Magazine Entreprise

Créer le jumeau numérique d’une ville, avec la plateforme de management numérique

Publié le 29 janvier 2021 par Franckbaty @Bouygues_C
Créer le jumeau numérique d’une ville, avec la plateforme de management numérique

La Grande Motte modernise son parc d’éclairage public, et c’est Bouygues Energies & Services, en groupement avec Bondon SAS, qui est à la manœuvre. Le projet propose un programme ambitieux en faveur du développement durable et va bien au-delà de la simple rénovation de l’éclairage. Pour Bouygues Energies & Services, ce sera un concentré de tous ses savoir-faire au service d’une collectivité. En bref, c’est un projet parfait pour expérimenter toutes les applications possibles de la Plateforme de Management Numérique des Projets (PMNP).

« Les différents pans du projet impliquent de nombreux outils numériques et applications » explique Pierre Fougère. L’idée était de centraliser tout cela sur une seule plateforme, accessible en mobilité, pour regrouper tous nos outils et communications autour du projet, avec un accès à toutes nos applications, à travers un seul portail ». La plateforme sert donc ici d’espace collaboratif partagé entre l’équipe-projet Bouygues Energies & Services. Et bientôt, l’ensemble des intervenants pourra venir s’y greffer : le partenaire Bondon SAS, les fournisseurs, et enfin le client (la mairie) y auront également accès, et pourront connaître nos besoins ou l’avancée du projet via l’outil ».

Autre avantage de la Plateforme de Management Numérique, l’ensemble du patrimoine du projet y est conservé, et profite à tous : la centralisation des communications permet une gestion documentaire bien plus efficace.  « Fini les mails dispersés qui nous empêchent de capitaliser sur le savoir passé et l’expérience acquise sur le projet. Si l’on a besoin de comprendre pourquoi tel choix a été fait il y a plusieurs mois ou plusieurs années, il suffit de remonter l’historique ». Un tableau de lean management, un système de tags, de notifications et un moteur de recherche viennent compléter l’application, plutôt utilisée comme un tableau de bord pour l’instant.

« Mais à terme, la plateforme pourrait devenir un hyperviseur, pour réaliser le suivi du pilotage, en assurant la gestion de maintenance assistée par ordinateur (GMAO) de l’éclairage par le client. Nous pourrons avoir une exploitation des données très efficace, à l’aide de représentations graphiques des données des différents web-services : suivi de consommation, signalements, entretien, enjeux carbone… C’est l’ambition ! » complète Pierre Fougère. C’est un outil qui doit permettre un suivi de projet efficace, qui réduit la marge d’erreur et les pertes de temps. Il saura aussi être évolutif et s’adapter tout au long du projet, même si les besoins changent. Enfin, demain, ce sera un outil de communication externe : grâce à la maquette 3D, les clients et utilisateurs finaux pourront se projeter et comprendre toute la valeur du projet ».

citation de frédéric Gal à propos de la Plateforme de Management Numérique


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Franckbaty 17028 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte