Magazine Conso

Essai de la montre connectée Watch 3 Pro de Huawei, une compagne d’entraînement élégante en toute occasion

Publié le 16 décembre 2021 par Dominicdesbiens @DominicDesbiens

Les montres connectées connaissent une popularité grandissante ces dernières années. Plusieurs fabricants se démarquent de leurs concurrents avec des produits haut de gamme et élégants qui offrent des fonctionnalités particulièrement avancées. C'est le cas de Huawei. J'ai pu essayer ces trois dernières semaines son plus récent modèle Watch 3 Pro qui arrive au Canada juste à temps pour Noël. Voilà un beau produit à mettre sous le sapin cette année.

Depuis l'an dernier, j'ai pu tester plusieurs produits de Huawei en collaboration avec la filiale canadienne du fabricant chinois. Je pense notamment au téléphone P40 Pro, ou encore aux excellents écouteurs sans fil FreeBuds 4i que j'utilise encore au quotidien. Je dois admettre que chaque essai a permis de me forger une opinion très positive sur les produits conçus par Huawei.

Mon premier essai d'une montre connectée Huawei

Le fabricant chinois jouit déjà d'une réputation sur le marché des montres connectées, notamment avec sa gamme Watch GT 2 qui se retrouve souvent, encore aujourd'hui, dans les classements des meilleures montres connectées du marché (bien qu'elle date de 2019).

La Watch 3 Pro est la première montre connectée de Huawei que j'ai pu essayer. Je ne peux donc pas la comparer aux précédents modèles sortis dans les années précédentes. Mais je comprends aujourd'hui pourquoi les montres du fabricant chinois ont la cote. On se retrouve ici avec une montre élégante de qualité premium qui ressemble à une montre classique de luxe, tout en offrant des fonctionnalités intelligentes très avancées.

Je serai honnête et transparent avec vous. La proposition d'essayer cette montre est arrivée à un moment plutôt difficile dans ma vie où je fais face à un problème de santé mentale (anxiété généralisée accompagnée de symptômes dépressifs). La Watch 3 Pro de Huawei m'a accompagné ces trois dernières semaines dans la gestion et la prise en charge de ma santé en général, notamment lors de l'activité physique quotidienne et le suivi de mon sommeil qui est souvent perturbé. Mon utilisation de la montre a donc été davantage orientée vers ses caractéristiques axées sur le suivi de la santé.

Contenu de la boîte

À l'ouverture de la boîte, on retrouve à l'intérieur évidemment la montre accompagnée d'un bracelet de luxe en titane préinstallé et d'un bracelet de rechange en silicone noir. Des mailles supplémentaires sont incluses pour agrandir le bracelet si nécessaire. Ajouter ou retirer des mailles est facile, tout comme le changement de bracelet qui se fait simplement en appuyant sur un bouton pressoir.

Le produit vient avec un chargeur à induction sur lequel on repose la montre pour la recharge sans fil. Le chargeur est attaché à un fil USB standard (ici pas de USB-C) qui se branche à un adaptateur qui n'est malheureusement pas fourni (on peut utiliser celui de son téléphone intelligent par exemple). Il faut un peu moins de deux heures pour recharger complètement la montre si la batterie est complètement épuisée. À noter que la montre est compatible avec la recharge sans fil inversée (technologie qui permet par exemple d'utiliser votre téléphone pour recharger la montre).

Dans la boîte est aussi offert un petit carton sur lequel est imprimé un code QR permettant de télécharger sur son téléphone l'application Huawei Santé (aussi nommée Huawei Health) utile à la première configuration de la montre et à son utilisation.

Sur un téléphone Huawei, tout est déjà en place puisque l'application Santé est préinstallée dans le système. Avec un appareil Android d'un autre fabricant, c'est un peu plus compliqué. La Watch 3 Pro est prise en charge dans l'application par une mise à jour qui doit être effectuée depuis l'AppGallery (boutique d'applications de Huawei). Il faut alors récupérer le fichier APK et installer la boutique dans son téléphone pour mettre à jour l'application santé.

Première prise en main

Le design de la Watch 3 Pro est élégant et luxueux. Son boîtier de 48 mm est composé de titane de grade aérospatial avec un dos en céramique. Il arbore un grand écran AMOLED 1,43 pouce en saphir traité pour résister aux traces de doigt et aux égratignures. L'ensemble est étonnamment assez léger. Malgré son faible poids, on sent bien la présence de la montre lorsqu'elle est au poignet en raison de sa taille imposante et de son épaisseur importante de 14 mm. Mais on s'habitue rapidement à son format qui finit tout de même par se laisser oublier.

La montre est munie d'une couronne rotative sur le côté droit, ce qui ajoute une autre touche classique au design. Cette couronne n'est pas qu'une parure. Elle permet non seulement d'accéder à la liste des applications de la montre, mais aussi de naviguer dans l'interface en accompagnement à la fonction tactile. Un autre bouton, rectangulaire cette fois, peut être programmé pour ouvrir certaines applications. Par défaut, il lance le menu des modes d'entrainement. Je suis plutôt ébloui par le look " casual " de la Watch 3 Pro qui s'agence à toute occasion.

Au premier démarrage de la montre, on a le choix de la langue, puis un assistant de connexion à son téléphone est lancé. Comme dit plus tôt, il faut télécharger préalablement l'application santé de Huawei qui se charge ensuite de la première configuration de la montre. Sur un téléphone du fabricant comme le P40 Pro, l'application préinstallée détecte automatiquement la montre et suggère via une notification d'effectuer immédiatement la connexion. Le processus est simple, il suffit de répondre à quelques questions et l'appareil se retrouve rapidement configuré.

L'écran AMOLED de la Watch 3 Pro offre une très belle luminosité qui s'adapte automatiquement à l'environnement. Même en plein soleil, l'affichage reste bien visible. Il est très agréable à regarder avec sa résolution de 466 x 466 pixels et sa définition de 326 points par pouce. L'écran s'allume par un simple mouvement du poignet. Il est possible d'afficher l'heure en permanence avec la fonction " Always on display ", mais cela diminue quelque peu l'autonomie de la batterie qui est très acceptable.

Huawei promet jusqu'à 5 jours d'autonomie avec le mode où toutes les fonctions intelligentes sont activées. Dans les faits, j'ai réussi à aller même jusqu'à 6 jours avec une utilisation modérée des applications. Avec le mode " Ultra " qui désactive certaines fonctionnalités, l'autonomie serait prolongée jusqu'à 21 jours, ce que je n'ai pas pu tester.

Enfin, la Watch 3 Pro a un niveau d'étanchéité de 5 ATM qui signifie une résistance sous l'eau jusqu'à 50 mètres. De plus, elle est équipée d'une puce Wi-Fi qui la connecte à Internet indépendamment de notre téléphone, ainsi que d'une puce eSIM pour l'utiliser sur un réseau mobile 4G.

Interface de la montre et navigation

D'abord, il faut préciser que la Watch 3 Pro fonctionne sous le système d'exploitation maison HarmonyOS développé par Huawei. Avec sa sœur Watch 3 un peu plus petite et moins dispendieuse, elle est la première montre du fabricant à bénéficier de son nouvel OS.

Bien que le système d'exploitation soit jeune, il offre une excellente fluidité et une belle expérience de navigation dans les différents écrans et menus de l'interface. Comme écrit précédemment, la navigation peut être effectuée en utilisant la couronne rotative sur le côté de la montre. La couronne permet aussi de zoomer la liste des applications. Ce bouton ne m'a vraiment été utile que pour accéder aux applications lorsqu'on appuie dessus et non pour la navigation.

Par défaut, les icônes de la liste des applications sont affichées sous forme de grille. On peut choisir un affichage en mode liste depuis les paramètres, ce que je préfère. L'ordre des éléments peut être personnalisé. Il est facile aussi de retirer certaines applications de la liste.

À ce sujet, de nouvelles applications peuvent être installées dans la montre depuis la boutique AppGallery qui est préinstallée dans le système. Le nombre d'applications proposées est plutôt limité. Cela dit, je pense que les applications fournies avec la montre sont déjà suffisantes pour la plupart des utilisations (je n'ai installé aucune application supplémentaire).

En ce qui concerne les gestuelles tactiles, leur fonctionnement ressemble à ce que propose le système WearOS de Google et offre une expérience semblable à celle que l'on retrouve sur un téléphone intelligent :

  • Un glissement de bas en haut affiche les notifications du téléphone
  • Celui de haut vers le bas affiche les paramètres rapides
  • De gauche à droite permet d'accéder à la météo et le contrôle de la musique (celle du téléphone ou celle téléchargée directement dans la mémoire de la montre)
  • Enfin, un glissement répété vers la gauche présente différentes cartes proposant des informations de la journée, principalement liées à des données sur la santé (nombre de pas, rythme cardiaque, etc.).

Pour conclure cette partie, je dois évidemment parler brièvement de l'aspect visuel de l'interface, soit le cadran affiché à l'écran. Puisqu'il s'agit d'une montre, c'est là un élément plutôt important. Ainsi, il est possible d'installer différents cadrans dans la montre qui peuvent s'agencer avec notre look et l'activité du moment. Ils peuvent être téléchargés et installés depuis la montre, mais c'est beaucoup plus facile et pratique de les gérer depuis l'application Huawei Santé.

Le catalogue de cadrans offerts est plutôt exhaustif. Beaucoup sont payants, mais l'offre gratuite conviendra assurément à tous les utilisateurs. Changer de cadran (thème) se fait facilement depuis la montre. Il suffit d'appuyer longuement sur l'écran, puis de glisser d'un cadran à l'autre en sélectionnant celui que l'on veut. Il est possible d'en supprimer un rapidement en le faisant glisser vers le haut.

Une montre parfaitement adaptée pour l'activité physique et la santé

Comme je l'ai mentionné en début d'article, j'ai principalement utilisé la Watch 3 Pro pour m'accompagner au quotidien dans la prise en charge de ma santé physique et mentale. Grâce à ses différents capteurs, la montre est capable de mesurer plusieurs données, dont l' analyse du sommeil et du stress, le rythme cardiaque, le taux d'oxygène dans le sang (SpO2), le nombre de pas effectués lors de la marche ou de la course et même la température cutanée pouvant prédire la fièvre.

Si la montre n'a pas d'incidence directe sur la qualité de mon sommeil, elle m'a permis à tout le moins de mieux identifier et comprendre les nuits plus difficiles en apportant des changements durant les journées suivantes. L'application Huawei Santé accompagne l'évaluation de la qualité du sommeil (note en pourcentage) de chaque nuit par quelques conseils et indications utiles. Ci-dessous un exemple de rapport de sommeil (cliquez pour agrandir).

En ce qui concerne les activités physiques, la montre permet de surveiller plus de 100 modes d'entrainement, dont 12 modes prédéfinis en extérieur et 7 en intérieur, en plus des modes personnalisés. Bien que l'on doive sélectionner manuellement la plupart des types d'entrainement, la montre peut en détecter 6 automatiquement. Il suffit alors de confirmer le type d'entrainement pour le démarrer.

Puisqu'elle est équipée d'un GPS, d'un baromètre et d'une boussole, la Watch 3 Pro est en mesure de calculer et d'afficher le trajet parcouru lors de la course ou de la marche. J'ai surtout expérimenté cette dernière activité et les données recueillies lors de mes marches semblaient assez justes et précises.

La montre étant aussi munie d'un haut-parleur, un assistant vocal donne régulièrement des informations sur l'activité en cours. Malheureusement, il ne parle qu'en anglais. En appuyant sur la couronne rotative, la montre met l'activité en pause. Son écran permet alors de diminuer le volume de l'assistant vocal ou de le désactiver complètement, en plus de mettre fin à l'activité.

Lorsque la montre est utilisée sans avoir son téléphone intelligent avec soi, elle stocke dans sa mémoire interne de 16 Go les données pour les synchroniser ensuite avec l'application Huawei Santé.

Au sujet des autres fonctionnalités et de l'application Huawei Santé

La Watch 3 Pro se perfectionne dans l'accompagnement pour une meilleure gestion de sa santé, mais elle offre aussi grâce à ses applications embarquées d'autres fonctionnalités intelligentes à considérer. L'une d'elles est la possibilité de passer et de recevoir des appels téléphoniques depuis la montre. Bien que celle-ci soit pourvue d'une puce eSIM que l'on peut activer si son opérateur téléphonique supporte ce service, il est possible de répondre à des appels en utilisant la connexion cellulaire de son téléphone associé en Bluetooth. Pour autant, évidemment, que celui-ci soit à portée.

J'ai testé les appels téléphoniques notamment avec ma mère. Le haut-parleur intégré à la montre est assez puissant pour bien entendre son interlocuteur. Il est évidemment possible d'associer une paire d'écouteurs Bluetooth à la montre pour plus de confidentialité. Le microphone n'est pas en reste puisque ma mère entendait plutôt bien ma voix, et ce, même en laissant le bras tendu près du corps.

La montre possède également une puce NFC, ce qui permet de l'utiliser pour le paiement sans contact. Malheureusement, comme c'est le cas pour les téléphones Huawei récents, l'application de paiement ne fonctionne pas au Canada.

D'autres applications pratiques de base sont embarquées dans le système, dont un agenda, un carnet d'adresses, une alarme, un chronomètre, un minuteur et la météo. La plupart de ces applications m'ont servi quelques fois. Les éléments affichés dans l'agenda et les contacts proviennent évidemment du téléphone associé en Bluetooth. Il y a également la possibilité de lire et de contrôler de la musique téléchargée sur la montre ou celle de son téléphone, mais cela ne fonctionne malheureusement qu'avec l'application de musique de Huawei (on oublie Spotify par exemple).

En ce qui concerne l'application Huawei Santé, comme son nom l'indique elle est surtout utile pour la gestion des données sur sa santé et ses entrainements. Elle offre plusieurs statistiques et des rapports qui peuvent contribuer à prendre de bonnes habitudes pour sa santé. Ce n'est pas l'application du genre la plus complète que j'ai vue, mais elle accomplit bien le travail de base.

Outre la partie santé, l'application de Huawei propose évidemment de gérer certains aspects de la montre comme les cadrans, les applications et la musique à stocker sur l'appareil. Il est aussi plus facile d'activer ou de désactiver les notifications des différentes applications de la montre depuis Huawei Santé.

Quelques infos au sujet des mises à jour

La mise à jour du système HarmonyOS de la Watch 3 Pro peut être lancée depuis l'application Santé de Huawei, mais tout se passe directement sur la montre pour l'effectuer. Même si la montre connectée en Bluetooth au téléphone peut se servir de la connexion Wi-Fi de ce dernier pour accéder à Internet, la mise à jour du système requiert que la montre soit connectée directement à un réseau sans fil.

Lors des premières utilisations de la montre, une mise à jour était disponible. Le téléchargement a pris près de 10 minutes pour une mise à jour ayant une taille de 300 Mo, et ce malgré une excellente connexion Internet. Il en a fallu autant pour l'installation. Au final, environ 20 minutes ont été nécessaires pour effectuer la première mise à jour de HarmonyOS sur la Watch 3 Pro. Cela est assez étonnant vu la réactivité et la fluidité du système de la montre.

Je précise également que la mise à jour a fait diminuer le niveau de batterie de 8 %, alors que la première soirée et la première nuit d'utilisation en avaient consommé 5 % (cela inclut l'exploration de la montre dans ses différents paramètres et quelques applications).

Ce que j'en pense au final

On peut se questionner sur l'utilité d'avoir au poignet une montre intelligente et connectée. On trouve plusieurs éléments de réponse lorsqu'on fait l'essai d'une montre comme la Watch 3 Pro. Cette dernière, par son style élégant et ses fonctionnalités axées principalement sur la santé et l'activité physique, a su me faire changer d'idée sur la pertinence de porter ce genre d'accessoire. Malgré le fait que je pratique régulièrement de l'activité physique, j'ai toujours hésité à investir dans une montre comme celle-ci.

Car il faut l'admettre, nous sommes en présence ici d'une montre connectée de luxe, la plus haut de gamme chez Huawei. Cela dit, elle concurrence selon moi de belle façon certains ténors du marché qui peuvent s'avérer parfois plus dispendieux.

Si votre budget le permet, je vous la recommande fortement (surtout si vous possédez un téléphone de la marque). La Watch 3 Pro de Huawei est disponible en Europe, dont la France, depuis le début de l'été 2021. Mais elle arrive au Canada à temps pour Noël le 17 décembre 2021 au coût de 699 $CAN.

Dans le cas où vous êtes intéressé.e par cette montre Huawei, mais que son prix est trop élevé pour ce que vous permet votre budget, vous pouvez alors vous tourner vers la gamme Watch GT 3 qui est très populaire auprès d'un plus large public. D'une confection moins premium que les Watch 3 et Watch 3 Pro, cette gamme offre tout de même des fonctionnalités similaires à celles présentées dans cet article, avec les puces Wi-Fi et eSIM en moins.

Les Watch GT 3 sont offertes en deux tailles différentes (46 mm et 42 mm) au prix identique de 329 $CAN. Elles sont disponibles également le 17 décembre 2021 au Canada.

Soutenez ce blogue !

Essai de la montre connectée Watch 3 Pro de Huawei, une compagne d’entraînement élégante en toute occasion

Je veux donner maintenant !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dominicdesbiens 32267 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines