Magazine Brico

Comment faire une terrasse en bois : un processus simple pour une pose sûre

Par 123bricolage

Vous souhaitez créer un endroit pour vous détendre ? Vous souhaitez savoir comment faire une terrasse en bois ? Apprendre à créer des plans de terrasse et à construire une terrasse ? Nous vous donnerons des idées de terrasse pour meubler et décorer votre espace extérieur. Cet ensemble d’instructions étape par étape divise la construction d’une terrasse en plusieurs parties faciles à gérer.

Comment faire une terrasse en bois : les étapes à suivre

Pourquoi construire sa propre terrasse ? Eh bien, il s’agissait d’acquérir de nouvelles compétences et d’économiser beaucoup d’argent ! Il est extrêmement gratifiant de se tenir sur une terrasse que vous avez créée de vos propres mains. Le droit de se vanter est sans égal ! De plus, vous pouvez économiser beaucoup d’argent ! Pour payer quelqu’un pour construire une terrasse avec des matériaux typiques peut coûter entre 6.000 et 8.000 euros ! Wow, c’est trop, n’est-ce pas ? 

Allons apprendre comment faire une terrasse en bois !

1. Créez le plan de votre terrasse !

Si vous voulez apprendre comment faire une terrasse en bois et la rendre peu coûteuse et simple que possible, suivez ce que nous proposons ! C’est-à-dire utiliser des poutres1)poutres ; https://appx.cegep-chicoutimi.qc.ca/svilleneuve/materiaux/chap7.pdf 2 x 6 traitées sous pression et espacées de 61 cm au centre. Le support de ces poutres fourni par des piliers de terrasse en béton doit être placé au moins tous les 244 cm.

2. Placez les semelles de la terrasse

Répondre à la question “comment faire une terrasse en bois” revient à placer les semelles correctement. Il est recommandé que la terrasse soit aussi basse que possible par rapport au sol, surtout si vous ne voulez pas d’escaliers. Pour ce faire, vous devez creuser les piliers de la terrasse en béton les plus proches de votre maison de plusieurs centimètres, et les piliers éloignés de votre maison n’ont pas besoin d’être creusés du tout. 

Vous devez faire un pilier de pont à la fois, et mesurer les distances parfaites, le niveau de chaque pilier de pont à l’autre, et être aussi méticuleux que possible que tout est de niveau !

Pour réussir cette étape : 

  • Placez du gravier au bas de chaque semelle pour minimiser le glissement.
  • Utilisez un long niveau sur le dessus de vos poutres de solives pour vous assurer que votre terrasse est parfaitement plane.
  • N’enterrez pas les piliers de votre terrasse avant de les avoir tous posés dans votre jardin, au cas où vous auriez besoin d’en changer quelques-uns.
Vous ne voulez pas que votre bois touche le sol, alors assurez-vous que les rainures du bois ne sont pas trop basses dans le sol pour que cela se produise !

3. Coupez et posez vos solives

La découpe et la pose des solives comptent parmi les étapes les plus importantes pour savoir comment faire une terrasse en bois qui doit être bien ajustée à votre espace extérieur. Mesurez et coupez chaque solive une par une, au cas où il y aurait de légères différences entre les distances de vos piliers en ciment. Si votre terrasse est grande vous aurez probablement besoin de réunir deux joints sur un seul pilier pour atteindre la longueur totale de votre terrasse. 

Nous vous rappelons qu’une scie à onglet2)scie à onglet ; https://www.metiers-et-passions.com/waroot/METP/fr_FR/attachments/notice_instruction/3011_NI_92271609.pdf est incroyable pour ces grandes solives. Elle peut couper tout si lisse, et a même une ligne laser qui apparaît pour la rendre extra facile pour vous !

4. Ré-enterrer les piliers de la terrasse

Le fait d’apprendre comment faire une terrasse en bois ne signifie pas de négliger les herbes et le sol sous la terrasse. Vous devez également pulvériser de l’herbe et du désherbant ou poser une toile anti-mauvaises herbes sous toute la zone de votre future terrasse. Vous ne voulez pas qu’une mauvaise herbe s’installe à travers votre terrasse une fois qu’elle sera terminée !

5. Préparez le bois de votre terrasse

Si vous souhaitez apprendre comment faire une terrasse en bois et que votre budget est un peu serré, vous pouvez utiliser du bois 2 x 4 en sapin de Douglas3)sapin de Douglas ; https://tropix.cirad.fr/FichiersComplementaires/FR/Temperees/DOUGLAS.pdf , car il est peu coûteux, mais extrêmement solide.

Si vous pouvez mettre la main sur un rabot à bois, utilisez-le ! Il vous permettra de vous assurer que tout votre bois est à la même hauteur et donnera à ces 2 x 4 bruts une belle finition lisse. 

N’oubliez pas que vous ne devez raboter qu’un seul côté (celui qui sera vu) !

6. Imperméabilisez le bas des planches de votre terrasse.

Puisque ce bois n’est pas un bois de terrasse typique, vous avez besoin de cette étape supplémentaire pour empêcher le bois de pourrir et de se décomposer plus tôt.

Notez que le sapin de Douglas n’est peut-être pas idéal pour d’autres climats, mais les climats secs devraient être parfaits si vous imperméabilisez d’abord le dessous du bois. Vous n’avez pas besoin d’imperméabiliser le dessus, car nous allons teindre et sceller le côté dessus du bois ! A ce niveau, vous pouvez utiliser un rouleau à peinture et assurez-vous de suivre les instructions sur l’emballage !

7. Posez vos planches de terrasse

Cette partie n’a rien de sorcier, elle demande juste un peu de temps. Certaines planches sont un peu déformées et il faudra peut-être deux personnes pour les maintenir en place pendant que vous insérez les premières vis pour terrasse extérieure dans chaque planche. Utilisez des entretoises de 0,65 cm entre vos planches et ajoutez deux vis par solive. Utilisez une visseuse à percussion si le bois est dur et il faut quelque chose de solide pour visser !

Vous pouvez également avoir besoin d’utiliser une scie sauteuse pour couper autour des tuyaux de drainage, ou des clôtures sur le bord de votre terrasse.

Créez un gabarit simple à l’aide d’un matériau transparent pour savoir exactement où placer vos vis, elles s’aligneront parfaitement.

8. Ajoutez les embouts

Cette partie est facile, il suffit d’ajouter du bois 1 x 6 aux extrémités de votre terrasse pour lui donner un aspect fini.

9. Préparation de la teinture

Passez en revue chaque vis et assurez-vous qu’elles affleurent le bois, voire qu’elles sont un peu en retrait. Si les vis dépassent, les gens risquent de trébucher ou d’accrocher leurs chaussures en marchant. Ensuite, repassez sur chaque vis et poncez-la un peu pour fixer les échardes qui apparaîtront inévitablement, puisque nous travaillons avec un produit naturel. Poncez les bords des embouts que vous venez d’ajouter pour rendre ces coins un peu plus lisses.

10. Teignez/scellez votre terrasse

Vous pouvez utiliser une teinture/un joint d’étanchéité pour votre terrasse. Si vous préférez une couleur, n’hésitez donc pas à peindre votre pièce avec au moins un dérivé de cette couleur pour qu’elle s’harmonise avec la coloration de votre maison.

Veillez à laisser sécher suffisamment de temps entre les couches et à laisser sécher quelques jours avant de poser des objets lourds sur votre terrasse pour que la teinture ait le temps de sécher.

Utilisez un coupe-bordure pour éviter d’avoir à poser du ruban adhésif sur le côté de votre maison (le ruban adhésif n’adhère pas bien, de toute façon, puisque c’est une surface rugueuse !)

11. Décorez votre nouvelle terrasse

C’est ici que la magie opère, et tous les produits extraordinaires de décoration vont permettre à ce projet de prendre forme. Vous pouvez utiliser des lampes d’extérieur à ampoules et des lampes en rotin4)lampes en rotin ; https://www.zumtobel.com/PDB/teaser/FR/Lichthandbuch.pdf pour ajouter de la variété, ainsi que de superbes plantes dans des pots en terre cuite. Un gril en cuivre est magnifique et ajoute vraiment une couleur sophistiquée à l’espace, ainsi que des lanternes blanches et en cuivre assorties.

Bien sûr, les deux plus grandes pièces maîtresses de l’ensemble sont le superbe mobilier de terrasse et le parasol en surplomb. Le parapluie est extrêmement solide et très fonctionnel. Il vous permet de changer l’angle, ce qui sera formidable pour ces longues et chaudes après-midi d’été.

YouTube Video

Les meilleurs matériaux pour les planches de terrasse en bois

Savoir comment faire une terrasse en bois est une étape cruciale pour réussir votre projet. Toutefois, le type de bois est également important. Le bois est très beau, il résiste bien au temps, il couvre de grandes distances entre les solives et il est facilement disponible.

Les concurrents les plus proches du bois naturel, le bois composite et le PVC, sont très durables et respectueux des pieds nus, mais ils sont chers et ont une faible portée de solives. Tout cela signifie que le bois occupe toujours une position forte en tant que lame de terrasse de choix.

Des favoris familiers comme le bois traité sous pression aux bois durs comme l’ipé, en passant par quelques raretés comme le bois de palette, quel est le meilleur bois à utiliser pour le revêtement de votre terrasse ?

Planches de terrasse en bois traité sous pression

Le bois traité sous pression5)bois traité sous pression ; http://www.lesbats.com/wp-content/uploads/2018/02/guide-dutilisation-des-bois-traites-autoclave-au-tanalith-E.pdf est la planche de terrasse classique à faible coût. Le bois traité sous pression en grandes longueurs et en grandes largeurs peut constituer une planche de terrasse efficace, mais avec quelques restrictions.

Les résineux comme le sapin de Douglas, la pruche, le pin jaune du Sud et le pin ponderosa se décomposent facilement et constituent une source de nourriture attrayante pour les termites et les fourmis charpentières. 

Les planches de bois traitées sous pression sont faciles à obtenir dans votre centre de bricolage ou votre scierie. Comme vous pouvez aller les chercher vous-même, il n’y a pas de frais d’expédition, pour autant que vous ayez un camion ou un véhicule équipé d’une galerie de toit. 

Comme il s’agit de bois tendres, les planches de terrasse traitées sous pression finiront par se fendre et se fissurer si elles ne sont pas entretenues régulièrement. Des précautions doivent être prises lors de la coupe des planches traitées sous pression en raison de leur teneur en agents de conservation. Les extrémités coupées du bois traité sous pression doivent être enduites individuellement de produit de préservation.

L’une des façons d’installer des terrasses en bois traité sous pression consiste à fixer les planches sur le côté à l’aide de fixations cachées pour terrasses. Ces fixations utilisent des gabarits exclusifs qui vous aident à enfoncer les fixations à l’angle correct, juste en dessous du niveau supérieur des planches.

Planches de terrasse en bois d’ipé

L’ipé6)ipé ; https://terrassesboismontpellier.fr/wp-content/uploads/sites/534/2018/11/Fiche-Technique-Bois-IPE.pdf est une planche de terrasse exotique dure de qualité supérieure qui porte des noms tels que noyer brésilien, tabebuia serratifolia, pau d’arco, ipé tabaco ou bethabara. 

C’est un magnifique bois brun foncé qui conserve son apparence avec un entretien minimal. Une fois installé, l’ipé présente peu d’inconvénients en tant que matériau de terrasse. Cependant, en raison de sa dureté, il peut être difficile de travailler et peut émousser les outils. Des clips sont nécessaires pour fixer les planches aux solives, ce qui augmente le coût. 

Si vous n’avez pas la chance de vivre à proximité d’un fournisseur d’ipé, les frais d’expédition élevés viendront s’ajouter au coût global du produit.

Planches de terrasse en séquoia

Autrefois couramment utilisé pour les clôtures, les structures de jeu et les terrasses, le séquoia est de plus en plus difficile à trouver. Lorsqu’il est disponible, le séquoia7)séquoia ; http://www.henrigourdin.com/wp-content/uploads/2016/05/La-Foret-Privee-344-ete-2015.pdf reste un excellent choix pour les planches de terrasse. Le bois de cœur coûte environ 25 % de plus que l’aubier, moins désirable. Aucun produit de préservation n’est nécessaire pour entretenir le bois rouge. Ce dernier prend une couleur rouge foncé attrayante au fil du temps. 

Comme le bois rouge est difficile à trouver sur le marché libre, cela en fait un choix moins souhaitable pour les terrasses. Avec le temps, il commence à se fendre, ce qui le rend impropre à la marche pieds nus.

Planches de terrasse en bois de cèdre rouge

Le cèdre rouge8)cèdre rouge ; http://planchersdava.com/wp-content/uploads/Guide-installation-bois-torrefie-et-cedre-rouge.pdf est le plus souvent utilisé pour les planches de clôture. Le cèdre rouge étant un bois huileux, il fait partie de la catégorie des bois, comme le séquoia, qui peuvent être laissés non traités et subir les intempéries naturellement. Il peut également être peint, si vous le souhaitez. Même non traité, ce bois conservera son intégrité structurelle pendant de nombreuses années.

Le cèdre rouge conserve son apparence au début, mais dès deux semaines plus tard, il commence à prendre sa couleur gris argenté caractéristique. Il doit donc être traité avec un agent de conservation si vous ne voulez pas qu’il devienne gris. La plupart des cèdres séchés au four ne sont disponibles que dans des épaisseurs de 2,5 cm.

Planches de terrasse en bois Hem-Fir

En raison de la disponibilité immédiate de bois traité sous pression bon marché et d’autres matériaux qui résistent bien à la pourriture, le bois de dimension non traité tel que le hem-fir n’est pas souvent utilisé comme planches de terrasse, mais avec ses prix bas, le hem-fir peut certainement être utilisé tant que des précautions sont prises contre les insectes et la détérioration.

À l’exception du bois de palette, l’hem-fir non traité est la planche de terrasse en bois la moins chère. Comme il est solide, il a une grande portée sur les solives. Si vous souhaitez une terrasse peinte de couleur unie, vous pouvez choisir un bois comme le sapin. La préservation de l’hem-fir est difficile. Dans un premier temps, le bois doit être rapidement traité avec un produit de préservation. Il est également possible d’appliquer une couche d’apprêt et de peindre le bois. Le bois traité sur place, par opposition au bois traité sous pression en usine, nécessite un entretien constant. 

Planches de terrasse en bois de palettes

Les palettes en bois sont fabriquées à partir de bois résineux et sont généralement considérées comme jetables par leurs destinataires. Comme les palettes sont souvent laissées à l’extérieur après usage, elles acquièrent une intéressante patine gris argenté, avec des marques de clous rouillés et d’autres signes de détresse.

Il est préférable de confiner le bois des palettes aux murs, car les inévitables échardes, trous et saillies en font une surface de marche inconfortable et dangereuse. De plus, il est difficile de casser les palettes pour détacher les planches de terrasse prévues sans faire craquer le bois. Enfin, l’utilisation de planches de faible longueur signifie que plusieurs planches sont nécessaires pour compléter une rangée.

Le bois des palettes, bien qu’il s’agisse généralement d’un mauvais matériau de plancher de terrasse, peut être utilisé en cas de besoin, lorsque les fonds sont limités, ou comme matériau de plancher temporaire.

Comment faire une terrasse en bois – Foire Aux Questions (FAQ)

Puis-je construire une terrasse directement sur le sol ?

Les terrasses flottantes peuvent être posées directement sur le sol ou, de préférence, sur un lit de gravier. Toutefois, il est préférable de soutenir la terrasse sur des blocs de béton. Cela permet de maintenir le bois hors du sol et à l’abri de l’humidité, de sorte que le bois reste plus sec et dure plus longtemps.

Comment tuer l’herbe avant de construire une terrasse ?

Après avoir tondu l’herbe, appliquez un herbicide sur l’herbe sous votre terrasse. Le glyphosate est un choix populaire car il tue toutes les plantes et les mauvaises herbes en les empêchant de produire des protéines essentielles.

Puis-je construire une terrasse sans creuser de trous ?

Oui ! Il existe des systèmes de fondation qui vous permettent de construire une terrasse sans creuser de trous. Il s’agit d’une plaque galvanisée par immersion à chaud qui, combinée aux ancrages pour poteaux, crée une fondation solide pour que vous puissiez construire une terrasse solide sans creuser de trous ni couler de béton.

Quel est le moyen le moins cher de construire une terrasse ?

Choisissez le bois, mais avec précaution : Les terrasses en bois non traité sont généralement les moins chères à installer, mais n’oubliez pas les coûts à long terme.

Comment préparer le sol sous une terrasse ?

Pour supprimer la croissance de la végétation indésirable sous la terrasse, la zone doit être recouverte d’un tissu paysager. Commencez par ajouter une couche de sable grossier pour le drainage. Recouvrez ensuite le sable d’une toile d’aménagement paysager. Enterrez le tissu sous plusieurs centimètres de gravier.

Sources :[+]

Sources :

1 poutres ; https://appx.cegep-chicoutimi.qc.ca/svilleneuve/materiaux/chap7.pdf

2 scie à onglet ; https://www.metiers-et-passions.com/waroot/METP/fr_FR/attachments/notice_instruction/3011_NI_92271609.pdf

3 sapin de Douglas ; https://tropix.cirad.fr/FichiersComplementaires/FR/Temperees/DOUGLAS.pdf

4 lampes en rotin ; https://www.zumtobel.com/PDB/teaser/FR/Lichthandbuch.pdf

5 bois traité sous pression ; http://www.lesbats.com/wp-content/uploads/2018/02/guide-dutilisation-des-bois-traites-autoclave-au-tanalith-E.pdf

6 ipé ; https://terrassesboismontpellier.fr/wp-content/uploads/sites/534/2018/11/Fiche-Technique-Bois-IPE.pdf

7 séquoia ; http://www.henrigourdin.com/wp-content/uploads/2016/05/La-Foret-Privee-344-ete-2015.pdf

8 cèdre rouge ; http://planchersdava.com/wp-content/uploads/Guide-installation-bois-torrefie-et-cedre-rouge.pdf


Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazines