Magazine Société

La parité est soluble dans le Wikio nouveau

Publié le 09 octobre 2008 par Abfaboune
Avant le Beaujolais nouveau, le Wikio nouveau est arrivé: sauf que le classement des "blogs les plus cités de la blogosphère" n'en est pas pour autant bouleversé.
Jean Veronis (auteur du célèbre blog Technologies du langage) avait notamment été mis à contribution pour faire évoluer cet outil qui mesure "l'influence des blogs". Ce qu'Olympe avait constaté dans son billet dont j'avais parlé ici n'a pas changé : les blogueuses sont toujours absentes du haut du classement.
Certes certaines sont montées, Maia Mazaurette et son blog Sexactu a fait son entrée. Pingoo l'a saluée, mais la 6 958° position en catégorie divers ne correspond en rien à la place de son auteur (et contributeurs) au sein de la blogosphère en général, et dans l'actualité de choses du sexe en particulier. Maia me disait d'ailleurs : "J'estime quand même avoir un blog influent, parce que mon lectorat est influent (notamment un gros paquet de journalistes). Par contre je ne me vois pas faire la chasse aux liens, et je refuse tout échange".
Elle n'avait même pas vu qu'elle était rentrée dans le classement. De toutes façons, "c'est pas trop mon truc" dit Maia.
La blogosphère se regarde le nombril et ne baise pas beaucoup, et ceux qui sont affublés du sobriquet "influent" sont ceux qui regardent qui pisse le plus loin, à défaut de faire autre chose avec leur outil. La popularité se mesure ici comme au lycée, à l'impertinence plutôt qu'à l'aune de la pertinence des propos tenus/illustrations choisies, et au copinage avec les leaders d'opinion, et surtout à faire la promotion de leurs billet (dans des conseils en référencement, j'ai pu lire que pour une heure de rédaction, il fallait une heure de promotion : on a d'autres choses à foutre que de foutre les mains dans la toile).
Exemple débile : en ayant cité son papier publié sur rue89, mon classement sur Wikio a fait un bond bien supérieur à son auteure, Olympe. Du fait que mon billet ait été plus relayé que le sien dans la blogosphère dite influente, mon "influence" (défense de rire) serait supérieure à la sienne. Débile :
- c'est elle qui a lancé le débat, écrit ce papier. Je n'ai fait que le relayer : débile ;
- elle l'a pourtant publié sur un site à la fréquentation et la légimité très importante : rue89. L'influence de ce site est sans commune mesure avec n'importe quel blog (voir ce billet déjà cité) : débile² ;
- j'ai simplement parlé un peu plus qu'elle de la façon dont le classement Wikio est fait, par le jeu des interconnexions.

Sur le principe de Wikio, le fait que ce soit des liens pointant vers des articles qui soient pris en compte, rien à redire. Ce sont les billets qui font les blogs, et si ces billets sont cités par d'autres, leur pertinence doit être signalée. Les blogrolls ne sont pas pris en compte, ce qui élimine le copinage, et c'est tant mieux aussi.
En revanche, sur le principe du pagerank de google, dont un des éléments consiste à favoriser les blogs et sites qui ont le plus de liens pointant vers eux, aux dépens du contraire, conduit à défavoriser les blogueurs qui citent leurs sources. Les pilleurs sont donc récompensés, et ça, ce n'est pas normal.
Vicnet a publié une série de posts questionnant notamment les critères à prendre en compte pour établir le classement : niveau de langue, standarts W3C, nombre de commentaires, prise en compte des commentaires, etc.
On peut ajouter un critère réunissant les blogs Sexactu, Punky B (qui est carrément sortie du classement...) ou Le Plafond de verre : des journalistes les lisent, leurs billets sont cités dans la presse traditionnelle (papier, radio, télé). Cette influence - bien plus importante que n'importe quel blogueur - n'est pas prise en compte par Wikio (techniquement, c'est sans doute difficile).
Ensuite, cette catégorie fourre-tout "divers" : Jean Véronis trouvait que c'était une bonne idée d'ajouter la catégorie "Education", qui est très répandue. Et "Mode", et "sexualité" ? Pourquoi sont-ils rangés dans "divers" et pas dans "société" déjà ?
Wikio et google favorisent les blogs publiant plusieurs articles par jour (les pros, où les multi-auteurs), les billets courts ou les plateformes dotées de la fonction "readmore", et bien entendu les calés en Web et en référencement (d'où la sur-représentation de la rubrique "Hi-Tech" en haut des classements.
La présence du blog de Pierre Assouline (La République des Livres) ou de Maître Eolas (Journal d'un avocat) dans les blogs les plus influents est un bon contre-exemple, et on ne peut que rejoindre le satisfecit de Jean Véronis de la montée en puissance de la catégorie des blogs littéraires, tout comme la présence importante des blogs "politiques" : la soupe pro-sarkozienne servie par les médias français doit être contre-balancée par l'importance, l'influence et la pertinence de ces expressions libres et parfois plus documentée que les professionnels de la profession.
Le tableau n'est donc pas si noir, juste un peu trop couillu.
Sources et analyses plus complètes :
la série de Vicnet "Savez-vous classer les choux" 1, 2 et 3.
la série de Jean Véronis sur sa contribution à Wikio : "Les entrailles du classement", 1 et 2.
Note : total respect à Mry qui n'est pas du tout tombé dans le panneau de mes propos agressifs à son égard. M'en prendre de cette façon à un blogueur très bien classé sur Wikio aurait pu me permettre un trackback sur son blog. Il a bien capté mon but en se contentant d'un commentaire amusé à mon billet.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Abfaboune 33 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine