Magazine

SUPERDOME, entre high-tech et chaos

Publié le 28 juillet 2008 par Jérémy Dumont

Palais_de_tokyo01_2

Le Superdome est un stade mythique: construit en 1975 à La Nouvelle-Orléans (Louisiane), il a accueilli de nombreux Super Bowls (la finale du championnat de football américain), un concert des Rolling Stones, le pape Jean-Paul II, la Convention Républicaine et les réfugiés de l’ouragan Katrina. Paradoxal, le Superdome jette un pont entre le divertissement le plus grand et la détresse absolue.

Palais_de_tokyo02_2

S’inspirant de cette logique additionnelle et schizophrénique d’un «I can get no satisfaction» ET d’un «Notre Père qui êtes aux cieux», Marc-Olivier Wahler propose SUPERDOME, une nouvelle session réunissant cinq expositions personnelles oscillant entre spectacle et vanités, décibels et prières, high-tech et chaos, dans la continuité du programme d’expositions testant la notion d’élasticité de l’œuvre d’art entamé au Palais de Tokyo avec Cinq milliards d’années.

Palais_de_tokyo03_2

Jusqu'au 24 août 2008 au Palais de Tokyo (13 avenue du Président Wilson 75016 Paris)

Vernissage "Last Manoeuvres in the Dark"

Lu sur le site du Palais de Tokyo


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jérémy Dumont 84 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte