Magazine Culture

Et le gagnant du prix Nobel de littérature 2008 est Jean-Marie Gustave Le Clézio!

Par Aucoindulivre

Le prix Nobel de littérature a été décerné au français Jean-Marie Gustave Le Clézio, a annoncé à 13h l’Académie Suédoise.

Après une polémyque  sur les propos tenus par le secrétaire du Prix Nobel, on voit bien en effet que ce n’est pas un américain qui a eu le titre. Il faut remonter jusqu’en 1993 avec l’américaine  de romans noirs Toni Morrison.

Jean-Marie Gustave Le Clézio  est un homme plutôt discret qui aime parler de voyages et d’évasion et qui écrit depuis l’âge de 7 ans. Son dernier roman s’intitule Ritournelle de la faim, sorti il y a quelques jours dans le cadre de la rentrée littéraire.

Voici le résumé pour ceux qui le découvrent:

En 1931, Paris accueille l’Exposition coloniale. Une petite fille de dix ans, Ethel, s’y promène avec son grand-oncle, Samuel Soliman. Ce dernier porte sur l’exposition un regard d’autant plus ironique que lui-même est originaire de l’île Maurice. Néanmoins, en découvrant le pavillon de l’ Inde, il décide de l’acquérir pour le faire reconstruire sur un terrain qu’il possède : il l’appellera la Maison mauve. Très impressionnée par ce projet, Ethel promet à son grand-oncle d’en assurer la réalisation après sa mort. En effet, Samuel Soliman est un homme âgé, riche, qui veut faire de la jeune fille son héritière.

Jean-Marie Gustave Le Clézio a été choisi pour son oeuvre “de la rupture” et beaucoup attendait que ce prix lui revienne!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aucoindulivre 54 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines