Magazine Côté Femmes

Nouveau millenaire

Publié le 09 octobre 2008 par Osmose

 

Un millénaire est une période de 1000 ans. Le présent millénaire a commencé en 2001. Comme il y a pas eu d'année 0, le premier millénaire a commencé en l'an 1 et s'est terminé mille ans plus tard, en l’an 1001.

Bien entendu, l’an 1 de notre calendrier correspond à une convention arbitraire, tout comme les concepts de millénaire, de siècle et de décennie, quoique la préférence des membres de notre espèce pour les systèmes numériques décimaux tire ses origines de notre physiologie.

L’histoire peut compter autant de millénaires qu'on veut; tout dépend du point de départ adopté. Un millénaire pourrait prendre fin au moment même où s'achèvera la présente phrase, moment qui pourrait également marquer le milieu du 12 000 000ième millénaire, tout comme le ferait la journée de demain ou du surlendemain.

N'importe quel point dans le temps pourrait constituer le début ou la fin d’un millénaire.

N'oublions pas non plus que notre calendrier grégorien n'a rien d'universel. Pour nous, le nouveau millénaire a commencé le 1er janvier 2001 (et combien ont cru que c'était le 1er janvier 2000?), mais à certains endroits du monde, on préfère encore les années lunaires aux années solaires.

Par exemple, selon le calendrier lunaire des musulmans d'Égypte, qui font débuter le temps historique le jour où le prophète Mahomet s'est enfui de la Mecque, nous sommes en 1420.

Les quelques Juifs qui vivent encore en Égypte étaient en 5760 durant notre l'année 1999, conformément au calendrier hébreu qu'on utilise également en Israël.

Pour un groupe d'hindous de l'Inde, 1999 a été l'année 2056. Pour un autre, 1921. En Iran, les musulmans chiites en sont à l'année 1378. D’après l’ancien calendrier maya, nous sommes en 5119, mais pour le calendrier bouddhiste, ce serait plutôt l'année 2544.

D'autres groupes encore acceptent le calendrier grégorien mais ne fêtent pas le Nouvel An le 31 décembre. Pour les coptes d'Égypte, par exemple, le Nouvel An tombe le 11 septembre.

On préfère même parfois se fier à des calendriers cosmiques reposant sur d’autres astres que le soleil ou la lune, qui font fi de concepts comme celui du millénaire.

Il va se passer quelque chose "d'incroyable"

L'idée qu'il va se passer quelque chose "d'incroyable" durant le nouveau millénaire ne se fonde sur rien qui soit digne d'examen, à moins qu'on ait du temps à perdre avec des élucubrations nouvelle-âgeuses.

Néanmoins, la croyance que nous sommes sur le point d'assister à quelque chose "d'incroyable" se répand.

Ce pourrait être la fin du monde et l'arrivée de l'Antéchrist.

Ce pourrait être l'atteinte de la conscience cosmique même pour les plus demeurés. Peut-être va-t-on abandonner l'économie de marché en faveur d'un système de marketing pyramidal universel.

Les extraterrestres qui vivent parmi nous vont peut-être se déclarer enfin. Ou alors, le nouveau millénaire pourrait bien ne s’avérer qu’un autre pétard mouillé.

La seule chose vraiment "incroyable" que le nouveau millénaire est susceptible d’entraîner sera sans doute le nombre d’histoires sur les événements vraiment "absolument incroyables" qui seront sur le point de commencer ou de se terminer.

Le nouveau millénaire sera-t-il une nouvelle aube de l’humanité, ou signalera-t-il la fin du monde?

Une seule certitude: toutes ces bêtises au sujet du nouveau millénaire vont s’étendre plus vite que n’enfle l’univers.

Y aura-t-il assez de matière (de matière grise, s’entend) pour ralentir le mouvement?

Là...réside le problème !
 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Osmose 86 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines