Magazine

L'Esperanto : utopie ou réalité ?

Publié le 09 octobre 2008 par Dzigue @dzigue
Verda Stelo : Drapeau de l'Espéranto Saluto, bonvenon al mia blogo !
Ce matin (jeudi 9 octobre 2008) en écoutant France Inter, je suis tombé sur l'émission "Reporters" (diffusée du lundi au jeudi de 7h15 à 7h20) dont le sujet était l'Esperanto
"Semaine des Nobel. Aujourd'hui, c’est le Prix Nobel de littérature qui sera dévoilé. Demain, le Prix Nobel de la Paix. Pas de favoris pour ce dernier, mais une très longue liste de postulants, dont l'Esperanto, une langue internationale inventée il y a plus d'un siècle, encore parlée aujourd'hui.
On estime à 5 millions le nombre d'espérantophones dans le monde, dont 100.000 qui maîtrisent parfaitement la langue (plusieurs milliers en France). Le Polonais Zamenhof, qui a inventé l'Esperanto, voulait mettre fin aux incompréhensions, aux malentendus générateurs de conflits. Et cette langue construite a résisté au temps. Le nombre de locuteurs se maintient, et augmenterait même grâce à Internet. Il existe en quelque sorte un monde parallèle en Esperanto, avec sa littérature, sa musique, son cinéma...
"
Bien évidement je connaissais l'existence de cette langue, mais qu'en est il réellement ?
Pour commencer, voici le Podcast audio de l'émission :
Source audio originale
Comme le souligne Franck Mathevon, "l'Esperanto n'a jamais bénéficié de soutiens politiques forts. En France, seuls le PC et les Verts y sont clairement favorables. L'Esperanto doit aussi affronter beaucoup de préventions dans l'opinion. On parle de langue sectaire, abstraite, mais aucune étude n'étaye ces préjugés. Au contraire, le seul rapport récent sur la question date de 2005 (un rapport sur l'enseignement des langues étrangères comme politique publique) et d'après son auteur, le professeur d'économie François Grin, l'Esperanto présente beaucoup d'avantages, notamment financiers, si on décide de généraliser son enseignement en Europe".
Je trouve le principe vraiment très bien. Dans l'absolu, le concept est excellent.
C'est surement utopiste, mais l'idée d'avoir une langue unique pour pouvoir communiquer avec tous le monde, je trouve ça vraiment très fort. Une langue toute nouvelle, donc pas besoin de privilégié une langue existante. Pas de favoritisme économique, politique ou autre !
Une langue simple à apprendre (7 à 10 fois plus vite qu'une autre langue).
"Mais pour que l'Esperanto progresse, précise François Grin, il faudrait que tous les pays européens se mettent d'accord et on en est très loin."
Enfin, si vous aussi vous trouvez que l'Espéranto est une excellente idée, voici quelques pistes pour bien débuter : Une petite remarque sur le drapeau de l'Espéranto : Appelé verda stelo, il est vert, avec une étoile verte sur fond blanc. Le vert symbolise l'espoir, le blanc incarne la neutralité et l'étoile à cinq branches représente les cinq continents.
Et vous, vous en pensez quoi de l'Espéranto ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dzigue 3019 partages Voir son profil
Voir son blog