Magazine France

Perpignan: l’élection municipale annulée pour fraude

Publié le 07 octobre 2008 par Signes

Le tribunal administratif de Montpellier a annulé l’élection de mars dernier, reconnaissant «une fraude, plus de nombreuses irrégularités». Un président de bureau de vote avait caché des bulletins dans ses chaussettes.

Le tribunal administratif de Montpellier a décidé ce matin d’annuler les élections municipales de Perpignan du 9 et 16 mars dernier. «Une fraude, plus de nombreuses irrégularités, ont entaché le vote, ce qui remet en cause l’authenticité des élections», ont déclaré les juges.

Selon eux, l’écart de 574 voix était inférieur au nombre de votant du bureau numéro 4, bureau où s’est déroulé la fameuse fraude à la chaussette, lors du second tour. Le président de ce bureau de vote avait été trouvé en possession de bulletins de vote et d'enveloppes dissimulés dans ses poches et ses chaussettes, lors du dépouillement…

Jacqueline Amiel-Donat, candidate PS battue, a exprimé sa satisfaction, tandis que Jean-Jacques Pons, avocat du maire de Perpignan Jean-Paul Alduy, n’a pas souhaité s’exprimer.

Conséquences ? «Si Jean-Paul Alduy interjette appel devant le Conseil d’Etat, rien ne se passera avant six mois à un an», a déclaré Jacqueline Amiel-Donat. Dans le cas contraire, de nouvelles élections seront organisées.


 

Source: Libertation.fr


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Signes 36 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog