Magazine

Sephora : L'invasion des neuneus

Publié le 28 juillet 2008 par Cremlystella



Samedi après midi, ayant terminé mon pot de crème hydratante

Biotherm ride repair au sicilicium .

(Que j'aimais beaucoup huuuum ça sent bon),je me suis rendue chez Sephora.
Jusque là, rien d'anormal.
Sauf que ce samedi, le magasin abritait une superbe
brochette de vendeuses
et vendeurs complètement débiles.
Tous les 2 mètres tombe devant moi un sourire niais qui se transforme en un
"bonjour Madame, vous avez besoin d'aide??".
Le truc que j'ai pas compris c'est pourquoi ils m'appellent "Madame" si ils me
parlent comme à une gamine de 5 ans..
A moins d'avoir une tête de trisomique... mais ça non c'est peu probable.
Je me dirige vers les crèmes hydratantes Sephora et paf ça loupe
pas :
une vendeuse aux yeux grands ouverts, au sourire forcé et à la voix mielleuse
me dit " ha très très bon produit celui là".
Je la toise...sors un "han han" et me dirige vers Biotherm ( 1 mètre et demi à faire)
et paf ça loupe pas :
une seconde vendeuse identique à l'autre me saute dessus
et me sors la même chose.
Je tente de m'enfuir en coupant par le rayon maquillage et re paf une vendeuse me
saute dessus alors que je n'ai même pas jeté un coup d'oeil au rayon.
et que je marche décidé hors du rayon.
"Madaaaaaaame je peux vous aider? vous avez besoin de maquillage?
Parceque l'on a une nouvelle gamme blablala."
Haaaaaaa laissez moi tranquille!!!!



Franchement j'ai quasi eu peur.
Mais sur le chemin de la sortie, après en avoir affronté
deux autres au rayon parfumerie :
"Sentez moi ça comme c'est boooon!!!",
je suis tombée face aux promos.
Et devant moi il y avait un truc dont je rêvais mais que mon porte monnaie
haïssait et n'a jamais voulu m'acheter :
Le " C" gel du Docteur Brandt.
A 30 euros au lieu de 85 euros..!!!!
Le prix a baissé juste à cause de l'emballage qui était un peu abîmé.
Je m' en tape de l'emballage moi donc hop au panier.

Je fonce en caisse en esquivant avec agilité les vendeuses
sauf que derrière moi j' entends :

"Ha très bien ce gel, votre peau va adorer".
N'en pouvant plus je me retourne et lui dit d'un ton plus que puant
" Non mais vous fatiguez pas je me dirige en caisse,
je l'achète votre produit là, alors lâchez moi".
Elle m'a bien sûr lancé un regard noir et est partie s'attaquer
à une autre cliente.

Une fois en caisse, un nabot à la peau rouge et fragile m'adresse
un "bonjour" aussi glamour qu'un rouleau papier cul à la violette.
Ensuite il me sort :
"Vous ne voulez pas acheter

notre nouveau masque anti poches sous les yeux, Madaaame?"
J'ai pensé:
"Et ma main dans ta gueule couperosée connard!!!!"

"J'ai dit: non non jeune homme"
Il a fait bip bip avec la caisse et m'a dit:
"ha le produit n'est pas à 30 euros mais à 20 euros,
vous en avez de la chance"
De la chance, de la chance c'est vite dit :

Affronter une horde de neuneus collants c'est cher payé quand même.
Enfin bref, faudrait peut être arrêter de prendre les consommateurs
pour des attardés mentaux, merci..

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cremlystella 193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte