Magazine High tech

[Resto] Un restaurant gourmand et accueillant : L' Oeuf Mayo

Publié le 09 octobre 2008 par Praska

04102008578_1.jpg

Un homme de confiance m'a conseillé ce petit restaurant, en me prévenant que l' hôtesse des lieux risquait d'être charmante ! Le bougre m'avait menti, elle est charmante certes, mais les serveuses et le personnel aussi ! Un vrai piège !

Le resto

04102008565_1.jpg

A chatelet, les bon restos sont rares. Et celui là est un peu caché, mais il faut absolument vous laisser tenter ! Le cadre flaire bon le cocooning ; on se sent chez soi mais dans un beau chez soi. La décoration est traditionnelle (dans le style) mais avec les petits cousins et les petits détails qui vont bien. C'est un restaurant où on peut aller en amoureux, où le temps semble s'arrêter à la porte.

Et puis l'équipe est vraiment sympathique, la serveuse a été aux petits soins avec nous, d'un naturel bluffant, sans être trop pressante.

La bouffe

04102008570_1.jpg

On mange quoi ? Vous n'avez pas encore devinez ? sérieusement ? bah des œufs ! Non je plaisante, les entrées proposent en effet, un vaste choix de préparation à base d'œuf : œuf cocotte au foie gras, trilogie d'œuf,etc... Les plats sont d'une extrême variété, allant d'un croustillant d'agneau au risotto aux crevettes (mmmmm que c'était bon ça !) en passant par le poulet façon thaïe. Tout les plats m'ont plu, et preuve de la qualité : tout le monde mangeait dans l'assiette des autres !

L'addition n'est même pas salée... Moins d'une trentaine d'euros pour un repas complet. L'œuf mayo est devenu mon autre resto du coin !

Une adresse à connaitre, pour son accueil et ses plats, un vrai délice !

L'œuf mayo
42 rue Coquillière
75001 Paris
Tel : 01 42 36 69 11

Y'a même un groupe facebook !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Praska 1024 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine