Magazine High tech

Comment avoir un correspondant chinois ?

Publié le 11 septembre 2019 par Orbitaloop @mosalingua

Les manuels de mandarin et les applications pour apprendre la langue chinoise sont d’excellentes ressources. Mais pour être franc, si vous voulez maîtriser le chinois, vous allez avoir besoin d’un correspondant avec qui discuter… Ici, dans ce guide, nous allons vous donner nos meilleurs conseils pour trouver un correspondant chinois. Nous vous partagerons quelques conseils pour trouver le correspondant chinois qui vous correspond, et pour maximiser votre temps ensemble.

avoir un correspondant chinois

Comment et où trouver un correspondant chinois ?

En Chine

  1. Dans les Universités

Si vous êtes en Chine, trouver un partenaire linguistique ne devrait pas être difficile, mais demande quand même une certaine motivation. Tout le monde en Chine ne voudra pas apprendre le français (dans votre cas), mais il existe UN endroit où vous pouvez rencontrer des chinois à la recherche de correspondants francophones. Et ce, dans n’importe quelle ville : dans les Universités. La plupart des Universités chinoises autorisent l’accès sur le campus. Ensuite, il vous suffit de trouver le département où l’on apprend / enseigne le français. À partir de là, vous pourrez trouver des personnes potentiellement intéressées dans les échanges linguistiques franco-chinois.

2. Dans les écoles de langue

Si vous souhaitez vous inscrire dans une école de langue en Chine, nous en connaissons une qui a son propre programme d’échange linguistique. Cette école de langues accueille à la fois des étrangers qui étudient le chinois et des chinois qui étudient / parlent le français. En vous inscrivant à des cours, vous pourrez automatiquement être rapproché d’un correspondant chinois parlant français.

3. Dans les English Corner

Les « english corner » dans les Universités sont également un excellent moyen de rencontrer des étudiants en langue. Ce sont des rassemblements avec des étrangers. D’ailleurs, même si vous n’avez pas d’Université près de chez vous, vous pouvez toujours vous renseigner quant aux rendez-vous avec des étrangers dans les bars et cafés.

En dehors de la Chine

 1. Dans les Universités

Même en dehors de la Chine, les Universités restent le meilleur endroit pour rencontrer des correspondants chinois. Presque toutes les Universités occidentales accueillent des étudiants chinois. Vous pouvez consulter le bureau des étudiants étrangers de n’importe quelle Université, et leur demander / poser des questions quant aux clubs de conversation ou sur les activités de rencontres internationales. Vous pourrez certainement y rencontrer quelqu’un de nationalité chinoise.

Les Chinois fraîchement arrivés en Occident, et qui s’inscrivent dans les Universités, rencontrent parfois des difficultés à justement rencontrer de nouvelles personnes / se faire des amis. Leur éducation diffère généralement beaucoup de celle de leurs pairs occidentaux. Si vous souhaitez vous faire des amis chinois et en apprendre davantage sur leur culture, ils seront probablement ravis de vous rencontrer.

2. Dans les restaurants chinois

Un restaurant n’est pas l’endroit idéal pour se faire des amis, mais il pourrait s’agir de votre meilleure option si vous n’habitez pas dans une ville près d’une Université. De nombreux propriétaires de restaurants chinois sont justement de nationalité chinoise. Et même si eux-mêmes ne sont peut être pas intéressés par un échange linguistique, ils connaissent peut-être quelqu’un qui l’est !

En ligne sur Hello Talk

L’application gratuite Hello Talk est tout ce dont vous avez besoin pour rencontrer un correspondant chinois en ligne. Lors de votre inscription, sélectionnez votre langue maternelle ainsi que la langue que vous souhaitez apprendre. Vous pourrez instantanément voir les utilisateurs qui veulent apprendre votre langue. Et chacun de ces utilisateurs peuvent alors vous envoyer un message. Vous aurez bientôt plus de partenaires linguistiques que vous ne pourrez en gérer !

L’interface de messagerie dans Hello Talk vous permet de passer des appels téléphoniques, des appels vidéo ainsi que d’envoyer des messages écrits ou vocaux. L’application vous permet également de corriger les messages de vos partenaires de langue afin qu’ils voient la manière correcte d’exprimer ce qu’ils veulent exprimer. Hello Talk vous permet également de rechercher des utilisateurs par région. Avec un peu de chance, vous pourrez trouver quelqu’un juste à proximité.

Choisir le bon correspondant chinois

choisir le bon correspondant chinois

Voici quelques caractéristiques pour chercher / trouver un excellent partenaire linguistique.

  • Cherchez quelqu’un de passionné : idéalement, vous n’aurez pas besoin de convaincre votre partenaire linguistique, il sera autant enthousiaste que vous ne l’êtes ! Vous ne voulez certainement pas faire d’échanges linguistiques avec quelqu’un qui n’y met pas du sien. Il trouvera toujours le moyen d’être trop occupé, trop fatigué ou d’avoir tout simplement oublié. Un étudiant en langue véritablement passionné sera capable de régulièrement vous rencontrer et de faire ces échanges linguistiques avec vous.
  • Quelqu’un d’un bon niveau : si vous êtes débutant, nous vous déconseillons de rencontrer un autre débutant ! Car aucun de vous n’aura assez de vocabulaire pour communiquer. Vous avez besoin de rencontrer quelqu’un qui aura un assez bon niveau pour prendre « en main » la conversation. Si vous avez un niveau intermédiaire ou avancé, il est préférable de trouver une personne plus proche de votre niveau. De cette façon, vous pouvez diviser vos conversations à 50/50, et éviter qu’une seule langue ne domine la conversation.
  • Quelqu’un qui aime bien tenter de nouvelles choses : au fil du temps, les partenaires linguistiques peuvent facilement se lasser des rencontres au même endroit, de parler des mêmes choses, etc. Si vous trouvez quelqu’un qui aime aller dans de nouveaux lieux ou parler de sujets originaux, vous construirez une amitié naturelle plus facilement. Essayez de maintenir votre échange linguistique en vie !

7 conseils pour réussir vos conversations avec votre correspondant chinois

conseils pour réussir vos échanges linguistiques en chinois

Une fois que vous avez trouvé un partenaire qui vous convient, gardez en tête ces 7 conseils pour maximiser le potentiel de vos échanges.

  1. Etre respectueux

En Occident, il est généralement facile pour nous de nous moquer de notre propre pays, de notre culture ou même de nos dirigeants politiques… Ce n’est pas aussi courant en Chine. Même la jeune génération. Il est normal que les gens soient très fiers de leur pays, de leur culture et de leurs dirigeants. Si vous souhaitez discuter d’un aspect de la Chine qui vous préoccupe, faites-le avec respect. Sinon, votre partenaire linguistique risque de mal prendre vos blagues ou critiques.

2. Ne parlez pas juste de la pluie et du beau temps !

Discuter de sujets tels que les différences culturelles entre les deux pays peut être intéressant, mais cela peut aussi devenir redondant. L’un des meilleurs moyens de garder l’intérêt pour vos conversations est de partager des détails de votre vie personnelle avec votre partenaire… Cela lui fera sentir qu’il peut lui aussi échanger des détails plus personnels, et vous aurez beaucoup plus de choses à échanger. Et ainsi, vous pourrez éventuellement vous confier comme à un vrai ami.

3. Gardez un cahier à proximité

Il est préférable que vous suiviez un cahier, avec le vocabulaire et la grammaire que vous souhaitez voir avec votre partenaire. Ainsi, au lieu de compter sur votre partenaire pour qu’il vous présente quelques aspects de la langue, vous pouvez directement lui poser des questions sur les sujets que vous êtes en train de voir / d’apprendre.

4. Soyez naturel

Lors des premières rencontres, il est bon de se rencontrer en live pour justement discuter. Cependant, par la suite, et pour maintenir de l’intérêt, il est bon de faire d’autres choses… Vous pouvez par exemple inviter votre partenaire linguistique à faire des choses qui vous plaisent : aller dans des soirées ensemble, des événements sportifs, faire des voyages, etc. Cela vous permettra aussi d’apprendre la langue de manière plus naturelle.

5. Votre correspondant chinois n’est pas votre professeur…

Votre partenaire linguistique n’est peut-être pas professeur de langues. Il a simplement grandi en parlant chinois et ne connaît pas toutes les règles de grammaire par cœur ! Ainsi, lorsque vous lui demanderez « pourquoi utilise-t-on cette structure grammaticale ? » il vous répondra sûrement « Je ne sais pas. C’est comme ça ! » N’attendez pas trop de votre partenaire pour éviter les frustrations inutiles.

6. Demandez-lui de vous corriger

Les Chinois sont souvent très polis, surtout en ce qui concerne la capacité d’un étranger à parler mandarin. Ils peuvent ainsi être très réticents à vous corriger, par peur de vous offenser. Ainsi, rappelez-lui de bien vous corriger quand vous en avez besoin.

7. Amusez-vous

Vous allez faire beaucoup de fautes, c’est normal. Apprenez alors à rire de vos erreurs. Cela vous évitera toute frustration, ou de prendre mal telle et telle remarque / correction de la part de votre partenaire linguistique.

Enfin, la dernière question que nous allons aborder dans ce guide préoccupe souvent de nombreux célibataires…

Est-ce que mon partenaire linguistique deviendra mon « partenaire de vie » ?

Trouver un correspondant linguistique... ou un conjoint

De toute évidence, l’une des méthodes les plus rapides pour apprendre une langue est de tomber amoureux d’une personne qui parle cette langue ! C’est le moyen parfait pour utiliser la langue tout au long de la journée, car vous allez souvent interagir avec votre partenaire… Cependant, nous vous conseillons vraiment de ne pas utiliser cela comme facteur de choix pour la recherche du bon partenaire ou, dans l’autre sens, pour votre recherche de « partenaire de vie » / conjoint.

Si vous êtes à la recherche d’un conjoint, concentrez-vous sur ses caractéristiques personnelles et sur la comptabilité de votre avenir… Pas sur son niveau en mandarin. Malheureusement, votre passion pour cette langue peut vous empêcher de voir clairement la vraie personne de qui vous tombez amoureux.

La culture chinoise

Ceci est particulièrement important à prendre en compte car la culture chinoise peut être très différente de la culture occidentale. Un exemple : l’argent. En Chine, on s’attend généralement à ce que les enfants fournissent une aide financière à leurs parents et grands-parents à mesure qu’ils grandissent. Dans de nombreux cas, ils peuvent choisir de vivre ensemble ou à proximité. Cela peut être troublant si vous souhaitez un jour revenir dans votre pays d’origine. Ainsi, en épousant une personne de nationalité chinoise, on dit souvent que l’on n’épouse pas une seule personne… Mais toute une famille. Et puis, il peut y avoir risque de conflit majeur entre vos souhaits, et les souhaits des beaux-parents.

Il est également important de déterminer dans quelle mesure votre avenir avec un citoyen chinois peut être compatible… Il peut être difficile pour les citoyens chinois d’obtenir des visas de tourisme dans les pays occidentaux. Le recours à un visa d’immigration peut être un processus long, coûteux et fatigant. Cela prend habituellement un an ou plus à traiter… En outre, la Chine n’autorise pas la double citoyenneté. Cela signifie que les visites en Chine et dans votre pays d’origine nécessiteront toujours des visas.

Bien sûr, vous pouvez rencontrer un partenaire linguistique qui deviendra votre conjoint / ou votre conjoint peut être de nationalité chinoise. Bien sûr ! Mais cela ne doit pas être un critère de choix. Dans les deux sens.

Pour conclure…

Trouver un correspondant chinois n’est pas difficile, surtout si vous parlez un parfait français ou toute autre langue majeure dans le monde. Tout ce que vous devez savoir, c’est où chercher et qui chercher ! Et avec un peu de motivation, vos échanges linguistiques pourront vous permettre d’atteindre un très bon niveau de chinois. Inutile de mentionner que vous gagnerez également un très bon ami. Nous vous souhaitons bonne chance pour apprendre le chinois.

Lance Devore

Auteur : Lance a commencé son apprentissage du chinois en Chine en 2012. En 2018, il a épousé une femme de nationalité chinoise du Guangxi, où il réside aujourd’hui.

Bravo d’avoir lu cet article jusqu’au bout. Qu’en avez-vous pensé ? Merci de nous laisser une note, cela nous motivera à écrire d’autres articles

Vous avez aimé cet article ? Rejoignez gratuitement le club de MosaLingua

Plus de 3 MILLIONS de personnes en profitent, pourquoi pas vous? C’est 100% gratuit :

Vous voulez commencer tout de suite ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Orbitaloop 6459 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines