Magazine Brico

Comment fabriquer un pistolet de sablage ?

Par 123bricolage

Le sablage reste la technique la plus efficace pour nettoyer en profondeur de vastes surfaces plates. Cette opération qui fait l’unanimité chez les professionnels comme chez les particuliers permet de faire des travaux de décapage ou de nettoyage sur des surfaces plus ou moins grandes et sur plusieurs matériaux tels que le bois, le verre, le métal, etc.

Vous avez quelques travaux de nettoyage ou vous souhaitez peindre, mais vous ne savez pas comment décaper ? Le sablage reste la meilleure option à adopter pour ces genres de travaux. Cette technique est très utile pour des travaux de bricolage et les outils peuvent facilement être fabriqués par soi-même. 

Comment fabriquer un pistolet de sablage : 

Le pistolet de sablage est certes le plus petit des outils, mais il reste le plus important, il permet de faciliter le travail tout en apportant une grande précision. Ne vous inquiétez pas, vous n’aurez pas à débourser une importante somme d’argent pour avoir vos outils, le pistolet de sablage peut très facilement être fabriqué par soi-même.

La fabrication reste relativement simple, il va vous falloir un T en laiton, un pistolet souffleur, une vanne de ¼ de tour, un raccord à souder entre la vanne et le tube, un tube plongeur, un tuyau en plastique épais et souple et un gicleur.

Tout d’abord, il vous faudra prendre le pistolet qui constitue la base de votre outil et y raccorder directement la vanne ¼ de tour. Le raccord fait, vous devez ensuite ajouter à la vanne le T en laiton avec un gicleur à l’intérieur qui vous permettra de vaporiser le liquide. 

Afin d’avoir un bon fonctionnement du pistolet, il faut que la pointe du gicleur soit exactement au-dessus de la sortie inférieure du T. Il faut maintenant ajouter à toute cette pièce un tube plongeur droit de préférence (afin de ne pas ralentir le flux de sortie du sable) avec un godet inférieur qui est également en raccord ¼ avec le T en laiton. Ajouter enfin un tube en plastique épais et souple dans la partie inférieure du T.

Si vous suivez avec attention tous nos conseils, la fabrication de votre pistolet de sablage artisanal sera un jeu d’enfant pour vous et vous pourrez réaliser toutes vos bricoles avec.

Comment bien choisir et utiliser son pistolet :

Une fois avoir terminé la fabrication manuelle de votre pistolet de sablage, il est important de savoir l’utiliser au mieux afin d’avoir un résultat optimal. Vous devez savoir d’abord que le sable sera rejeté par le pistolet avec une pression plus ou moins forte pour être réparti sur la surface à nettoyer ou à décaper. Il est important alors de savoir qu’un équipement de protection est indispensable pour éviter tout accident ; vous devez vous munir de gants, d’un masque, de lunettes, ainsi que d’une combinaison.

Il est indispensable de choisir le bon abrasif à utiliser. Le granulat (l’abrasif en question) utilisé dépend de la surface à décaper, mais aussi du gicleur. Les billes de verre par exemple sont utilisées pour traiter les surfaces métalliques en général, elles sont efficaces contre la rouille.

La grenaille métallique peut être appliquée sur plusieurs types de surfaces, elle peut servir de décapeur avant peinture, elle peut traiter les pièces métalliques ou encore servir pour le polissage ou le ciselage de verre. Comme vous le voyez, l’utilisation du pistolet de sablage n’est pas très compliquée, mais il est important de se munir des bons éléments dans le but d’avoir un bon résultat.

Il faut savoir que le pistolet de sablage n’est qu’une partie de tout le dispositif, il est rattaché directement à une sableuse à haute ou à basse pression. Cette dernière peut également être fabriquée chez soi. Nous allons vous ne guider pas à pas afin de construire au mieux votre sableuse de manière efficace.

Comment fabriquer une sableuse maison :

La sableuse constitue le cœur de l’outil, c’est elle qui permet toute l’opération de sablage. Vous pouvez en fabriquer une à l’aide d’une bouteille de gaz vidée au préalable. Vous aurez besoin de plusieurs composantes. Une Bouteille de gaz, un détendeur, des raccords, un tuyau en galvar, un coude en acier muni d’un écrou, des vannes, un manchon 50/60 de 10 cm, et un embout.

Vous devez tout d’abord vous assurer que votre bouteille de gaz soit complètement vide, il est préférable de la remplir d’eau et la laisser pendant 24 heures. Vous allez ensuite découper le pied de la bouteille afin qu’elle soit complètement droite. On vient retourner ensuite la bouteille à l’envers et percer un trou et souder sur le trou un manchon 50/60 de 10 cm environs. 

Souder à côté un coude auquel vous ajouterez une vanne afin de maîtriser la quantité de sable souhaitée. Vous allez ensuite rajouter une autre vanne avec un raccord afin d’envoyer l’air directement vers la sortie. La sortie qui se trouve sur le bouchon de la bouteille doit être muni d’une troisième vanne afin d’isoler complètement la sortie afin de déplacer l’outil.

Il faut savoir qu’afin de faire fonctionner votre sableuse, vous aurez besoin d’un compresseur, il permettra d’aspirer et de comprimer l’air que vous utiliserez pour votre sablage. Si vous suivez ces instructions à la lettre, votre sableuse sera complète et prête à être utilisée à tout moment. Il reste un dernier accessoire à ajouter. Il s’agit de la cabine de sablage. Il faut savoir en effet que les pièces à nettoyer ou à décaper doivent être traitées dans une cabine de sablage.

Comment construire une cabine de sablage :

Les cabines de sablage se composent généralement toutes d’une cabine plus ou moins grande dans laquelle vous traiterez vos pièces, d’un pistolet de sablage, d’une ouverture ou une fenêtre où vous pourrez voir l’opération, de gants de protection intégrés ainsi que de détenteurs de pression. Pour ce qui est de la structure, vous pouvez opter pour des boîtes de rangement par exemple, ou même une simple poubelle à roulette assez grande.

Pour l’hublot, il vous faudra découper une ouverture qui sera ensuite fermée par une plaque de verre. Il serait préférable d’utiliser du plexiglas au lieu du verre afin d’avoir une meilleure résistance et une meilleure protection. Vous ne devez pas oublier aussi les trous afin d’y positionner les gants de travail. Vous allez ensuite tout simplement faire deux trous circulaires assez larges à l’aide d’une scie circulaire. 

Après cette opération vous pouvez très bien fixer de simples gants de chantier assez épais. Pour ce qui en est de la fixation des gants, vous pouvez opter pour un morceau de tuyau fendu que vous placerez dans le sens longitudinal. Vous ne devez pas oublier également de créer une ouverture pour que le tuyau du pistolet de sablage puisse passer et de positionner la trappe pour pouvoir introduire les pièces à traiter. Comme tout endroit fermé, il faut impérativement prévoir la sortie d’air.

À l’aide d’une perceuse, faites quelques trous et disposez un morceau de mousse à l’intérieur. Vous aurez alors votre filtre à air. Après avoir suivi ces instructions, votre cabine de sablage sera prête à être utilisée et votre sableuse fin prête à fonctionner. Vos travaux de nettoyage ou de décapage ne vous sembleront plus difficiles ou impossibles à présent, munis d’une combinaison de protection ainsi que d’un masque, le sablage fera partie de votre quotidien.


Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazines