Magazine Humanitaire

Migration : un observatoire des frontières.

Publié le 10 octobre 2008 par Kak94

Migration : un observatoire des frontières.

Présentation de l’Observatoire des frontières

| publié le 10 septembre 2008 |
[English]

Le réseau Migreurop s’attache depuis 2002 à documenter et à analyser les dispositifs européens qui visent à contrôler les mouvements migratoires, entraînant notamment la multiplication du nombre de lieux d’enfermement pour étrangers en situation irrégulière sur les territoires européens (centres de rétention, zones d’attente). La diversité de ces dispositifs administratifs instaurés par les États invite à considérer également les regroupements informels forcés (Calais, France Patras, Grèce) comme des lieux de mise à distance des étrangers. Cette tendance de mise à l’écart doit être analysée dans un contexte international de fermeture et de surveillance des frontières. Le développement d’un projet « d’Observatoire européen des frontières » s’inscrit dans la perspective d’une montée en puissance de ces tendances.

Le travail du réseau européen Migreurop (soit 29 associations membres dans huit pays et associations partenaires dans une dizaine de pays), s’articule déjà autour de trois axes :

-
 rassembler les informations qui permettent de documenter les phénomènes d’enfermement et de mise à l’écart des migrants et les conditions d’accès des migrants au territoire européen ;

-
 analyser les politiques européennes qui au nom du contrôle des frontières, nient les droits fondamentaux des migrants,

-
 agir par tous moyens, y compris l’action judiciaire, pour la défense des droits fondamentaux des migrants.

Ce projet d’Observatoire des frontières est né des constats tirés de l’activité quotidienne du réseau (enquêtes, rencontres internationales et partenariat) et de la récente participation de plusieurs membres de Migreurop à l’étude du Parlement européen sur « les conditions des ressortissants de pays tiers dans des centres (camps de détention, centres ouverts, ainsi que zones de transit) au sein des 25 Etats membres de l’UE » : les mauvaises conditions d’accueil et d’intégration des étrangers, les nombreuses violations des droits fondamentaux et situations de vulnérabilité des migrants maintenus aux frontières de l’Europe sont très peu documentées et connues du public, des politiques, de la société civile. Il est urgent de systématiser l’information pour qu’elle soit portée au regard de tous. La mise en place de l’Observatoire, à laquelle participeront les membres de Migreurop et ses partenaires, se fera en plusieurs étapes :

-
 dans un premier temps, le réseau définira une grille de lecture des données à observer aux frontières qui sera axée sur les conditions d’accès aux frontières, les politiques d’externalisation et leurs conséquences ainsi qu’une description détaillée des lieux d’enfermement.

-
 les données recueillies et les enquêtes de terrain menées par les membres permettront de créer une base de données relatant les conditions auxquelles sont soumis les migrants aux frontières. La base de données sera accessible sur le site internet de Migreurop et en constante évolution tout au long du projet. Des rapports intermédiaires à partir des enquêtes de terrain permettront de l’enrichir avec des informations spécifiques à chaque pays.

-
 après les étapes de systématisation et d’analyse des données recueillies, la diffusion de ces informations se fera à travers le site internet,, la publication d’un Atlas des migrations et de rapports annuels faisant état de la situation des droits humains aux frontières de l’Europe.

-
 cette première phase devrait permettre de mener une action de sensibilisation de l’opinion et des campagnes visant notamment les institutions européennes et les gouvernements nationaux.

ACTIVITÉS DE L’OBSERVATOIRE DES FRONTIÈRES

-
 Lancement d’une Campagne "Pour un Droit de regard dans les lieux d’enfermement des étrangers" http://www.migreurop.org/article1301.html

-
 Lancement d’une Campagne "Non aux accords d’expulsion" http://www.migreurop.org/article1302.html

-
 Rédaction d’un rapport annuel sur les violations des droits humains aux frontières

-
 Publication d’un Atlas sur les migrations http://www.migreurop.org/article1307.html

-
 Création d’une base données sur l’enfermement http://www.migreurop.org/article1307.html


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kak94 164 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte