Magazine Culture

Pourquoi le fer a cheval porte-t-il bonheur !

Publié le 30 août 2008 par Osmose

Un peu d'histoire . . . 

Sa forme rappelle celle d’un croissant de lune et tiendrait un pouvoir bénéfique de celle-ci. Même si elle est difficile à dater avec précision, cette croyance trouve son origine dans le fait que sa forme rappelait un peu celle d'un croissant de lune.

Le fer à cheval est une bande de métal recourbée en U servant à protéger de l'usure le dessous des sabots des équidés. L'invention date du IXe siècle.

Le fer à cheval fut de tout temps un fétiche privilégié. Ce furent les Grecs qui l'introduisirent les premiers, au IVème siècle de notre ère. Selon la légende cependant, ce fut St Dunstan qui donna au fer à cheval, accroché au-dessus d'une porte d'entrée, son pouvoir spécifique contre les forces du Mal.


Selon la tradition, Dunstan, un maréchal-ferrant qui allait devenir archevêque de Canterbury (959), reçut un jour la visite d'un homme qui voulut se faire fixer des fers à cheval sous les pieds, qu'il avait étrangement fourchus.

Dunstan comprit immédiatement que son client n'était autre que Satan en personne et, sans perdre son sang-froid, il lui expliqua que pour ce faire, il était obligé de l'enchaîner au mur. Le saint rendit ensuite l'opération si douloureuse que le diable, prisonnier de ses entraves, cria grâce.


Dunstan ne lui rendit sa liberté qu'après lui avoir arraché le serment solennel de ne jamais pénétrer dans les maisons dont la porte d'entrée est surmontée d'un fer à cheval.


Depuis cette date, les chrétiens l'ont d'abord placé au-dessus de leurs portes, puis au milieu, où il remplit alors la double fonction de talisman et de heurtoir.


De là remonte l'origine du marteau de porte. Les chrétiens célébrèrent un certain temps la Saint-Dunstan le 19 mai en organisant des jeux de fers à cheval.


Pour les Grecs toutefois, les pouvoirs magiques du fer à cheval émanaient de sources tout à fait différentes : d'une part, le fer à cheval était en fer, métal censé repousser le Mal, d'autre part il avait la forme d'un croissant de lune, longtemps considéré comme un symbole de fertilité et de chance.


Au Moyen Age, lorsque la hantise de la sorcellerie envahit les esprits, le fer à cheval fut doté d'un nouveau pouvoir : on pensait que les sorcières voyageaient sur des balais parce qu'elles avaient peur des chevaux. Ainsi, toute femme accusée de sorcellerie était enterrée dans un cercueil sur lequel était cloué un fer à cheval, pour prévenir une éventuelle résurrection. En Russie, le maréchal-ferrant avait la réputation de pratiquer la « magie blanche » contre la sorcellerie, et les serments solennels étaient prêtés sur des enclumes employées à la fabrication des fers à cheval.


 Autre version : (selon William Gras-internaute: source à confirmer) : au Moyen Age, les chevaux ferrés étaient utilisés par la noblesse ; les clous utilisés pour fixer le fer au sabot étaient des clous en or. Trouver un fer à cheval équivalait donc à trouver les clous en or associés, qui évidemment pouvaient ramener de l'argent au logis. La notion de chance y serait associée.


NB : sans pour autant être en or, le fer, métal réutilisable, valait à l'époque beaucoup d'argent pour celui qui le trouvait. Il vaut mieux le comprendre en ce sens ; car d'une part l'or est un métal mou et les voyageurs nobles changeaient souvent de chevaux dans les relais pour poursuivre leur périple avec un cheval bien reposé.
 
Une chose est sûre : il ne porte bonheur qu'à condition d'être trouvé par hasard sur un chemin, d'avoir l'ergot [qui s'accroche à la corne du sabot] tourné vers le sol et de comporter sept trous, quatre sur la branche gauche, trois sur celle de droite. Il protège du Diable lorsqu'il est cloué en forme de C [initiale du Christ], face à la porte d'entrée. Certains prétendent qu'il faut l'accrocher pointes vers le haut, afin que ses pouvoirs ne s'échappent pas !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Angélique Barbérat : Bertrand et Lola

    Bertrand et Lola d’Angélique Barbérat 5/5 (21-02-2015) Bertrand et Lola (493 pages) sort le 26 février 2015 aux Editions Michel... Lire la suite

    Le 24 février 2015 par   Stephanie Tranchant
    CULTURE, LIVRES
  • OSCAR 2015 : Les perdants et les gagnants de la 87ème cérémonie

    La grande gagnante de cette 87ème cérémonie des Oscars est sans nul doute Julianne Moore (Still Alice) qui était la grande favorite et qui n’a laissé aucune... Lire la suite

    Le 23 février 2015 par   Misteremma
    CINÉMA, CULTURE
  • Solitude de l'audionaute de fond (6)

    15 février 2015. Tiens David Pajo a bien failli mourir la semaine dernière, il s'est pendu comme ça au débotté. Une histoire de cœur qui finit mal et vlan ! Lire la suite

    Le 22 février 2015 par   Novland
    CULTURE, MUSIQUE
  • Le goût du Grand Nord

    ♥♥♥ Présentation de la collection : Depuis 2002, cette petite collection présente des anthologies littéraires... Lire la suite

    Le 21 février 2015 par   Lecturissime
    CULTURE, LIVRES
  • Les nominations aux oscars

    Le 22 février prochain se déroulera la 87ème cérémonie des Oscars sous la houlette de l’acteur Neil Patrick Harris Alias Barney pour les intimes. Lire la suite

    Le 18 février 2015 par   Amandine97430
    CINÉMA, CULTURE, LIVRES
  • « Berezina ! » de Sylvain Tesson

    Sylvain Tesson, Berezina !, aux Editions Guérin, 22 janvier 2015, 224 pages, 19€50.Dans la nuit du 20 au 21 août 2014, Sylvain Tesson, adepte de stégophilie... Lire la suite

    Le 18 février 2015 par   Angelalitterature
    CULTURE, LIVRES
  • Auschwitz : 70 ans de la libération

    Chaque 27 janvier est l'occasion de commémorer le jour de la mémoire de l'Holocauste et la date de la libération du camp d'Auschwitz par les troupes soviétiques... Lire la suite

    Le 27 janvier 2015 par   Plk De Noétique
    CULTURE, HISTOIRE, PSYCHO, SOCIÉTÉ

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Osmose 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines