Magazine

Par la fenêtre ouverte

Publié le 24 septembre 2008 par M.

La voiture roule vite. Elle avale les kilomètres et moi je fume des cigarettes. Ma main, par la fenêtre ouverte, s’amuse à contrer le vent. Mon regard, par le pare-brise, embrasse les paysages qui défilent. Ils se font plus verts, et l’air nous rapporte la mer.

- Bientôt ?

- Oui, bientôt.


Sa main attrape la mienne et la serre fort, avant de reprendre place sur le levier de vitesse. Je le regarde et j’ai envie d’hurler ma joie, par la fenêtre ouverte. J’ouvre grand les yeux, pour être sûre de ne rien perdre des deux pinèdes qui nous cernent, de la route sombre qui s’ouvre droit devant nous, de lui qui m’emmène.


Dans la voiture, une musique qu’il a choisit et que j’aime. Dans son sac, à l’arrière, les draps qui accueilleront bientôt nos ébats. Dans ma valise, dans le coffre, un cadeau pour lui. Et là, partout, le premier de nos jours à nous.

Il y a la musique, il y a le monde qui gronde, mais il y a autre chose, aussi : comme un murmure, une mélodie douce, qui entre par la fenêtre ouverte.


Je me souviens de ce soir-là, sous la pergola. Je lui disais qu’un jour, peut-être, l’océan. Il me répondit qu’il me l’offrirait sûrement. Ce “sûrement”, c’est maintenant. Certains voeux se réalisent comme certaines promesses se tiennent et, finalement, ce qu’il m’offre là n’est pas l’océan mais l’espoir, et la foi peut-être aussi, en sable, en vagues, et en écume.


Je le regarde, et je m’approche. Sur sa joue, un baiser mes lèvres déposent. Son regard m’étreint comme le feraient ses bras. Il me sourit et je chavire, il y a tout dans son sourire : la lumière du matin, le calme de la nuit, la douceur d’une caresse, la chaleur d’un baiser, et cette saveur de vie qui donne envie de croire en l’éternité.

Et je voudrais le prendre dans mes bras, l’enfermer au creux de moi, pour que rien de lui ne s’échappe par la fenêtre ouverte.

  

  

  

(merci à Caetano Veloso et cucurrucucú paloma : http://www.deezer.com/track/3421)

  

  

  

  

  







Posted in Histoires courtes  

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Fenêtre mixte Tandem de Samic

    Présentée en avant-première sur Artibat 2008, la gamme complète de fenêtres bois-aluminium de Samic sera commercialisée au premier trimestre 2009 Gesté, le 4... Lire la suite

    Par  Alex Ruben
    A CLASSER
  • Bilan politique 2008 : 2/. « J’aime plus Sarkozy »

    « Je fais le plein d’essence Je rêve pour la France d’une Renaissance, Je fais la gueule, Et je suis pas le seul Le ciel est gris, Le peuple aigri Les... Lire la suite

    Par  Frontere
    A CLASSER
  • Lettre ouverte

    Philippe Meirieu, professeur à l’Université de Lyon 2 vient de prendre la plume pour écrire une lettre ouverte à Xavier Darcos. La version intégrale de ce... Lire la suite

    Par  Jeanyvessecheresse
    A CLASSER
  • L’underground le reste-t-il en devenant à la mode ? [3]

    Tacheles (Berlin) : grandeur et décadence ? J’ai réellement adoré ce lieu, jusqu’à y aller trois fois en cinq jours. Même si on se rend bien compte que... Lire la suite

    Par  Zappeuse
    A CLASSER
  • J’ai horreur des chaînes

    J’ai horreur des chaînes Vendredi dans ma boîte aux lettres, j’ai trouvé une petite enveloppe qui m’était adressée personnellement. Lire la suite

    Par  Cktoon
    A CLASSER
  • J’y vis, j’y reste

    Bordeaux ne fait pas exception à la règle : les centres des villes peu à peu rejettent en périphérie les populations les moins aisées. Ce n’est pas nouveau. Lire la suite

    Par  Zappeuse
    A CLASSER
  • J’ai foiré ma crème ?! Help me !

    En gros, c’est le genre d’ e-mail que je reçois sans arrêt ! Au secours emie, help, please, un peu de compation … bon d’accord, un petit résumé peut être utile... Lire la suite

    Par  Emie
    A CLASSER

A propos de l’auteur


M. Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte