Magazine Finances

Nationaliser les banques ?

Publié le 08 octobre 2008 par Pierre Gonzva
Quels sont les remèdes appliqués à ce jour à la crise financière ?
1) Inonder le système bancaire de liquidités. Les banques centrales s'y emploient, à coup de centaines de milliards. Et quand on voit qu'au 30 septembre, les banques de la zone euro avaient mis en dépôt plus de 100 milliards d'euros auprès de la BCE, rémunérés à 3,25%, on imagine à quelle point la peur de l'illiquidité et la crainte généralisée du défaut doivent perturber le sommeil de nombreux banquiers.
2) Soulager les banques en reprenant leurs actifs "toxiques". C'est l'objectif du plan Paulson aux Etats-Unis, sans que l'on sache encore comment cela sera mis en oeuvre, et en particulier à quel prix ces actifs seront rachetés. Payés à un faible prix, ils contraindront les banques à passer de nouvelles provisions, au risque de les enfoncer encore plus; rachetés chers, ils impliqueront des effets d'aubaine, et donneront une prime aux établissements les plus intoxiqués, ce qui n'est guère moral.
3) Garantir les dépôts, afin d'éviter un bank run dévastateur pour la liquidité des banques. C'est la solution actuellement adoptée en Europe, qui porte le risque d'exacerber les peurs.
Par ailleurs, il faut bien comprendre le double impact de la crise financière et de la détérioration du climat économique sur les banques. La baisse du prix des actifs et la hausse de la volatilité augmentent fortement la VaR, value at risk, ce qui nécessite de mobiliser des fonds propres plus importants. De plus, la récession économique va multiplier les défaillances d'entreprises, et donc les prêts non performants. Là aussi, nécessité de fonds propres supplémentaires.
A ce jour, les solutions ont donc traité les actifs , ainsi que les passifs court terme. La déclaration de Trichet faite aujourd'hui à la World Policy Conference organisée par l'IFRI à Evian est peu rassurante : "Il y a des limites à que nous pouvons faire car nous n'avons pas nous-mêmes la capacité d'intervenir lorsque surviennent des problèmes de solvabilité qui sont au-delà des problèmes de liquidité", a dit Jean-Claude Trichet ajoutant que les gouvernements devaient prendre leurs propres responsabilités.
De plan Paulson en G4, la réaction des marchés en ces jours terribles est édifiante.
Conclusion : il reste à traiter la question des fonds propres des banques.
Verra-t-on prochainement une initiative coordonnée des gouvernements afin d'apporter du capital aux banques ? Participations directes des Etats, comme cela vient de se faire au coup par coup; ou bien création d'un fonds public international chargé de prendre ces participations ? J'ai le sentiment que le moment de vérité approche à grands pas.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Ces Messieurs du Conseil

    Messieurs Conseil

    Polytechnicien de haut parage ainsi qu’il convenait après que Napoléon eut estimé « dangereux de donner une scolarité avancée à des gens qui ne sont pas issus d... Lire la suite

    Par  Marcaragon
    BOURSE, FINANCES
  • VALEURS A SUIVRE a paris

    * Carrefour : la rumeur qui a fait flamber hier l'action semble préciser... Des sources proches du dossier, citées par la presse économique du jour, confirment... Lire la suite

    Par  Maumoo1
    FINANCES
  • Bonne année 2012 en récession !

    Bonne année 2012 récession

    Encore une année écoulée durant laquelle l'actualité économique fut riche en rebondissements ! J'avais tenté d'en rendre compte au travers des nombreux billets... Lire la suite

    Par  Raphael57
    FINANCES
  • Sauver le AAA français en 10 leçons (un brin iconoclastes), par Eric Verhaeghe

    Sauver français leçons brin iconoclastes), Eric Verhaeghe

    Source : Blog Olivier BerruyerTrès efficace pour le cerveau de prendre les choses par l'absurdeMesure n°1 : remplacer François Fillon par Jean-Claude... Lire la suite

    Par  Boprat
    FINANCES, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Forex :

    Sur le marché des devises, l’euro est stable face au billet vert. Après s’être fortement apprécié hier suite aux annonces de la Banque centrale européenne, les... Lire la suite

    Par  Maumoo1
    FINANCES
  • Annonces du jour:

    Sur le front macroéconomique, la journée sera essentiellement marquée par l’annonce des taux de la BCE (13h45) et le dernier discours de Jean-Claude Trichet à l... Lire la suite

    Par  Maumoo1
    FINANCES
  • Laissez la Grèce faire défaut !

    Laissez Grèce faire défaut

    Jusqu'au va-t-on aller dans cet acharnement à "sauver" la Grèce ? Qui peut encore croire qu'il suffit d'une injection massive de liquidités pour tout remettre e... Lire la suite

    Par  Pierre Gonzva
    FINANCES

A propos de l’auteur


Pierre Gonzva 19 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine