Magazine Culture

Rien ne va plus au royaume des séries américaines

Publié le 08 octobre 2008 par Guillaume @influencelesite
img261/9881/news406xi6.jpg
La rentrée promettait d'être chaude, elle le fut. Si certaines séries diffusées aux Etats-Unis ont fait très fort dès la diffusion de leur premier saison de l'actuelle saison (2008-2009), d'autres ont montré leurs limites. Cependant, aucune série n'est vraiment à l'abri de l'audimat.
Il semblerait même que rien ne soit joué pour les séries favorites du public car une baisse sensible ou catastrophique de l'audience reste l'épée de Damoclès sur leur tête. Ainsi d'une semaine à l'autre, on est parfois surpris de l'audience. Si semaine après semaine, l'agonie de Prison Break (saison 4) fait peine, que dire sur les souffrances de la saison 3 de Heroes. Les deux séries sont à bout de souffle et une annonce d'annulation pourrait bien tomber. Que dire lorsqu'on pense aux succès remportés par ces deux séries à leur lancement.
La tendance du moment serait donc la chute vertigineuse dans les audiences. Desperate Housewives qui avait pourtant si bien démarrée sa saison 5 voit 3 millions de téléspectateurs quitter Wisteria Lane en une semaine. Cette chute entraîne directement avec elle les chiffres de la série Sisters and Brothers. Les Experts: Miami perdent 700.000 fans en une semaine, même si dans le cas de cette série, elle reste leader de sa case de diffusion.
D'autres séries souffrent elles aussi d'une baisse d'audience: Ugly Betty (saison 3), Numbers, House (saison 5). Une saison qui semble promettre quelques surprises dans la course à l'audimat et que nous suivrons à l'oeil sur Influence.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Guillaume 54300 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine