Magazine Culture

L'Apollon des Leuques

Par Amaury Piedfer

La majestueux sanctuaire de Grand, sur l'ancien territoire des Leuques (Vosges), représente encore de nos jours un lieu privilégié, marqué par son ancien rayonnement. Rayonnement, c'est effectivement le terme qui convient pour évoquer un espace sacré consacré à Grannus, divinité de lumière vénérée par les Leuques dès l'époque celtique, puis assimilée au dieu gréco-romain Apollon, avec lequel il devait partager des caractéristiques communes. C'est bien sûr Grannus qui donna son nom au village actuel de Grand.A l'époque gallo-romaine, le sanctuaire fait l'objet de tous les soins du peuple leuque et sa réputation dépasse largement les frontières régionales, puisque l'empereur Caracalla (211-217) vint le visiter et y finança des travaux de restauration ; un siècle plus tard, Constantin le Grand (311-337) honora lui aussi les Leuques de sa présence en la demeure de Grannus, dont il restaure l'amphithéâtre gigantesque, prévu pour accueillir 17 000 personnes.Le culte des eaux qui se tenait à Grand fut dès la fin du IVème siècle intégré à celui de Sainte Libaire, martyre locale qui prit la place de Grannus dans le coeur des Leuques. Mais toujours, les hommes de racine gauloise se souviennent que Grand est de ces lieux dont la valeur ne se marchande pas.
Pour découvrir le site archéologique.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Amaury Piedfer 250 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines