devraient.

Aujourd'hui, Firefox permet d'ajuster les paramètres de sécurité liés au pistage selon plusieurs niveaux, soit standard, strict ou personnalisé. Mozilla propose une page d'information détaillée au sujet du blocage de contenu offert dans les récentes versions de Firefox : https://support.mozilla.org/fr/kb/blocage-de-contenu.

Le niveau " Standard " est la configuration utilisée par défaut dans la récente mise à jour de Firefox. Avec ce paramètre, le navigateur bloque les " traqueurs " et les " cookies " tiers utilisés pour le pistage, mais seulement dans les fenêtres de " navigation privée ". Le niveau " Strict " fait la même chose en incluant tous les traqueurs détectés par Firefox, mais dans toutes les fenêtres du navigateur, privées ou pas. Mozilla avertit que ce blocage est extrême et peut provoquer le dysfonctionnement de certains sites Web.

Le niveau de blocage " personnalisé " proposait déjà de bloquer les " traqueurs " et les " cookies ". Depuis la version 67.0.1, Firefox offre la possibilité de bloquer aussi les " mineurs de cryptomonnaies " et les " détecteurs d'empreintes numériques ". Sur la page du lien donné dans le précédent paragraphe, Mozilla propose une brève description de chaque type de contenu bloqué par Firefox.

Visiblement, la fondation Mozilla est décidée plus que jamais à faire de la vie privée des internautes son cheval de bataille face à Google qui, soit dit en passant, réalise environ 85 % de ses bénéfices grâce à la publicité ciblée (et la collecte de données des internautes !).

Suite à la sortie de la nouvelle application Firefox Preview sur Android, j'ai recommencé à utiliser Firefox sur mes ordinateurs. Je prends davantage conscience ces temps-ci de l'atteinte à ma vie privée sur Internet, ce pourquoi j'ai également réinstallé Linux sur l'un de mes ordinateurs personnels le mois dernier (Microsoft en sait également beaucoup sur nous avec Windows 10). Ma prise de conscience soudaine coïncide également avec la fuite de données massive chez Desjardins, dont je fais partie des clients touchés.

Mozilla développe une " marque " autour de Firefox

Comme abordé au début de cet article, Mozilla propose depuis les derniers mois quelques services et outils liés à Firefox. La fondation est en train ni plus ni moins de créer en quelque sorte une marque autour du nom Firefox qui n'est plus un simple navigateur Web. Voici mon avis à leur sujet...

Firefox Send : l'envoi de fichiers chiffrés

Il en existe plusieurs du genre, mais le service d'envoi de fichiers de Mozilla a tout de ce qui a de plus rassurant notamment pour la confidentialité de ses données envoyées à des tiers. Firefox Send permet l'envoi de fichiers d'une taille allant jusqu'à 1 Go ou 2,5 Go si l'on est connecté à son compte Firefox (le même qui sert à synchroniser son navigateur Web).

On sélectionne simplement le fichier à envoyer, puis une option pour son expiration (en nombre de téléchargements permis au destinataire ou un nombre de minutes, d'heures ou de jours prédéfinis). Une fois expiré, le fichier disparaît des serveurs de Mozilla et ne peut plus être récupéré par le destinataire. La fondation assure que l'envoi est chiffré de " bout en bout ", ce qui rend impossible la consultation du fichier par une tierce personne chez Mozilla. On peut même définir un mot de passe pour l'accès au fichier par le destinataire.

Nouvelle image de marque, navigateur Web Android plus rapide, vie privée renforcée… j'aime ce que devient Firefox !

Après l'utilisation du service, celui-ci donne le lien à envoyer au destinataire qui n'a qu'à cliquer sur celui-ci pour télécharger le fichier. Il n'a pas besoin de compte Firefox pour le faire. J'ai utilisé à plusieurs reprises Firefox Send que je trouve bien fait, pratique et très sécuritaire.

Firefox Monitor : savoir si l'on est victime d'une fuite de données

Lancé comme projet en test à l'été 2018, le service Firefox Monitor a été dévoilé officiellement par Mozilla à l'automne de la même année. C'est un service qui permet de savoir si l'une de nos adresses de courriel est concernée par une fuite de données sur un service où l'on est inscrit.

Mozilla s'est associée à un service bien connu dans ce domaine (Have I Been Pwned) pour analyser les adresses de courriel et les comparer à une base de données qui fait office de répertoire de toutes les failles de sécurité qui ont existé jusqu'à maintenant.

Le résultat d'analyse est assez bien détaillé et fournit, par exemple, le nom des services où nos données personnelles sont concernées par une fuite de données, la date où la fuite est survenue, le type de données qui ont été compromises et des conseils pour changer ses mots de passe.

À mon avis, Firefox Monitor n'est pas aussi évolué que la fonctionnalité de surveillance de ses données offerte par la version Premium du coffre-fort numérique Dashlane que j'utilise depuis longtemps et que je vous présenterai plus tard sur ce blogue, mais il s'avère tout de même utile et mérite un petit détour...

Nouvelle image de marque, navigateur Web Android plus rapide, vie privée renforcée… j'aime ce que devient Firefox !

Firefox Lockwise : un gestionnaire de mots de passe à améliorer...

Il s'agit d'une simple évolution du gestionnaire de mots de passe intégré au navigateur Firefox. Proposé sous forme d'extension pour le navigateur, de même que sur appareil mobile Android ou iOS, Firefox Lockwise devient un outil pour gérer ses mots de passe et remplir automatiquement les formulaires de connexion sur les sites Web dans Firefox et les applications mobiles.

Contrairement à certains gestionnaires de mots de passe plus évolués comme BitWarden ou Dashlane, Firefox Lockwise se limite au navigateur de Mozilla. De plus, sur mobile, le remplissage automatique pour la connexion dans les applications ne semble fonctionner que pour certaines d'entre elles. La seule application dans laquelle Lockwise a fonctionné sur mon Google Pixel 3XL est Amazon.

Enfin, sur son téléphone intelligent on ne peut pas ajouter ni modifier des identifiants de comptes directement dans l'application, il faut impérativement passer par le navigateur Firefox. L'outil est encore trop limité pour moi et peut faire place à beaucoup d'amélioration. Mozilla, si vous lisez ces lignes... !

Un générateur de mot de passe dans Firefox : dans sa version 69 qui devrait sortir au mois de septembre prochain, le navigateur de Mozilla intégrera un générateur de mot de passe à la manière de Google Chrome. J'ose espérer que ce sera aussi intégré à Firefox Lockwise d'une certaine manière !

Firefox : l'évolution d'une marque et ses nouveaux logos

Mozilla a fait les choses en grand avant l'été. Au mois de juin, la fondation a dévoilé une nouvelle image de marque autour de Firefox sur laquelle elle travaillait depuis l'été 2018.

D'abord, un nouveau logo " Firefox " a été créé pour la nouvelle marque qui englobe les différents services et produits que Mozilla veut promouvoir sous le nom Firefox, dont son navigateur et les autres services présentés plus haut dans cet article.

La nouvelle identité visuelle de la fondation arbore une palette de couleurs renouvelée et de nouvelles formes, en plus de proposer un changement de typographie. Le logo de chaque service a été redessiné, dont celui du navigateur (baptisé ici " Firefox Browser ") qui est le seul produit de Mozilla à conserver le fameux panda roux. Mozilla a publié un article de blogue en juin dernier à propos de sa nouvelle image de marque.

Nouvelle image de marque, navigateur Web Android plus rapide, vie privée renforcée… j'aime ce que devient Firefox !

Une version payante de Firefox en approche... pourquoi et comment ?

Il y a quelques semaines, une rumeur voulant que Mozilla proposerait une version payante de Firefox a circulé. Cette rumeur s'avère fondée et la fondation vient tout juste de dévoiler quelques détails sur cette offre " Premium " qui coûtera vraisemblablement 5 $ / mois.

L'abonnement payant permettra de profiter de fonctionnalités supplémentaires assez intéressantes dans le navigateur Firefox. Aucune date n'a été précisée quant à sa disponibilité, mais l'offre pourrait être proposée à tout le monde dès le mois d'octobre prochain.

Un bloqueur de publicités qui rémunère les éditeurs de contenus

La première fonctionnalité " Premium " est une solution de rechange aux bloqueurs de publicités traditionnels ( Firefox Ad-Free Internet). Oui, ces derniers sont habituellement gratuits. Mais ici, Mozilla propose de verser des redevances aux sites Web partenaires sur lesquels les publicités ont été bloquées par le navigateur Firefox lorsque l'internaute a consulté leurs contenus. Mozilla s'explique à ce sujet :

" Nous partageons l'argent de votre paiement directement avec les sites que vous lisez. Ils gagnent plus de revenus, ce qui signifie qu'ils peuvent vous proposer un contenu de qualité sans avoir à vous distraire avec des publicités simplement pour ne pas mettre la clé sous la porte ".

Je trouve l'idée intéressante, même si la solution ne semble concerner que les sites Web médiatiques et journalistiques. Comment ça se passera avec la majorité des autres sites Web comme mon blogue ? On continuera assurément d'afficher la traditionnelle publicité Google !.

Des fonctionnalités et services supplémentaires pour la " marque " Firefox

L'offre Premium de Mozilla proposera des fonctionnalités plus avancées pour le navigateur Firefox. On parle ici d'un " accès aux versions audio des articles, aux signets parfaitement synchronisés entre les appareils, aux lectures exclusives les plus recommandées et à une application qui vous aide à trouver du contenu de qualité ". Par ailleurs, une option pour reprendre la lecture d'un article sur un autre appareil est prévue.

À moyen terme, l'abonnement payant proposera aussi d'autres services liés à la " marque " Firefox, comme un espace de stockage sécurisé (et chiffré ?) dans le nuage (cloud), mais aussi un service VPN pour naviguer de façon anonyme. Plusieurs formules d'abonnements à des tarifs différents seraient à l'étude pour les futurs services plus avancés de Mozilla.

Mozilla est une fondation à but non lucratif qui a une philosophie axée sur la vie privée des internautes. Ses revenus proviennent principalement des différents partenariats qu'elle entretient avec diverses entreprises et sociétés, dont Google qu'elle tente pourtant de concurrencer. Ses abonnements Premium permettront sûrement de se départir de certains partenariats qui ne s'accordent pas avec sa philosophie d'un Internet libre où la sécurité des internautes est au cœur des priorités.

Que pensez-vous de toutes ces nouveautés chez Mozilla ? Seriez-vous prêt(e) à payer pour bénéficier de fonctionnalités supplémentaires dans Firefox ? Donnez votre avis en commentaire...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dominicdesbiens 32267 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines