Magazine Brico

Comment utiliser une tronçonneuse

Par 123bricolage

Vous vous trouvez quelques fois devant la nécessitée d’abattre des arbres ou tout simplement d’en couper quelques branches, mais vous ne savez pas comment faire ? L’usage de la tronçonneuse s’avère primordial dans ces cas-là. La tronçonneuse, électrique ou thermique, facilite plusieurs actions telles que l’abattage, l’ébranchage ou le débitage des arbres. Il faut savoir que son usage doit être fait avec précaution vu sa puissance qui en fait un engin assez dangereux, et il faut savoir qu’une mauvaise manipulation pourrait engendrer de graves conséquences. Il est alors important de lire l’article en entier afin de connaître et de maîtriser la manipulation de votre tronçonneuse, de savoir comment fabriquer un support pour celle-ci, de savoir comment la régler ainsi que comment en affûter la chaine.

Dans le but de veiller à votre sécurité, voici quelques conseils d’utilisation à suivre avant toute manipulation. Tout d’abord, il est impératif de bien se protéger de tout danger. Vous devez obligatoirement vous munir d’un casque, de lunettes et d’un masque, ceux-ci vont vous protéger contre les projections de morceaux ou de copeaux de bois. Il est aussi conseillé de s’équiper de chaussures avec des bouts de pieds renforcés ainsi qu’avec des semelles sculptées, et cela pour éviter les écrasements et pour avoir une meilleure adhérence à tous les types de sols. Avant le démarrage, il faut vérifier le carburant et l’huile de chaine dans les réservoirs, il est préférable également de nettoyer les éventuelles traces de carburant ou d’huile sur l’engin et veillez bien à retirer le cache en plastique de protection du guide ainsi que le frein de chaine. Ces dispositions sont très importantes et doivent êtres prises très au sérieux, vu la puissance de l’outil utilisé.

Comment démarrer sa tronçonneuse ?

Il est temps de se pencher vers le côté manuel de l’outil ; il est tout d’abord important de s’installer dans un endroit dégagé et loin de toute personne non équipée de protection. Avant de démarrer votre outil, assurez-vous que le frein de chaine est enclenché et veillez à enlever le protège guide. Ensuite, activez le starter et appuyez plusieurs fois sur la pompe dans le but de faire entrer le carburant dans le carburateur.

Positionnez votre engin au sol et tenez le bien à l’aide de votre pied dans la poignée arrière et à l’aide de votre main dans la poignée avant, poussez le starter et tirez jusqu’à ce que la tronçonneuse démarre, et comme dernière étape libérez le frein de chaine. Si vous suivez ces étapes à la lettre, le démarrage de votre tronçonneuse n’aura plus aucun secret pour vous.

Comment fabriquer un support de tronçonneuse ?

Maintenant que vous savez comment manipuler votre tronçonneuse, il est important de construire son support, il est en vérité un élément indispensable qui permet à votre outil de se fixer, et d’être opérationnelle sans pour autant se fatiguer. Tout d’abord, vous aurez besoin de 3 tubes en acier, deux de longueurs identiques (80 centimètres) et un de longueur (75 centimètres). Vous allez prendre les deux tubes de taille identique et allez les positionner dans l’axe parallèle des deux trous. Vous allez retrouver alors les deux tubes identiques en position verticale et le tube de 75 centimètres en position horizontale.  Vous allez fixer les trois tubes à l’aide de boulons en serrant le plus possible.

 Ensuite, vous allez prendre un autre tube carré muni d’une vis par-dessus dans le but de recevoir la partie de l’accélérateur. Disposez-le au centre du pied en fixant la vis en bas. Après avoir fini cette partie qui consiste à construire le support pied, vous allez prendre la pièce qui sert à supporter la tronçonneuse. Le côté du trou doit être positionné vers le bas, et la pièce bride qui fixe face à vous. Glissez le support fabriqué à l’intérieur, et pour finir placez le dispositif intégral.Si vous respectez l’une après l’autre des différentes étapes, votre support de tronçonneuse sera prêt en un rien de temps.

Comment régler une tronçonneuse ?

Passé ces étapes, il va falloir maintenant apprendre à régler sa tronçonneuse, c’est-à-dire apprendre à régler le carburateur afin que votre engin tienne le ralenti tout en gardant sa puissance. Le carburateur garanti deux fonctions ; le démarrage de la tronçonneuse et le réglage du régime de cette dernière. Afin de régler parfaitement le carburateur de votre tronçonneuse, assurez-vous que les deux vis H et L du carburateur soient bien serrées. Comme première étape, dévissez d’un tour les vis H et L et ensuite démarrez le moteur. Si celui-ci calle sans avoir eu le temps d’accélérer vous devez dévisser encore plus la vis L afin de laisser passer plus de carburant dans le carburateur.

Si votre engin accélère trop avant de caler, c’est un signe que le moteur se noie dans le carburant. Vous devez à ce moment là desserrer la vis H et l’équilibrer. Maintenant pour passer au mode ralenti, vous devez dévisser la vis de butée des gaz en veillant que le régime de votre moteur ne soit ni trop haut ni trop bas. Ce réglage permettra à votre machine de fonctionner sans aucun problème.

Comment faire pour affûter une chaine de tronçonneuse ?

La chaine de votre engin va bien évidemment se détériorer avec le temps, c’est pourquoi l’affûtage de sa chaine est une partie importante dans l’entretien de votre dispositif de coupe. Il faut d’abord savoir quand est-ce que la chaine a véritablement besoin de l’affûtage, il est donc important de repérer la fatigue de sa chaine ; vous allez voir qu’elle ne s’enfonce plus d’elle-même dans le bois et que vous vous retrouvez à scier vous-même le bois, la tronçonneuse semble sauter pendant la coupe, et au lieu d’avoir de gros coupeaux vous obtenez de la sciure toute fine.  Il est alors temps de passer à l’affûtage manuel de la chaine. Vous devez comme première étape nettoyez soigneusement votre chaine à l’aide d’un produit dissolvant la résine. Comme deuxième étape, tendez fermement la chaine, cela vous aidera à garder le bon angle lors de l’affutage.

 Il faut ensuite repérer et marquer la gouge la plus courte à l’aide d’un feutre, ce sera sur la longueur de cette gouge qu’il faudra ajuster toutes les autres gouges de la chaine. Affutez et limez toutes les gouges afin de les rendre toutes à la même longueur. Ce mécanisme va garantir alors un affûtage précis de la chaine de la tronçonneuse, mais il faut bien évidemment se munir des bons outils, voici alors quelques outils indispensables à cette opération :

Une lime qu’il faut choisir en fonction du type de chaine de votre engin.

Le porte lime : un accessoire efficace qui permet de fixer la lime et qui vous guide aussi bien pour l’angle à respecter que la profondeur.

La grille d’affutage : elle vous guidera dans l’angle à respecter grâce aux lignes matrices inscrites sur la plaque.

Avec ces outils, l’affûtage deviendra un jeu d’enfant pour vous. Vous n’aurez désormais plus besoin de faire appel à des professionnels, en suivant minutieusement toutes ces étapes et en veillant bien évidemment à adopter tous les dispositifs sécuritaires, vous pouvez maintenant utiliser votre tronçonneuse aisément.


Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazines