Magazine Culture

Brothers and Sisters épisode 3.02

Publié le 08 octobre 2008 par Red

brothers302_1 brothers302_2 brothersandsisters302_3

J'ai passé un bon moment devant cet épisode. L'idée principale du livre était sympathique, même si Kitty ne fait pas partie de mes personnages préférés. Un bon mélange entre humour et drame, c'est ce que la série fait de mieux. Maintenant après deux épisodes on n'a pas vraiment l'impression d'avoir une idée de ce sur quoi la saison se basera. Une saison qui je pense même sera rallongé de quelques épisodes, 25 sûrement. Mis à part l'évolution de la relation Justin / Rebecca qui ne fonctionne toujours pas pour moi et la recherche de Ryan qui est trop reléguée au second plan, les autres personnages n'ont pas d'intrigue fixe. Genre Sarah, Kevin, Tommy. Là où l'année passée dans le 202 on savait plus au moins comment chaque personnage évoluera dans la saison en question.

Tout l'épisode tourne donc autour de ce fameux bouquin secret que Kitty aurait écrit pendant la campagne de son mari. C'est clairement le genre de truc qui sort un peu de n'importe où mais cela fonctionne. On a de bonnes situations comiques tournant autour de ce livre. Par contre, ce qui commence sérieusement à me taper sur le système c'est que chaque fois que les Walkers sont réunis, le dîner part en vrille. Les scénaristes ont usé et reusé de ce comique de situation, il sera temps de passer à autre chose.

Parce que l'intrigue de Kitty et Robert qui veulent adopter est tout ce qu'il y a de plus prévisible : les scénaristes ont inventé l'histoire du bouquin pour créer le drame et évidemment, tout le monde est en colère contre tout le monde (soit le même problème que l'épisode précédent). La rencontre avec l'assistante sociale frôle le chaotique, le dîner est une catastrophe parce que Nora a mal cuisinée, trop occupée à lire ce que Kitty a écrit sur elle dans son livre. Et encore une fois, on assiste au même schéma que d'habitude : tout le monde a ses différends et le tout est réglé en fin d'épisode. Ca en devient plus du tout surprenant. Je dirais même gonflant à la longue. Même si je dois avouer, le mélodrama signé Brothers and Sisters j'adhère toujours. Avec la musique et tout, Sally Field... Ca marche à tous les coups même si c'est hyper conventionnel.

Outre ce gros passage concerné au livre de Kitty, la deuxième partie de l'épisode concerne Justin, Rebecca et Holly. Holly est mon personnage préféré, j'adore la prestation de Patricia Wettig. On ne sait jamais comment elle délivrera une réplique et c'est toujours bon signe. Elle offre 2 millions à Rebecca qui ne sait pas comment réagir à cela. Elle demande l'avis de Justin qui, lui, s'était mis en tête qu'elle allait lui parler d'une relation sexuelle. De son côté, il passe par tous les Walkers pour un avis sur sa relation avec Rebecca et que faire si elle demande de franchir le pas. Bof, c'était vraiment dispensable, on termine même l'épisode là-dessus. Les deux personnages ensemble ne sont pas attachants pour un sou, leur relation est tout ce qu'il y a de plus classique.
Donc chaque épisode de cette saison se concentrera sur un problème de couple ? Passionnant. Je ne suis pas sûr du tout d'adhérer, pourtant les relations entre les personnages semblent être le fil conducteur de cette troisième saison. On a surtout l'impression d'avoir fait le tour et qu'il n'y a pas grand chose à rajouter là-dessus. Des points de vue personnel et professionnel.

C'est quand même assez surprenant qu'on ne fasse que mentionner Ryan et que tout le monde semble ne pas vouloir le rencontrer sauf Kevin. C'est quoi, une exigence de casting qui leur fait repousser au maximum le moment où on découvrira qui c'est vraiment ? Même si le nom de l'acteur qui l'interprétera a été révélé, il serait temps pour les personnages de commencer la recherche. Le cliffhanger avec Holly promet d'avancer même si on a bien l'impression qu'on ne verra pas le Ryan d'ici la moitié de saison.

Bref, cela ne se sent peut-être pas avec ma critique mais j'ai bien aimé cet épisode, beaucoup plus que le 301. On retrouve les Walkers dans un décor plus habituel et même si les intrigues ne sont rien comparé au début de la saison 2, on passe néanmoins un bon moment. Maintenant je ne suis pas sûr de continuer avec la saison en entier si les intrigues ne sont pas plus solides.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Red 41 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte