Magazine Culture

Le Mix du Web !!!Comme promis, voici le traditionnel "Mix...

Publié le 09 octobre 2008 par Blogdeprisonbreak
Le Mix du Web !!!
Comme promis, voici le traditionnel "Mix du web" du jeudi (un pot-pourri de ce qu'on dit de Prison Break sur le web en fait, pour ceux qui seraient un peu à la ramasse ^^ !) :
"La baisse s'est arrêtée pour "Prison Break" qui a attiré 5.40 millions de téléspectateurs soit 100.000 spectateurs de plus que lundi dernier."
vu sur tele-news
"La saison 7 de la série américaine, Prison Break, vient de débuter aux Etats-Unis [...] Le premier épisode aurait été téléchargé plus d’un million de fois dans la journée suivant sa première diffusion. Il semble que l’essentiel viennent d’Europe sachant que Fox diffuse gratuitement l’épisode sur son site mais accessible uniquement aux adresse IP US donc depuis le territoire américain. Une analyse réalisée sur le seul réseau BitTorrent démontre que la Pologne est en tête des téléchargements avec 12% du total, suivant par la Grande Bretagne, la France et la Hollande."
vu sur tech.youvox
"[Sucre] réussit malgré tout à atteindre la chambre du vieux porc et à récupérer les informations contenues dans la carte. Il se rend alors compte que le monsieur n'est pas gay ! Il est juste impuissant et ne peut donc pas satisfaire sa femme. Il fait la chasse aux beaux mecs pour elle. Et contre toutes attentes, Sucre va accepter de sauter sa femme ! Depuis le temps qu`il nous fait chier avec sa MariCruz, oser faire ça ! Dans tous les cas, cette Prison Break est un boulet en puissance !"
vu sur desnewsenseries
"Depuis que je me tonds les cheveux, nombre de créateurs s’inspirent de mon physique pour façonner leurs personnages, de Michael Scofield, l’éphèbe aux sourcils froncés de Prison Break à Psycho, le dézingueur britannique de Crysis Warhead. Vous avez raison, je pourrais lancer une meute d’avocats aux fesses de ces malotrus pour réclamer mon dû, des excuses publiques et un an de dîners au Masa à Manhattan. Mais que voulez-vous, servir de modèle à un mec dont le moindre reflux gastrique rend hystérique la gente féminine ou au personnage principal d’un First-Person Shooter d’excellente facture doit me rendre coulant."
vu sur ombreduz
"Ah Vegas, ses palmiers, ses hôtels, ses pétasses en bikini, ses casinos, ses Grissom, ses Danny McCoy et son équipe de Prison Break maintenant avant l'équipe de Stargate Atlantis pour l'avant dernier épisode de sa saison 5. Lincoln, Sucre, Sara et Roland partent en vadrouille pour chopper la cinquième carte. Et dès que l'inutile abruti irritant lève les bras, on sait que l'épisode se terminera par lui coincer par les vigiles avec le pas téléphone portable. Et ... Wouah, il se fait coincer comme un gros con. Mais ce qui me gène le plus c'est qu'il est repéré de suite par la sécurité du casino alors qu'il en est interdit mais ils ne font rien. Puis il le relache comme ça. Hum ... C'est pas au Montecito que ça serait arrivé. Ca m'énerver un peu parce que d'une part, j'ai jamais accroché à Roland donc qu'il soit encore là alors qu'ils ont besoin que de son pas téléphone me saoule et d'autre part, les scénaristes ont beau tout faire pour tenter de le rendre sympathique avec la froideur des autres, Lincoln et Bellick en tête, mais ça ne marche pas. J'accroche à fond avec Lincoln et Bellick. Donc, je ne l'aime pas et il fait tout foiré et en plus, c'est mal écrit. Donc forcément ... Heureusement, c'est bien mieux du coté des autres. Déjà, que Sara se prenne un vent alors qu'elle a sorti les nénés, j'ai adoré. Et puis toute la scène avec Sucre très mal à l'aise et qui finit par culbuter la femme du mec est excellente. Et normal si il ne voulait pas griller sa couverture. Et puis bon, quand on voit la femme et sa MariCruz, on comprend qu'il saute sur l'occasion si je puis dire."
vu sur analysesenseries


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blogdeprisonbreak 13 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte