Magazine

plan de sauvetage

Publié le 10 octobre 2008 par Titiparis

Ça y est, le froid s'installe pour de bon.
Déjà l'hiver, après avoir survolé la case été puis sauté la case automne. "Y'a plus de saisons ma ptite dame" me direz-vous... Soit, vous avez raison. Le ciel est de plus en plus bas et sombre. De plus en plus tôt. J'ai l'impression de pénétrer malgré moi dans un long et sombre tunnel, forcément interminable. Et ces considérations climatiques ne m'expliquent pas concrètement pourquoi Paris n'a pas l'air de souffrir du réchauffement climatique à partir de la mi-Août.
En cette rentrée 2008, je vois bien que la crise n'est pas seulement financière, que tout vole en éclat. Un dérèglement sismique planétaire dont les répliques bouleversent ma microscopique vie. Peut-être parce que la réalité du quotidien et certains abus de confiance, comme à la bourse, ont eu raison des spéculations. Ce n'est pas tant la privation ou la perspective de se serrer la ceinture qui me dérange. Je me sais capable de discipline. Mais je suis inquiet. Ce qui nous attend me laisse perplexe. L'envie de fuite me traverse le corps et l'esprit. Je pourrais me laisser tenter et prendre le maquis.
Oui, c'est bien la première fois que j'envisage sérieusement la bouée comme option salutaire.
Moi aussi, il me faut un plan sauvetage, vite.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :