Magazine

Vicky Cristina Barcelona

Publié le 10 octobre 2008 par Olgablog
Vicky Cristina Barcelona Hier, je suis donc aller voir triolisme à Barcelona.  Je regrette d'être aller le voir en version française, je privilégie toujours la V.O  mais le charmant garçon qui m'accompagnait est dyslexique (il lit les mots en verlan) et n'étant pas trilingue...

J'attendais la présence de Bardem à l'écran avec impatience. Surtout que Woody sait faire attendre ses adoratrices. Scarlett le désigne "c'est qui celui avec la chemise  rouge?". Woody ne balance pas tout de suite la caméra sur lui, j'ai la chair de poule comme l'oeil de Scarlett qui frémit. Elle le voit et pas nous. Et puis là, image furtive de Javier Bardem, nonchalant, sexy. Miam. Mon compagnon de cinéma  me souffle dans l'oreille:c'est ça ton beau gosse, je suis bien plus canon.

J'avais envie de lui dire: c'est ça ton problème. Ton visage est trop parfait, c'est d'un fatigant!


La fin m'a énormément plus parce qu'elle n'est pas hollywoodienne. Elle remet les choses en place et fait réfléchir.

Je ne sais pas si vous croyez aux coïncidences mais Scarlett avait le même appareil photo que moi: un lumix . Je crois qu'inconsiemment Woody a écrit ce film pour moi. Cet appareil photo est un indice . La scarlett ( Cristina) du film, son personnage, c'est moi. Insatisfaite chronique.

Je suis aussi un peu la Pénélope du film, sans être aussi hystérique. Je vivais avec un artiste il y a quelques années. Nous sommes âmes soeurs mais nous ne pouvons pas vivre ensemble. Nous nous aimons mais ne nous supportons pas.

Je recommande chaudement ce film.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olgablog 62 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte