Magazine Culture

Houellebecq et la possibilité de la haine

Par Lise Marie Jaillant

Possibilite_ile_haut

Le Figaro sort les crocs pour le film de Michel Houellebecq, adapté de "La possibilité d'une île": "À Locarno, l'auteur des Particules élémentaires n'a pas non plus donné de conférence de presse comme il était prévu, seulement quelques interviews, triées sur le volet. Il valait peut-être mieux, car la presse internationale était plus que clairsemée dans la salle. Durant la projection de ce film post-apocalyptique, on a pu entendre des ricanements, des rires. Certains journalistes ont même quitté la salle avant la fin. À la sortie, les critiques dépités par ce succédané de nanar digne de Max Pécas, agrémenté de longs exposés sortis tout droit de Science et Vie Junior, criaient à la catastrophe, au ridicule, à la philosophie de bazar."

La presse internationale était clairsemée? Vous croyez que si Régis Jauffret, François Weyergans ou Gilles Leroy sortaient un film, les journalistes étrangers s'y intéresseraient? Sachant que ces messieurs ne sont même pas traduits en anglais, ça m'étonnerait beaucoup.

Michel Houellebecq a l'immense privilège d'être lu à l'étranger. Et son film a déclenché un bon buzz dans les médias internationaux, même si tout le monde n'est pas convaincu: ICI et LA.

Quant aux "longs exposés sortis tout droit de Science et Vie Junior", laissez-moi rire! Sachant que le Figaro est d'une complaisance nauséeuse vis-à-vis des poids lourds de l'édition, et n'hésite pas à encenser les bouses de ses propres journalistes, ce revirement polémique sent fort l'attaque gratuite et haineuse. A croire que Michel Houellebecq reste trop politiquement incorrect pour être récupéré par la presse parisienne...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lise Marie Jaillant 301 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines