Magazine Concerts & Festivals

Critique du spectacle d’André Sauvé

Publié le 10 octobre 2008 par Le Détracteur

Il est si neptunien!Il est neptunien

Hier soir, Noisette et moi avons été voir le spectacle d’André Sauvé. Noisette, cependant, vous écrira sans doute une critique très différente de la mienne, mais c’est de bonne guerre

;)

J’avais très hâte. Nous avions nos billets depuis le 22 février. C’est vous dire si j’avais hâte… Le spectacle avait lieu au Monument National. C’est un très joli endroit. Bien que nous ne sommes pas arrivé les premiers, nous avons quand même été les premiers à entrer dans la salle. H12, H14. Bien, 8ème rangée.

Les sièges à côté de nous étaient vides quand le spectacle a commencé. “Ah, j’espère qu’ils ne se sont juste pas vendu“. Hé bien non, le couple est arrivé en plein milieu du 2ème numéro. Nous fulminions. “C’est à cause des enfants et de leurs devoirs“, nous racontèrent-ils à l’entracte. Le pire, c’est qu’ils n’étaient pas les derniers arrivés. Ils devraient vraiment simplement commencer le spectacle 5 minutes après l’heure inscrite (pour laisser une petite chance) et fermer les portes ensuite, ne serait-ce que par respect pour celui, celle ou ceux qui se donnent en spectacle. En plus, les sièges étaient plutôt inconfortables, et la voisine retardataire riait comme un canard asthmatique.

À part de cela, il y avait quelques personnalités connues dans la salle, comme Alexis Martin et Paul Arcand, et ça n’a pas fait grand pli à votre humble serviteur, même s’il les aime bien! (Not a groupie).

Le spectacle maintenant. Écoutez, c’est très simple. Si vous avez découvert André Sauvé via l’émission 3600 Secondes d’Extase, vous serez ravis. Si vous avez connu André avec son hommage à Yvon Deschamps, vous adorerez. Si, comme moi, vous avez tout vu les numéros présentés sur Internet, comme “Le collectionneur“, “On ne peut pas tout comprendre“, “Variations de Nelligan“, vous connaissez déjà la moitié des numéros présentés. Mais vous n’avez vu que le tiers du spectacle.

Je m’explique. La première partie est presque exclusivement composée de numéros qu’il faisait avant son “one man show”. Nous en connaissons donc certains. Cependant, ils les a allongés. Assez pour faire une heure de temps avec tout cela. Les ajouts sont bien, en général, mais on a toujours l’impression que c’était mieux rodé quand c’était présenté au Festival Juste Pour Rire. Bien évidemment, car ils ne gardaient que le meilleur. C’est un peu le problème que j’ai avec les “one man shows”. Si on ne gardait que le meilleur, ça ne durerait que 30 minutes. Et ça, ça vaut pour 90% des humoristes, d’après moi.

La deuxième partie, cependant, est vraiment plus forte. Probablement parce que je n’avais jamais vu les numéros qui étaient joués. Mon moment préféré fut ce numéro où il jouait le cobaye d’une compagnie pharmaceutique qui nous explique qu’il n’y a pas d’effets secondaires. Vous imaginez, c’était vraiment quelque chose. Un autre excellent numéro était celui où il nous raconte la folie engendrée par des courses au supermarché. Complètement timbré!

Bref, ma note de “gars qui trippe sur André Sauvé” est de 8/10. Ma note de “gars qui avait déjà vu la moitié des numéros” est de 6.5/10. Ma note de “gars qui imagine les gens qui ne connaissent pas trop André Sauvé” est de 9/10.

André Sauvé est promis à un superbe avenir en humour, et j’irai certainement voir son second “one man show”, spécialement si nous n’en connaissons pas les numéros!

Un billet signé Le détracteur Constructif


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • David Lee Roth sauvé par deux policiers !

    Les dizaines de milliers d'amateurs de Van Halen qui étaient sur les Plaines le 3 juillet auraient bien pu ne jamais voir la légendaire formation rock si on en... Lire la suite

    Par  Chantal Doumont
    INSOLITE
  • André Presents Black Block Clothing

    André is back in fashion world avec ligne de vêtements disponibles prochainement dans le "Black block" du Palais de Tokyo et chez Colette. Son nom ? Tout... Lire la suite

    Par  Letheno2001
    CONSO, MODE, SORTIR
  • Sauvé par une panne de courant !

    Un automobiliste de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) qui a fait mercredi après-midi une chute de 200 mètres dans un ravin après avoir dérapé avec sa voiture sur... Lire la suite

    Par  Chantal Doumont
    INSOLITE
  • Bref hommage à André Beautemps

    Il n’avait pas 30 ans. C’était il y a 30 ans, André Beautemps, un dessinateur belge promis à un très bel avenir disparaissait brusquement. Le créateur de Michae... Lire la suite

    Par  Manuel Picaud
    BD, CULTURE, LIVRES
  • [Critique] Rec

    Alors qu’ils accompagnent une équipe de pompier, une journaliste et un caméraman d’une télé locale espagnole, se retrouvent coincés dans un immeuble ou les... Lire la suite

    Par  Damonx
    HIGH TECH, JEUX VIDÉO
  • [Critique] Horton

    Même si d’apparence Horton semble cibler un public plus jeune que les productions Pixar il n’en est rien. Horton est un film d’animation réalisé par l’équipe... Lire la suite

    Par  Damonx
    HIGH TECH, JEUX VIDÉO
  • Michael Jackson : Neverland est sauvé

    Agrandir l'image Michael Jackson, le célèbre interprète de 'Thriller', a failli perdre son immense propriété de Neverland. Elle devait en effet être mise en... Lire la suite

    Par  Benjamin Tolman
    PEOPLE

A propos de l’auteur


Le Détracteur 269 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog