Magazine Jeux & jouets

10 conseils pour gagner aux paris sportifs

Publié le 12 septembre 2020 par Cgaps

Bookmaker Bonus de bienvenue

#1 profiter bonus winamax Votre premier pari remboursé en cash jusqu'à 100 euros 9/10 Je parie lire l'avis

#2 profiter bonus pmu Votre premier pari remboursé en cash jusqu'à 100 euros 8/10 Je parie lire l'avis

#3 profiter bonus betclic Votre premier pari remboursé en paris gratuits jusqu'à 100 euros, qu'il soit gagnant ou perdant 7/10 Je parie lire l'avis

#4 profiter bonus pmu sport Votre premier pari remboursé en paris gratuits jusqu'à 150 euros 7/10 Je parie lire l'avis

#5 profiter bonus zebet 150 euros de bonus, dont 100 euros remboursés en paris gratuits sur votre premier pari (s'il est perdant) 7/10 Je parie lire l'avis

#1 Eviter les pièges

risques des paris sportifs

Pour gagner aux paris sportifs le premier conseil à appliquer, c’est d’éviter les pièges qui vous seront tendus. En gros il va vous falloir éviter les erreurs que les débutants en paris sportifs peuvent faire.

En paris sportifs il y a énormément de tentations à éviter, comme la tentation de miser sur des petites cotes. En effet même si elles paraissent plus sûres, il y a toujours un risque qu’elles ne passent pas.

C’est parce qu’en paris sportifs il peut y avoir des surprises, que vous devriez éviter les petites cotes. Car pour rattraper le moindre pari perdu, vous devrez, dans la foulée, enchainer les paris gagnants.

Autre piège à éviter : le fait de miser sur des paris combinés, mais on en reparle plus en détail dans le chapitre suivant. Les débutants en paris sportifs doivent également éviter les paris en direct.

En effet l’interface des paris en live est très riche, avec parfois le streaming vidéo, le radar en temps réel et les cotes qui montent et descendent. Tout cela peut vous faire perdre un peu le sens des réalités, un peu comme en bourse ou casino. Cela peut vous pousser à miser sur un pari sur lequel vous n’aviez pas prévu de parier.

Si vous débuter les paris sportifs nous vous conseillez d’éviter les paris en direct, et de préférer les paris classique pré-match que vous aurez tout le temps d’analyser. Parce que oui, parier au hasard sans faire d’analyse est aussi une erreur que vous devez éviter de faire.

Autre piège à éviter, suivre les pronos des pronostiqueurs stars. Vous savez tous ceux qui se servent d’influenceurs sur Instagram et Snapchat, et qui vous vendent leurs pronostics entre 30 et 50 euros par mois.

Malheureusement en les suivant vous serez doublement perdants : vous paierez le prix élevé de l’abonnement, et en plus vous perdrez de l’argent à cause des paris. Bref c’est une mauvaise idée.

#2 Jouer des paris simples

parier simple

On a commencé à en parler lors du chapitres précédent, en paris sportifs vous devez éviter de miser sur des paris combinés. Pourquoi ? C’est simple dans un pari combiné, plus vous ajoutez de matchs et plus vous multipliez vos chances de perdre.

Pourtant c’est une façon de parier qui a beaucoup de succès chez la majorité des parieurs. En effet parier sur un combiné vous permet de miser seulement une petite somme d’argent pour espérer gagner gros.

Le problème c’est qu’un combiné a très peu de chances de passer. Et même lorsque par miracle il est gagnant, le gain servira à couvrir vos pertes précédentes ou celles qui suivront. Bref avec cette technique, aucune chance de devenir gagnant sur le long terme.

Nous vous conseillons donc d’éviter les paris combinés, et de préférer les paris simples qui ont plus de chances de passer. Bien-sûr ce sont des paris que vous devez absolument analyser, afin qu’ils soient les plus safes possibles.

#3 Réussir ses analyses

connaissance paris sportifs

Parmi les conseils gagnants en paris sportifs, il y a bien sûr l’analyse. Et pour les réussir, vous avez pas mal d’éléments dont l’actualité par exemple.

Il faut donc être au courant de l’actualité du sport sur lequel vous voulez parier, l’actu de chaque équipe (ou de chaque joueur) et bien-sûr la météo. Vous devez surtout vérifier les éventuels absents, que ce soit à cause d’une blessure ou d’une suspension.

Bien-sûr les sites d’actu sportive vous donneront souvent ces informations. Vous pouvez aussi consulter les blessés et suspendus sur des sites de live score, comme Flashscore par exemple. Le plus important c’est de vérifier sur plusieurs sites différents, différentes sources afin d’avoir l’info la plus fiable possible.

Parce que oui s’il manque un ou plusieurs joueurs importants, ça aura forcément un impact sur le scénario du match, et donc le résultat. Il faut donc avoir les infos les plus fiables possibles, afin de faire les bons choix.

Pour réussi son analyse il va vous falloir également consulter les statistiques. Celles proposées par les bookmakers sont basiques : classement, historique des confrontation, forme récente ; c’est bien mais en général ça ne suffit pas.

Il vous faut aussi consulter des sites (ou des applis) spécialisés, qui vous donneront des stats sur le sport sur lequel vous souhaitez parier. En prenant l’exemple du sport de loin le plus populaire : le football, un site comme Soccerstats vous fournira une quantité impressionnante de données.

Surtout vous allez pouvoir trouver des stats pertinentes pour le type de pari sur lequel vous souhaitez miser. Ainsi par exemple vous allez trouver des stats sur les overs-under, sur les paris mi-temps ou encore sur les paris BTTS (les deux équipes marquent).

Enfin il faut aussi consulter le calendrier à venir de chacun des protagonistes, afin de pouvoir déduire l’enjeu d’une rencontre. En gros en fonction du calendrier à venir et de l’état de forme, le degré de motivation d’une équipe ou des joueurs ne sera pas le même.

Par exemple, on peut supposer qu’en fin de saison, une équipe qui lutte pour ne pas descendre sera bien plus motivée qu’une équipe assurée de terminer dans le ventre mou de son championnat.

Dans ce genre de cas de figure il peut être pertinent de miser sur le présumée plus faible le moins bien classé, car c’est lui qui devrait être le plus motivé à gagner. En sport ce n’est pas toujours le plus fort, il arrive que ce soit celui qui ait le plus envie de gagner, tout simplement.

Une fois votre analyse faite, et si elle est réussie, vous pourrez peut-être miser sur un valuebet.

#4 Trouver des valuebets

Suite à votre analyse, vous allez essayer d’estimer une probabilité que le pari passe. Le truc c’est que les bookmakers estiment également la probabilité qu’un pari passe.

Ben oui quand un bookmaker fixe une cote, il estime la probabilité qu’a un pari de passer. En gros plus la cote est petite(se rapproche de 1) et plus le pari a de chances de passer.

Un valuebet c’est quand vous estimez que la cote proposée par le bookmaker est trop élevée pour vous. A ce moment-là vous pensez que le pari a plus de chances de passer, que ce que pense le bookmaker.

Un exemple concret ? Ok imaginez que vous voulez parier sur la victoire du Bayern Munich à 1,50, et vous estimez leur chances de victoire à 70 %. Est-ce que cette cote est un valuebet ?

valuebet pourcentage cotes

Avec un tableau comme celui-ci vous voyez que pour une probabilité de 70%, votre cote doit être supérieur à 1,43. Notre cote à 1,50 pour le Bayern est donc bien un valuebet.

Si vous voulez calculer plus précisément un valuebet, je vous renvoie vers l’article en lien, qui fait très bien le boulot. Le but c’est que là vous compreniez le principe du valuebet.

Alors bien-sûr il est difficile d’estimer au mieux la probabilité qu’un pari passe, sans compter le risque de se tromper dans son analyse. Mais parier sur des valuebets est la meilleure technique, car vous profitez des petites erreurs des bookmakers.

Après ne rêvez pas, les bookmakers font peu d’erreur de cotation. Il y a donc peu de valuebet, et lorsqu’il y en a les sites de paris n’hésitent pas à réajuster les cotes.

Le valuebet c’est rare, mais quand on en trouve ça vaut le coup.

#5 Bien gérer sa bankroll

gérer bankroll paris sportifs

Encore un conseil indispensable pour réussir dans les paris sportifs : la gestion de bankroll. Mais avant de gérer sa bankroll, il faut déjà s’en créer une.

Parce que oui la plupart des parieurs n’ont pas de bankroll, c’est à dire de budget consacré aux paris sportifs. Le plus souvent ils se contentent, à chaque combiné perdant, de recréditer de l’argent sur leurs compte bookmaker.

C’est évidemment pas une bonne idée de faire ça.

Se créer une bankroll vous évite surtout de jouer avec de l’argent que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre. Se fixer un budget vous évite de parier avec l’argent dont vous avez besoin pour vivre, c’est donc hyper important.

Donc une fois vous avez créer une bankroll, même petite, il vous faut à présent gérer vos mises. Et là c’est simple, il vous faut miser un certain pourcentage de votre bankroll pour chaque pari.

Le mieux c’est même d’adapter la mise en fonction de la confiance que vous avez en votre pari. La seule règle c’est de ne jamais dépasser 5 % de votre bankroll par pari.

Miser de cette façon a un gros avantage, cela permet que vos mises soient adaptés à votre bankroll. Admettons que sur un pari vous vouliez miser 3 % de votre bankroll qui est d’un total de 500 euros. Votre mise sera alors de 3/100 x 500 = 15 euros.

Si vous arrivez à augmenter votre bankroll à 700 euros, votre mise de 3 % sera alors d’un montant de : 3/100 x 700 = 21 euros. A l’inverse si votre bankroll chute à 300 euros par exemple, votre mise de 3% va représenter : 3/100 x 300 = 9 euros.

Le fait de gérer votre bankroll de cette façon vous permet d’avoir des mises adaptées à votre capital. Surtout en cas de baisse de bankroll vos mises baissent de façon mécanique. Si vous parvenez à rester concentré et rigoureux sur vos mises, ça vous protège de la banqueroute.

Non pour la majorité des parieurs le vrai problème de la bankroll c’est qu’elle est petite. Et pour l’augmenter le mieux c’est d’utiliser les bonus des bookmakers.

#6 Profiter des bonus des bookmakers

Profiter des bonus de bienvenue des bookmakers c’est bien, mais attention pas n’importe comment. Sachez que la majorité des bookmakers français proposent un bonus de bienvenue assez similaire.

En général ils vous remboursent en freebet le premier pari (s’il est perdant) dans la limite de 100 euros. Le bonus est versé en freebet (ou pari gratuit), vous êtes donc obligé de le remettre en jeu avant de pouvoir l’encaisser. C’est pas mal du tout, mais c’est pas des bonus sûrs à 100 %.

Seulement certains bookmakers sortent du lot et proposent des bonus de bienvenue encore plus attractifs.

avis winamax paris

Si vous voulez parier sur les meilleures cotes
Alors Winamax est fait pour vous puisqu'il propose en moyenne les cotes les plus élevées.

En plus votre premier pari est remboursé jusqu'à 100 euros
Ce bonus est versé en cash, vous pouvez le retirer immédiatement sur votre compte bancaire si vous le souhaitez
C'est donc sans aucun risque !

Je gagne sur Winamax

logo pmu sport

PMU sport propose également un bonus très attractif. En effet s’il est perdant, PMU vous rembourse en cash votre premier pari dans la limite de 100 euros.

Là aussi comme il s’agit d’un bonus versé en cash, vous allez pouvoir le retirer directement sur votre compte bancaire si vous le souhaitez. C’est donc un premier pari réellement sans risque, n’hésitez pas.

Je profite du bonus PMU sport

10 conseils pour gagner aux paris sportifs

Betclic fait partie des leaders des paris sportifs en France, et vous propose un bonus de bienvenue exceptionnel. Le bookmaker vous rembourse votre premier pari en pari gratuit, et dans la limite de 100 euros.

Surtout Betclic vous verse le bonus quel que soit le résultat du match, que votre premier pari soit perdant  gagnant. Si vous parvenez à gagner votre premier pari, vous aurez en plus de vos gains un freebet d’un montant équivalent à votre mise.

C’est donc clairement un bon plan, n’hésitez pas à en profiter.

Je profite du bonus Betclic

Vous le voyez, il y a des bonus intéressants à récupérer et qui vous permettent d’augmenter facilement votre bankroll. De plus être inscrit sur plusieurs bookmakers, vous permet de comparer les cotes entre-elles afin de trouver la meilleure pour votre pari.

Un autre conseil indispensable pour gagner aux paris sportifs : maitriser son mental.

#7 Contrôler son mental

adam pronos fiable

Le mental dans les paris sportifs c’est hyper important. Pourquoi c’est si important de maitriser son mental lorsqu’on joue aux paris sportifs ?

Ce qu’il faut comprendre c’est que les paris sportifs, c’est une histoire de cycles. C’est un peu la loi des séries, c’est à dire que vous allez avoir des périodes avec une majorité des paris gagnants, et des moments où vous allez enchainer la défaite.

Si vous faites des paris sportifs vous avez du remarquer ce phénomène, ça porte un nom : la variance. Et clairement ça joue sur le moral et sur le mental, c’est logique quand on gagne tout le temps on a tendance à prendre de plus en plus de risque dans ses paris.

A l’inverse quand les paris perdants s’enchainent, on peut être tenté de vouloir se refaire. L’erreur dans ce cas, c’est de vouloir miser rapidement sur un pari que l’on a pas analysé, en augmentant sensiblement sa mise.

Maitriser son mental, c’est donc arriver à :

  • Rester concentré sur les analyses en ne pariant pas sur n’importe quoi. En période de défaite il ne sert à rien de parier de suite, il vaut mieux attendre. Il faut choisir les paris les plus safes et les plus valuebets possibles, histoire de se rassurer.
  • – Continuer à gérer correctement ses mises et sa bankroll, en ne dépassant pas 5 % de votre bankroll. On l’a vu dans le chapitre d’avant, cela permet d’avoir une mise qui correspond réellement au capital dont vous disposez.

C’est surtout dans les moments de défaite qu’il est difficile de ne pas craquer. Il ne faut surtout pas faire de tilt, c’est à dire se retrouver à miser n’importe comment et sur n’importe quoi.

Le tilt c’est le meileur moyen de réduire votre bankroll à zéro, il vous faut donc l’éviter à tout prix. Si vous sentez que vous perdez pied n’hésitez pas à faire une pause dans les paris sportifs, cela vous permettra de repartir plus fort la prochaine fois.

Le mental c’est donc important, mais se spécialiser ça l’est tout autant.

#8 Se spécialiser

spécialiste pari sportif

Notre 8 ème conseil, c’est de ne pas vous disperser. Dans les paris sportifs on ne peut pas être bon partout, c’est impossible.

D’ailleurs on vous conseille de faire un bilan de vos paris sportifs, afin de pouvoir vérifier grâce au ROI si vous êtes rentable ou non. C’est aussi en faisant un bilan que vous allez pouvoir voir les sports et les types de paris sportifs sur lesquels vous gagnez de l’argent.

Et c’est aussi grâce au bilan que vous allez pouvoir voir les disciplines ou peut-être les types de paris qui vous posent problème, sur lesquels vous perdez de l’argent. C’est à ce moment-là que vous devez arrêter de parier sur les paris qui vous font perdre de l’argent, et vous concentrer sur ce qui vous en fait gagner.

Faire son bilan c’est indispensable, c’est à partir de là que vous allez vous spécialiser. Peut-être sur 1 sport en particulier (ou 2), peut-être aussi vous spécialiser sur certaines compétitions : parier sur tel ou tel championnat de foot par exemple.

Vous pourriez par exemple de privilégier certains types de paris, certains parieurs adorent miser sur les paris BTTS (les deux paris marquent) ou sur les paris mi-temps. C’est à vous d’identifier là où vous êtes bons, et de vous améliorer encore.

Parce que l’idée c’est de développer une véritable expertise du sport sur lequel vous souhaitez parier, cela vous permet d’avoir des armes pour espérer battre le bookmaker. C’est encore plus intéressant si vous vous spécialisez dans un sport de niche, car c’est sur ces sports que les bookmakers sont les moins forts.

Vous spécialiser dans des petits sports vous permet de trouver des valuebets de façon plus régulière et vous permet de gagner de l’argent sur le long terme. C’est donc clairement un conseil gagnant.

#9 Suivre les bons tipsters

recherche bon tipster

Autre conseil gagnant en paris sportifs, et cette fois vous n’aurez même pas besoin de parier. En effet vous pouvez aussi faire le choix de suivre des pronostiqueurs (des bons).

Dans le tout premier chapitre sur les pièges à éviter, je vous ai parlé des pronostiqueurs stars. Vous savez ceux qui paient à prix d’or des influenceurs pour leur faire de la publicité.

Tous ces soit disant tipsters qui sont d’avantage des business-men que des parieurs pros, et qui vous vendent des pronostics médioces à 30, 40 ou 50 euros par mois. Bien-sûr en suivant vous perdrez de l’argent, en plus du prix de l’abonnement, bref à éviter absolument.

Heureusement il existe aussi des pronostiqueurs sérieux, fiables et qui peuvent vous faire gagner un peu d’argent. Le plus dûr c’est de les trouver.

Oubliez les réseaux sociaux, ils y sont quasi-invisibles car noyés dans la masse des tipsters stars et de leurs influenceurs. Souvent les bons tipsters font peu de pub, car ils n’en ont pas besoin.

L’une des façon de trouver des bons tipsters, c’est de demander à vos amis vos proches, s’ils n’en connaissent pas. C’est souvent par le bouche-à-oreilles qu’un bon pronostiqueur se fait connaitre.

L’autre moyen de faire c’est de passer par une plateforme de tipster, c’est à dire un site ou une appli qui regroupe différents pronostiqueurs. La plus célèbre d’entre-elles c’est Blogabet mais il en existe d’autres.

Le gros avantage de ces plateforme c’est que les profils sont vérifiés, ceux qui trichent sur leur bilan sont exclus. En vous débrouillant bien vous allez pouvoir trouver des tipsters gratuits ou dont l’abonnement est peu cher, et qui sont rentables sur le long terme.

Seul inconvénient c’est en anglais, il vous faut donc avoir quelques bases dans la langue de Shakespeare.

Notre tout dernier conseil pour gagner dans les paris sportifs, c’est une méthode de paris totalement indispensable pour sécuriser vos paris.

#10 Appliquer la méthode du pari remboursé

méthode pari remboursé

Est-ce que vous connaissez les paris draw no bet, autrement appelés remboursé si nul ? Dans ce genre de pari votre pari principal  est la victoire de l’équipe X, et vous être remboursé en cas de match nul.

Le draw no bet c’est l’exemple le plus connus de ce qu’est un pari remboursé. Pour cette méthode vous aller avoir un pari principal, et un pari pour lequel vous serez remboursé de votre mise totale.

Bien-sûr il existe bien d’autre paris remboursé que le draw no bet, en réalité vous pouvez en créer sur n’importe quoi. La méthode de calcul sera toujours la même, d’abord vous allez calculer la mise nécessaire pour votre pari remboursé, puis celle de votre pari principal.

Prenons un exemple, imaginons que votre pari principal soit un match nul coté à 3,50, et que vous souhaitez être remboursé si jamais le favori l’emporte (coté à 2). Votre mise totale est de 20 euros.

On va d’abord calculer la mise nécessaire pour votre pari remboursé (la victoire du favori cotée à 2). C’est simple vous divisez votre mise total par la cote du pari : 20 euros / 2 = 10 euros.

Puis vous pouvez facilement déduire la mise nécessaire pour votre pari principal : 20 euros – 10 euros = 10 euros. Il y a donc 3 scénarios possibles :

  • – Si le match se termine par un nul (cote à 3,50), c’est votre pari principal qui passe. Vos gains seront de : 10 x 3,5 = 35 euros.
  • – Si le match se termine par la victoire du favori (cote à 2), c’est votre pari remboursé qui passe. Vos gains seront de : 10 x 2 = 20 euros, vous êtes remboursé de votre mise de départ.
  • – Si le match se termine par la victoire de l’outsider, votre pari est perdu.

Vous le voyez cette méthode paris a un gros avantage, elle vous permet de couvrir 2 résultats sur 3 au lieu d’1 sur 3 pour les paris classiques. Cela vous permet de sécuriser d’avantage et donc de perdre moins souvent.

Ca ressemble pas mal aux paris double chance, mais en réalité cette méthode du pari remboursé est meilleure. En suivant cette technique vous aurez une cote plus élevée qu’avec un pari double chance.

En appliquant tous ces conseils, vous avez toutes les chances de parvenir à gagner aux paris sportifs.

Si vous cherchez le bookmaker qui propose les cotes les plus élevées sur le foot.
Alors inscrivez-vous sur Unibet et profitez du bonus de bienvenue. S'il est perdant, votre premier pari remboursé en paris gratuits dans la limite de 100 euros. Je gagne sur Unibet

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cgaps 46 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines