Magazine Culture

Motif Kawung

Par Ibubudi

Motif Kawung
Voici un motif familier pour les regards attentifs aux ornement décoratifs, textiles ou architecturaux.Très répandu à travers le monde, il est composé de cercles entrelacés formant des ellipses à leurs intersections, basé sur une unité très simple, et conçu pour se répéter à l'infini en suivant un alignement en croix.
Motif Kawung
Au Japon par exemple, on appelle ce motif Shippo et il serait, d'après le site nippon.com, de bon augure pour la prospérité des descendants, les bonnes relations et pour apporter l'harmonie. Le site couleursjapon.com indique qu'il est possible que ce motif ait été  importé d'Inde depuis la Chine.
La première apparition connue du motif Kawung à Java laisse également imaginer que ses origines pourraient être liées à l'histoire indienne, ou du moins à l'hindouisme. En effet, on trouve la représentation la plus ancienne du motif Kawung sur une sculpture,  la figure déifiée de Raden Widjaya, souverain fondateur de l'empire hindouiste Majapahit (fin XIIIeme/ fin XVIeme siècle), mort en 1309, et placée sur son tombeau, dans le temple Simping à Blitar.
Motif KawungMotif Kawung
Il s'agit donc de l'un des plus anciens motifs traditionnels du batik javanais et  comme le motif Parang, il fut pendant longtemps réservé à la famille royale. Il représentait alors les qualités du  dirigeant, capable de contrôler ses pulsions, de garder une haute moralité pour l'équilibre de la vie humaine, il était symbole de force et de justice.
   Motif Kawung Motif Kawung
  Après la division du sultanat de Mataram au XVIIIème siècle, il est également porté par les "Abdi Dalem", les employés du Palais, et les "Punakawan" terme plus littéraire désignant ceux qui travaillent pour les nobles, comme les personnages du Wayang javanais:
Motif Kawung
Une légende raconte qu'à l'origine de ce motif, il était un jeune villageois charismatique, poli et plein de sagesse, dont la réputation parvint jusqu'aux oreilles du Sultan de Mataram qui l'envoya chercher pour l'employer à sa cour. La maman du jeune homme recommanda alors à son fils de contrôler ses pulsions et de bien se comporter sans oublier ses origines, et lui confia un batik de sa fabrication, qui matérialisait son vœu de le voir devenir ainsi utile à la société. Il accomplit les tâches qui lui furent confiées ensuite avec brio, aussi le Sultan lui donna le titre d'Adipati Wonobodro. Lors de la cérémonie officielle le jeune homme portait sur lui le batik offert par sa mère, orné du motif Kawung.

Motif Kawung

Litographie de Josias Cornelis Rappard


 En langue Sunda, à Java Ouest, le mot Kawung renvoie au palmier Arenga Pinnata, dont le fruit, Kolang Kaling, ressemble à l'ellipse formée dans le motif kawung par l'entrelac des cercles.
Motif Kawung

Motif Kawung

Motif Kawung

Toutes les parties de cet arbre sont utiles pour les humains, cela suggère que tous les humains peuvent être utiles dans leur vie, et devenir un homme idéal.
 Pour Ari Wulandari , le motif kawung fait l'apologie du travail: dans son livre BATIK NUSANTARA il décode ainsi le message du motif: un dur effort animé par une grande volonté apportera toujours à moyen ou long terme, un bénéfice.

Motif Kawung

Litographie de Josias Cornelis Rappard


 On dit que dans la culture javanaise (au centre et à l'est de Java, différente de la culture soundanaise à l'ouest de Java) que le motif kawung symbolise l'origine de la vie humaine, et matérialise l'espoir que les humains de souviennent toujours de leur origine. On dit aussi que l'univers va revenir vers "Alam Sawung", le néant préexistant à la vie. C'est pourquoi dans la tradition ancienne, ce motif était utilisé pour recouvrir les morts.
Motif Kawung

Le mot javanais "suwung" signifiant "le vide", serait à l'origine du terme "kawung".Iwet Ramadhan, dans son livre "Cerita Batik", dévoile une très belle interprétation philosophique du motif:Au premier degré de compréhension, on imagine que quelqu'un dont la pensée est vide est en pleine errance, il agit de façon aléatoire et sans but.Élevant la compréhension à un degré plus élevé, Iwet Ramadan explique qu'expérimenter l'état de "suwung", c'est renoncer à sa pensée et à sa volonté, en accompagnant le flux tout en laissant passer tout ce qui est autour, en admettant la volonté de la nature ou du destin. Ce vide devient neutralité, sans désir de se vanter ni de participer à l'agitation environnante. Immobile et contenu, le sage ne s'occupe que de lui même.
Motif Kawung

Au sens le plus élevé du terme, l'état de "suwung" suppose un parfait contrôle et une pleine conscience de soi. Ainsi l'homme accompli en l'état de "suwung" connaît parfaitement sa place dans l'univers, il tisse une communication intense avec lui-même, avec les autres, avec les plantes, les animaux, avec l'univers et avec le Tout Puissant. Sa méditation ne se fait pas dans les hautes montagnes, les forêts silencieuses ni les grottes profondes mais dans cet univers bruyant d’agitation humaine. Il se retrouve dans un vide rempli, et déborde même des fruits de la gentillesse et de réel service à autrui.
Motif Kawung


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ibubudi 541 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte