Magazine Culture

"L'Erreur est humaine" de Woody Allen : désopilant !

Par Mahee

Je continue dans la série Woody Allen. Voilà quelques semaines déjà que j’ai lu son recueil de nouvelles, L’Erreur est humaine, et que je voulais vous en faire un petit compte-rendu.


Un père qui distribue à tour de bras des pots-de-vin pour que son fils soit admis dans la meilleure école maternelle de Manhattan, un New-Yorkais qui prend un vol pour l’Angleterre afin de s’acheter un costume à odeur ou fonction, un père et le directeur d’une colonie de cinéma qui se battent pour les droits du film tourné par le fils pendant l’été : le cinéaste new-yorkais livre 18 récits déjantés, absurdes et souvent ridicules, dont les dialogues ciselés s’avèrent très amusants !

Voici deux exemples de son style unique, à la fois imagé et sophistiqué :
« Aussi résolus-je d’investir dans un complet taillé sur mesure dès que mes "miles" me permettraient un voyage gratuit en Angleterre. [...] Là je fus dévisagé par un vendeur – ou peut-être s’agissait-il d’une mante religieuse en gabardine – avec l’intérêt distant qu’on porte en bactériologie à un curieux échantillon dans une boîte de Petri. » Extrait de « Tu es au parfum, Sam ? »
« Suggérer que votre équipe de bras cassés se situe au-delà de l’orang-outan dans l’échelle de l’évolution relève de l’hyperbole la plus azimutée. Associés dans une nouvelle aventure ? Vous venez d’avoir un infarctus silencieux ou quoi ? Saviez-vous que votre Knockwurst ne fera plus jamais de montage à Hollywood parce que Henry Fonda a fini par en avoir marre d’apparaître tête en bas à l’écran ? » Extrait des « Jolies colonies de vacances "Coupez !" »
Woody Allen dresse un portrait cynique et désabusé de la "upper-class" américaine et tout particulièrement new-yorkaise. Seul petit regret : ne pas avoir suffisamment varié les genres. Toutes les nouvelles sont ainsi relatées par un narrateur masculin et aisé. Je me suis ainsi un peu lassée, vers le milieu du livre, d’autant plus que les dernières nouvelles devenaient totalement surréalistes (telles que « Sans foi ni matelas » ou « L’Erreur est humaine »). A lire par petits morceaux.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Raul Allen

    Toutes les illustrations, Raul Allen©Clients : Rolling Stone, GQ, Que Leer, Vitruvio Leo Burnett, Mushroom… Lire la suite

    Par  Pierre Pozzi
    BEAUX ARTS, CULTURE
  • Woody Harrelson

    tiendra le rôle principal dans le film 2012 de Roland Emmerich (300) . Le tournage de ce thriller apocalyptique débutera bientôt à Vancouver. Lire la suite

    Par  Michcine
    CINÉMA, CULTURE
  • WOODY ALLEN à Barcelone

    WOODY ALLEN Barcelone

    Ce 15 Août, sortira sur les écrans américains le nouveau film du célèbre cinéaste new-yorkais Woody Allen. Intitulé "Vicky Cristina Barcelona", cette romance,... Lire la suite

    Par  Tom
    CINÉMA, CULTURE
  • Vicky Cristina Barcelona de Woody Allen sous la loupe!

    Vicky Cristina Barcelona Woody Allen sous loupe!

    Après trois insuccès, notamment 'Cassandra's Dream" en Angleterre,Woody Allen semble avoir retrouvé un peu de quiètude en Espagne. . Vicky Cristina Barcelona, ... Lire la suite

    Par  Michcine
    CINÉMA, CULTURE
  • Woody Harrelson traque les zombies

    L’acteur Woody Harrelson (Coup d'éclat, No Country for Old Men) vient d’accepter le rôle d’Albuquerque dans Zombieland, le premier long-métrage de Ruben... Lire la suite

    Par  Buzzline
    CINÉMA, CULTURE
  • Vicky Cristina Barcelona, de Woody Allen

    Vicky Cristina Barcelona… Un titre à la fois mystérieux et évocateur : les femmes, l’Espagne… Vicky Cristina Barcelona, ou peut-être Vicky Cristina Maria Eléna. Lire la suite

    Par  Ariane_
    CULTURE

A propos de l’auteur


Mahee 165 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines