Magazine Insolite

Sortez les Parachutes!

Publié le 10 octobre 2008 par Sandpol
Le 11 Octobre 1802, la femme de Monsieur Garnerin dépose le brevet de la nouvelle invention de son mari aaaparach2.jpg Jacques dans ces termes : l' « appareil dit parachute, destiné à ralentir la chute de la nacelle d'un ballon après l'explosion de celui-ci. Ses organes essentiels sont une calotte d'étoffe supportant la nacelle et un cercle de bois qui se trouve en dessous et à l'extérieur du parachute, servant à le tenir un peu ouvert lors de l'ascension : il doit faciliter son développement au moment de la séparation avec le ballon, en y maintenant une colonne d'air. ».Le parachute est officiellement né. aaaparach5.jpg Jacques Garnerin est aérostier pendant la révolution française, il s’occupe de l’ascension des montgolfières alors très en vogue. Le 22 octobre1797, il a effectué son premier saut en parachute depuis une montgolfière montée à environ 800 mètres de haut dans le parc Monceau à Paris. Sous les yeux incrédules et ébahis des badauds, il atterrit en douceur et sans dommage. aaaparach3.jpg Si Garnerin est l’inventeur attitré du parachute, le mot lui vient du physicien Sebastien Lenormand qui a tenté un saut du premier étage avec un parasol dans chaque main. Léonard de Vinci a également dessiné des esquisses de parachutes, et dans la chine ancienne, des parachutes faits de papier et de bambous étaient également connus. La femme de Garnerin fut la première femme à utiliser un parachute en 1799. C’est aux Etats –Unis que se déroula le premier saut depuis un avion en 1912   PS  : Depuis, on a inventé les fameux parachutes dorés et là on tombe sur des matelas de billets ou de stocks-options, en douceur et sans aucun risque sauf pour les salariés.
aaaparach1.jpg

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sandpol 53 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine