Magazine Culture

Gorge Profonde (Deep Throat) (P.D. Inc. - 1972)

Publié le 09 octobre 2008 par Zorbalebreak
Alors là, afin de ranimer une audience défaillante, Zorba le Break va faire dans le trivial, le cul, la gaudriole, le graveleux. Gorge Profonde, c'est d'abord un film légendaire à la trajectoire hors norme (voir sur ce sujet l'excellent documentaire Inside Deep Throat). Deep Throat, c'est le film que vos parents ou grand-parents babyboomers sont allés voir secrètement en Suisse, dont ils parlent encore l'air émoustillé. Gorge Profonde, c'est la vaguelette qui a annoncé le tsunami pornographique à venir et qui ne s'est depuis jamais tari. En quelques années la libido tout juste libérée des populations productives occidentales va être submergée par un flot interrompue de reproductions sur pellicules de l'acte sexuel de façon non simulée. Ce sont les fresques du Vicola Del Lupanare de Pompei mises enfin à la portée de toutes les bourses...Après cette remise en perspective, je dois convenir que regarder Deep Throat aujourd'hui ne procurera pas la moindre excitation sexuelle au spectateur mâle moyen. Mais on pourra contempler à loisir une époque où la représentation de la chair à l'écran était certes moins esthétique, moins épilée, mais dans l'ensemble vachement plus joyeuse. Sur un fond de papier peint à grosses fleurs et de musique psyché, Linda Lovelace et s'amis se livrent à d'amusantes bacchanales dans une apparente et communicative bonne humeur. Pour un peu, en fait, on se croirait dans les bonus de Boogie Night. Les hardeurs y ont la moustache plus grosse que la bite et la fellation, pénible passage mécanique et obligé dans le porno moderne, y est subtilement mis en abîme par le scénario du film: Linda Lovelace découvre que son clitoris se situe au fond de la gorge et que seule la fellation est à même de lui déclencher des orgasmes.
Deep Throat is the movie that your parents or grand parents went to see secretly in the 70's. Watching nowadays, is like watching Boogie Nights cut scenes: hairy girls, moustaches bigger than dicks and globaly actors having fun on the screen.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Mobb Deep “Heat”

    Du bon Hip-hop du Queens, Havoc & Prodigy toujours aussi efficace sur une instrumentale originale, extrait de leur nouvel album signé chez recordkingz... Lire la suite

    Par  Bentlyno
    CULTURE, MUSIQUE, RAP/R&B
  • Swedish electro inc.

    EmmonEmmon - Secrets Lies (video)Références musicales : Juvelen, Karin StrömEmmon - Secrets Lies (mp3)First time I saw Emma Nylén, she was behind a... Lire la suite

    Par  Absnoise
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • CNN Feat. Mobb Deep “Wobble Wobble”

    Nouveau morceau issu de Channel 10, prochain album de Capone N Noreaga en Featuting The Infamous Mobb Deep avec “Wobble Wobble”. HIP HOP NEWS @ DEFSOUNDS. Lire la suite

    Par  Bentlyno
    CULTURE, MUSIQUE, RAP/R&B
  • Storytelling Inc.

    La sortie du livre n'est pas récente, mais la récente discussion sur les chaman d'entreprises m'a rappelé l'existence de l'ouvrage Storytelling de Christian... Lire la suite

    Par  Ffievre
    CULTURE
  • P.D. James, Le Phare

    Quatrième de couverture : Au large de la Cornouailles anglaise, Combe Island abrite une fondation où des personnalités viennent jouir de la quiétude de ce lieu... Lire la suite

    Par  Gilles
    CULTURE, LIVRES
  • Johnny Deep dans le prochain Burton

    Les infos ciné fusent aujourd'hui ! Après la bande annonce d'Harry Potter 6, voilà que j'apprends que Tim Burton adapte (enfin) Alice aux pays des merveilles... Lire la suite

    Par  Ptiterigolotte
    CINÉMA, CULTURE
  • P.D. James, Un Certain goût pour la mort

    Quatrième de couverture : Sir Paul Berowne a été retrouvé égorgé dans une église de Paddington, à Londres, aux côtés d’un clochard, lui aussi assassiné. Lire la suite

    Par  Gilles
    CULTURE, LIVRES

A propos de l’auteur


Zorbalebreak 4 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines