Magazine Politique

Note de la conférence des évêques de France sur la crise

Publié le 09 octobre 2008 par Hermas
Voici le texte de la note du Conseil pour les questions familiales et sociales de la Conférence des évêques de France, rendue publique hier, 8 octobre 2008, face à la tourmente financière. A méditer et à mettre en oeuvre... ___________ "Au cœur de la crise : faire crédit, faire confiance La crise que nous traversons témoigne de l’importance de la finance pour l’économie et la paix sociale. La financiarisation de l’économie a accéléré la mondialisation dont il serait injuste de dire qu’elle n’a que des effets négatifs. Elle a facilité le transfert des richesses et des technologies. Elle a été un levier puissant pour des projets d’investissements dans des pays en voie de développement. Le marché libre, à condition de respecter certaines exigences, demeure sans doute l’instrument le plus efficace pour utiliser les ressources et répondre aux besoins des hommes et des sociétés de façon efficace. Mais la crise nous révèle nombre de conséquences négatives lorsque les logiques financières poussées à l’extrême sont déconnectées de l’économie et ont pour seule fin la recherche d’un profit immédiat. Nos sociétés sont ébranlées. Et comme toujours, en pareil cas, les plus pauvres sont les premières et bien innocentes victimes. Cette crise nous invite tous à nous interroger sur nos modes de vie, sur notre rapport à l’argent, sur  nos manières de faire fructifier notre épargne et de recourir au crédit. Nous ne pouvons que saluer les efforts des gouvernements et des responsables politiques pour faire face à la situation. Il est essentiel que les mesures préconisées se donnent une autre fin que le seul maintien d’un système financier qui a révélé  ses faiblesses et leurs conséquences humaines. Ceci ne pourra se faire : -   sans une coopération entre les Etats et naturellement pour nous en Europe, -   sans la mise en place d’institutions nationales et internationales efficaces d’organisation des marchés financiers, -   sans se donner les moyens de réorienter nos économies pour qu’elles soient au service des personnes et non du seul profit. Ceci suppose une réflexion éthique et un engagement : -   pour que l’on s’interroge sur des pratiques spéculatives visant la rentabilité maximum à court terme, -   pour que l’on revoie les systèmes de rémunération et de gratification des dirigeants d’institutions financières surtout quand ils ont contribué à la crise ou pourraient en tirer profit de manière inconsidérée, -   pour que soient mis en place les moyens d’une plus grande traçabilité de l’argent et d’une meilleure identification des risques, -   pour que l’économie développe  un recours plus raisonné au crédit, -   pour que le marché financier, par des investissements socialement responsables, soit réorienté au service d’une économie productive et modulée par les exigences environnementales. La crise actuelle peut être l’occasion de resserrer notre lien social. Quand la finance prétend être sa propre fin et n’est plus animée que par le désir exclusif du profit, elle perd la tête. Quand le souci de l’homme, de tout l’homme et de tous les hommes redevient prioritaire, la confiance renait." Les évêques du Conseil pour les questions familiales et sociales + Jean-Charles Descubes, archevêque de Rouen + Michel Dubost, évêque d’Evry + Michel Guyard, évêque du Havre + François Jacolin, évêque de Mende + Michel Pansard, évêque de Chartres ___________ PS : rappelons que l'attention de l'Eglise catholique et ses interrogations sur le fonctionnement du système financier ne date pas d'aujourd'hui : en 2005 les évêques de la Commission sociale ont attiré l'attention sur les déséquilibres du système, notamment sur la disjonction entre la finance et l'économie. Ils soulignaient, avec réalisme, que les marchés financiers, qui jouent un rôle essentiel dans le développement de l'économie, devaient impérativement faire l'objet d'une régulation appropriée. Cette réflexion a été actualisée en mai 2008 avec le document intitulé « La face cachée de la crise financière ». Trois séries de mesures étaient ainsi proposées : une meilleure réglementation des marchés financiers, des acteurs financiers recentrés sur l'économie réelle, des épargnants qui résistent aux sirènes du rendement maximum.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Et une note décousue...

    19 mai 2008 Et une note décousue... ... une! Parce que y a trois quatre petits trucs que j'aimerais vous dire ma ça ne mérite pas un article tout entier. Lire la suite

    Par  Maroual
    CÔTÉ FEMMES
  • Note ta blague

    Les Super Chinois sont drôles, hilarants, je dirais même plus qu’ils ont le bon goût au niveau des blagues et de la t’chach (il le faut bien pour ne pas être... Lire la suite

    Par  Thanh Nguyen
    HUMOUR, A CLASSER
  • HP 2133 Mini-Note.

    Rebonsoir, Tout à l’heure, j’ai reçu la nouvelle édition du Guido, dedans, j’ai lu un petit article sur un ultraportable "low-cost" créé par HP et destiné aux... Lire la suite

    Par  Aleks2401
    CINÉMA, CULTURE
  • Rdayef : Note rouge

    Joanmès Ceyrat - Rend winter flower Rdayef village du bassin minier, village du fin fond du sud tunisien, un amas de pierre et des hommes, depuis maintenant... Lire la suite

    Par  Khanouf
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Bloc-note Express N°45

    Réveil en fanfare ce matin... Les ambulanciers en colère passent sirènes hurlantes dans l'avenue. Il est à peine 7 heures. Les enfants se pointent en râlant.... Lire la suite

    Par  Antoine Dubuquoy
    HUMEUR, A CLASSER
  • Ripple Note 8212

    Présentation du nouveau Ripple Note 8212 par Pixel Lab. Lire la suite

    Par  Yeca
    CONSO, HIGH TECH
  • Note de service

    Le blog est un peu entre parenthèses ces derniers temps. Non, on ne vous oublie pas mais l’un des auteurs s’est expatrié pendant quelques semaines a Taïwan,... Lire la suite

    Par  Thomb
    CULTURE, MUSIQUE, TECHNO/ÉLECTRO

A propos de l’auteur


Hermas 907 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines