Magazine Internet

Lose Yourself

Publié le 08 octobre 2008 par Vincent Gache

Je ne sais pas ce qu’il se passe en ce moment, mais dés que je rencontre une personne, la première chose qu’elle me dit après m’avoir dit bonjour, c’est un : « T’es énorme ». Quand ça ne va pas encore plus loin… Alors, une fois, je suis content. Deux fois, bon, j’accepte. Mais là c’est devenu systématique. Je sais que je vais passer pour un gros prétentieux, et je serai bien le premier à le penser, mais en écrivant cela j’espère bien m'en protéger.

Je sais que vous savez tous que j’aime Eminem. Je n’adhère pas complètement à la personne même si je pense depuis longtemps qu’il est tout l’inverse de ce qu’il dit dans ses chansons, et qu’à travers elles, et les grosses provocations, il essaye de faire bouger les mentalités.
Ce qui me confond encore plus, c’est que parfois j’ai l’impression qu’il a écrit certaines de ses chansons pour moi. Si vous n’avez jamais compris pourquoi j’aimais Stan, lisez un jour mot pour mot la chanson, et vous comprendrez à quoi peut ressembler ma vie.

D’ailleurs j’espère que, toi Stan, j’espère que tu as lu cette chanson comme je te l’ai dit. Je l’espère vraiment, parce que le jour où tu ne vas plus assumer ce que tu es ou celui ou tu ne vas plus pouvoir compter sur personnes, ni même toi, et te rendre vraiment compte de qui tu es, tu vas, alors, te faire très mal.
En t’entendant me raconter les humiliations que tu subissais et que tu ne t’en rendais absolument pas compte, alors j’ai compris que t’avais sans aucun doute subit la pire pour une femme. J’ai compris que l’image arrogante que tu dégageais, servait, certes, à dissimuler ton dérèglement sexuel mais que tu espérais qu’avec, personne ne le découvrirai.
Pour moi t’en es parfaitement consciente et c’est pour cela que tu m’aimes autant. Tu voulais vivre avec moi parce que tu voulais que je te sorte de tout cela. Tu voulais que je sois là pour te remettre à ta place quand t’en aurais besoin, sans que personne ne le sache. Tu voulais que je te protège de toi-même et de ceux qui t’entrainent là dedans. Tu m’as dit que t’étais malheureusement né là dedans. Tes parents devraient avoir honte.
J’écris cela parce que j’espère que tu vas prendre conscience qu’il faut à tout prix que tu parles de ce qui t’es arrivé à quelqu’un. Il faut que tu comprennes, que tu ne pourras jamais être toi-même, avoir de vrais relations, de vrais amis, parce que tu devras jouer double jeu toute ta vie. Le fait que tu ne respectes pas ton corps, prouve que tu ne te respectes même pas toi-même !
J’espère que tu vas le faire. Prends rendez vous. Lis mes lignes. Trouve toi la bonne personne à qui en parler. Tout le monde comprendra parce que tout le monde sait que tu es profondément MALADE et que t’as besoin de soins.
J’espère que les personnes qui te connaissent et lisent ces lignes feront quelque chose pour te sortir de là et arrêteront de me faire penser qu’on vit, vraiment, parfois, dans un monde de merde.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Stick it yourself, rejoignez moi

    Stick it Yourself - Paris - dimanche 5 octobre 2008envoyé par macfly0069 Moi j'y serais et vous ? Plus d'infos sur facebook , pour ceux que ca interesse je... Lire la suite

    Par  Avi Teboul
    INTERNET, PROGRAMMATION
  • YearBook Yourself

    La photo fait tellement peur…. Oui c’est moi …. Ludovic, tu n’est pas mal non plus Et vous ? C’est par ici http://www.yearbookyourself. Lire la suite

    Par  Spawnrider
    INTERNET
  • Believe in yourself ou believe in Britney ?

    L’agence de com Internet Vanksen décrit sur son blog l’action Internet développée pour le lancement du nouveau parfum de Britney Spears, « Believe » : un site... Lire la suite

    Par  Alex Cosmeo
    CONSO, CÔTÉ FEMMES
  • Do It Yourself Segway ...

    Un autre prototype de Segway TP "fait main" par une université américaine ... DIY : Do It Yourself Les principes mis en oeuvre dans le Segway sont très souvent... Lire la suite

    Par  Toutsurlesegway
    SPORT
  • Phénomènes : 50 ways to kill yourself !

    C'était un film que j'attendais depuis longtemps, pas ce film en particulier, mais le nouveau film de M. Night Shyamalan. En fait, j'avais été déçu par ces... Lire la suite

    Par  Pegase
    HUMEUR
  • Respect Yourself - Robert Palmer

    Côté look, Robert Palmer était impeccable. Le gendre idéal. Côté musique, une pop impeccable, léchée. Un groove black. Et une tête de dandy. Respect yourself,... Lire la suite

    Par  Antoine Dubuquoy
    EUROPE
  • "DO IT YOURSELF" (Police Academy 2008)

    Do It Yourselfenvoyé par AmnestyBEAmnesty a eu la chance de rencontrer Eric Ledune, réalisateur de Do-it-yourself. Ce film d’animation illustre parfaitement la... Lire la suite

    Par  Lebibliomane
    CULTURE, LIVRES

A propos de l’auteur


Vincent Gache 647 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine