Magazine Focus Emploi

Du live dans le TGV

Publié le 10 octobre 2008 par Nicolas Lordier

Image_4
Plus que jamais, la SNCF est résolument tournée vers l'innovation, surtout si l'on se penche du côté du son. Véritable laboratoire de recherches, la marque est consciente des apports du marketing sensoriel et le fait savoir.
On a pu le constater avec la conception de son identité sonore, probablement dans le "top of mind" en terme de notoriété. Qui n'a jamais fredonné ces quatre notes, chantées par une voix féminine veloutée et rassurante (ndlr. dup ta da dap)? Rassurer les utilisateurs d'un éventuel dysfonctionnement, d'une surcharge des TGV en période de pointe, des grèves et de tous ces éléments stressant qui font frémir femme et gémir enfants... Bref, on ne peut que saluer ces initiatives créatives, porteuses d'espoir (forza sound design, crierait le tifosi !) et finalement si proche d'un futur ou le marketing est pluridisciplinaire, un marketing 360° quoi !
Pour parachever ce plaidoyer en faveur du rail français, parlons de musique live. Récemment expérimentés, les concerts à bord du TGV sont en phase de devenir une petite révolution, une nouvelle façon d'aborder le voyage et une nouveau moyen de faire vivre la musique dans un contexte plutôt original à 300 à l'heure. Pour les artistes ou les groupes, c'est un moyen original de promouvoir sa musique, filmer l'expérience et apporter un peu d'eau au moulin du buzz, notion désormais quasi incontournable pour faire décoller un projet musical. Une initiative judicieuse pour l'image de marque de la SNCF et un support à l'activité live des artistes.
Petit aperçu avec Hocus Pocus dans le TGV


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nicolas Lordier 203 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog