Magazine Société

AIG : une semaine dans un palace au frais du contribuable

Publié le 09 octobre 2008 par Fifphil

Voilà une brève qui ne donne pas envie d’être citoyen américain…

Le permier assureur américain, AIG, a été sauvé d’une faillite annoncée le 17 septembre dernier grâce à un prêt de 85 milliards de dollars de l’état américain.

AIG : une semaine dans un palace au frais du contribuable

Ce sauvetage par la Banque Centrale Américaine a fait grand bruit, ce geste n’ayant pas été très populaire auprès des contribuables.

Et voici que pour enfoncer le clou, le Washington Post (édition du 8 octobre) nous révèle que les dirigeants se sont offerts une semaine dans un palace californien du 24 au 28 septembre !

Ces quelques jours au St Regis Monarch Beach ont coûté la bagatelle de 443.343,71 dollars dont près de la moitié pour payer les chambres.

Bien sûr, tout a une explication. Dans ce cas-là, c’est Eric Dinallo, le directeur AIG de l’État de New York, qui nous éclaire :

« Ce séminaire devait fédérer tout le monde pour préserver la productivité et protéger les clients en les empêchant de fuir [...]« 

Il n’a pas tord, si j’avais été client, je n’aurais pas fui : une plage, trois piscines, un golf…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fifphil 13 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine